13 juin 2022 • ACTUALITÉS

Rapport d’activité 2021 : une année active sur le terrain

Le Rapport d’Activité de l’année 2021 est disponible. Vous y retrouverez un résumé détaillé des différentes actions menées par Planète Urgence et ses partenaires sur le terrain, mais également le bilan des projets de préservation des forêts et de développement local, ses interventions pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement, ainsi que ses actions de renforcement de capacités.

Cet article reprend des extraits condensés de notre rapport d’activité sur l’année 2021. Vous avez également la possibilité de le lire en entier grâce au lien disponible en bas de page.

 

Le mot de la Directrice Générale

« Au-delà des chiffres et des mots que vous trouverez dans ce rapport d’activité, j’émets le souhait que vous en retiendrez surtout des sourires, de l’espoir et des solutions concrètes, puisque ce sont là nos plus belles réalisations de 2021.

En 2021, Planète Urgence a agi concrètement, au niveau des territoires parmi les plus vulnérables du globe pour apporter des solutions pragmatiques et durables. Je suis personnellement extrêmement émue et impressionnée de ce qui a été réalisé par les volontaires, les équipes et les partenaires locaux avec le soutien incontournable de nos mécènes et des bailleurs de l’association dans ce contexte de crise longue : plus d’1,8 millions d’arbres plantés sur des points chauds de biodiversité, plus de 5000 personnes formées, plus de 6000 enfants sensibilisés et un nouveau projet qui engage les enseignants pour assurer des changements plus systémiques.

Chaque avancée est une victoire, une respiration, un espoir pour refaire société ensemble. Ces victoires sont les vôtres qui nous accompagnez chacun à votre manière et c’est ensemble que nous poursuivrons la construction de ce monde plus durable et solidaire ».

Amandine Hersant, Directrice Générale

 

 Extraits du rapport d’activité 2021

En 2021, Planète Urgence a poursuivi son recentrage au service de ses 3 axes d’intervention :

  • Préserver les forêts et la biodiversité en danger : à travers son programme FORET (auparavant Environnement & Développement) et en apportant une réponse locale et intégrée aux pressions exercées sur les écosystèmes, grâce aux 6 projets menés au Cameroun, à Madagascar et en Indonésie.
  • Renforcer les acteurs locaux : grâce à l’engagement de 130 volontaires mobilisés sur le terrain auprès de nos partenaires locaux ayant émis des besoins de soutien de compétences.
  • Améliorer l’environnement scolaire : notamment à travers la mise en place dès juillet 2021 d’un nouveau projet : « Planète Éducation », implanté au Bénin et dédié à la sensibilisation à l’environnement dans les écoles, mais aussi grâce à l’opération des Éco-kits Scolaires distribués dans les écoles primaires de 4 pays d’Afrique.

2021 marque également le retour à l’équilibre financier. Après une année 2020 compliquée suite à la baisse de financement du volontariat due à la crise de la Covid-19, 2021 renoue avec une dynamique très positive.

Avec l’aide précieuse de ses partenaires, mécènes, bailleurs et donateurs, Planète Urgence compte bien garder cette dynamique pour œuvrer au renforcement des femmes et des hommes pour préserver les forêts et la biodiversité et ainsi contribuer davantage à rendre notre monde plus durable et solidaire.

 

L’une des spécificités de Planète Urgence est son ancrage local : des équipes dans ses pays d’intervention, des partenariats de longue date avec des acteurs du changement dans les différentes zones d’action, une connaissance fine des écosystèmes humains et naturels… Cet ancrage est une force qui s’est particulièrement ressentie dans la réalisation des actions 2021.

L’appui aux organisations de la société civile des pays dans lesquels nous intervenons est au cœur de la mission de Planète Urgence. La crise sanitaire de la COVID-19 a été particulièrement éprouvante pour les associations locales. Un an après le début de la crise, Planète Urgence a réalisé un second sondage auprès de ses partenaires locaux, afin d’appréhender au mieux leurs besoins. Suite à une amélioration des conditions de travail et une reprise des activités, 98% déclarent avoir besoin de volontaires pour relancer leurs actions et projets.

 

Résumé de l’année 2021

 

  • Une reprise progressive du volontariat

L’année 2021 a été, dans la continuité de 2020, une année d’adaptation et de résilience pour l’ensemble des parties prenantes sur le volontariat. Sur le volontariat long terme (Service Civique et Volontariat de Solidarité Internationale) les missions ont repris dès janvier 2021 en suivant les consignes strictes du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Pour les missions court terme, grâce aux efforts de l’équipe, des partenaires locaux et une amélioration du contexte sanitaire, Planète Urgence a décidé d’ouvrir certaines missions de Congé Solidaire® sur le terrain à partir de juillet : en Équateur, au Cameroun et au Bénin. Le choix de ces pays a été fait sur la base de critères précis comme les conditions d’entrées dans le pays, la situation sanitaire ou encore la capacité à assurer la sécurité du volontaire sur place. Les délégations sur le terrain ont été des acteurs majeurs de cette reprise et ont fait preuve d’une très grande adaptation pour garantir le respect des protocoles.

 

  • Planète Éducation, le nouveau projet de sensibilisation en faveur de l’environnement  

Planète Urgence souhaite renforcer son action sur les différents axes d’intervention qui découlent de sa mission. C’est pourquoi elle développe des activités importantes de sensibilisation à l’environnement.

L’association a lancé en juillet 2021 le projet Planète Éducation dans la région de Natitingou au nord-ouest du Bénin. Ce projet a pour but d’autonomiser les acteurs éducatifs locaux pour sensibiliser et engager les enfants à la protection de leur environnement, et notamment le climat, la biodiversité et les forêts.

Suite à une étude sur les enjeux environnementaux locaux (comme la déforestation, les pollutions plastiques…), l’équipe de Planète Urgence a co-conçus 3 kits pédagogiques avec notre partenaire technique local YIMMA Bénin ONG (acteur de l’éducation au développement durable) et notre partenaire pédagogique français Egraine (spécialiste de la pédagogie active au service du développement durable).

Une soixantaine d’enseignants de 10 écoles primaires publiques ont été formés au contenu de ces kits et aux techniques d’animation afin de sensibiliser plus de 3 600 enfants à la protection de l’environnement.

 

  • Notre intervention dans 3 pays impactés par la déforestation

En 2021 avec l’aide de ses partenaires locaux, Planète Urgence est intervenue au Cameroun, en Indonésie et à Madagascar à travers 6 projets :

CAMEROUN

Projet CAMERR : dont l’objectif est d’appuyer la restauration et la gestion durable de la mangrove, la protection de la biodiversité et le renforcement de la résilience locale.

Projet FARE : qui vise à appuyer la restauration d’espaces dégradés autour du Parc National de la Bénoué et augmenter la résilience des écosystèmes et des communautés riveraines, par le reboisement d’arbres à usages multiples et le soutien à l’émergence de la filière anacarde.

INDONÉSIE

Projet MERCI : dont la mission est de contribuer à la restauration des écosystèmes côtiers locaux et à la conservation de la biodiversité de sa faune (avec un accent particulier sur le rhinocéros de Java) dans le parc national d’UjungKulon et ses environs.

Projet MAHAKAM : qui a pour objectif de contribuer à la restauration durable de l’écosystème de mangrove dans le Delta de Mahakam en réduisant la vulnérabilité des communautés locales aux effets du changement climatique.

MADAGASCAR

Projet DIABE : qui vise à contribuer à l’amélioration durable des revenus et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux, acteurs et bénéficiaires de la filière bois-énergie, en particulier les femmes et les enfants, ainsi qu’à la préservation de l’environnement naturel dans la zone périurbaine d’Antananarivo.

Projet TAPIA : dont l’objectif est de renforcer les capacités des organisations communautaires de base (VOI) responsables de la forêt de Tapia dans plusieurs communes de la région ITASY, afin de protéger leur écosystème, d’améliorer leurs moyens d’existence et d’augmenter leur résilience.

Retrouvez tous les détails de ces projets en consultant notre rapport d’activité !

 

  • Actions de sensibilisation depuis la France

En 2021, Planète Urgence a mené plusieurs projets de sensibilisation en France en faveur du climat et des forêts. L’association a notamment initiée une étude sur la compensation carbone ainsi qu’une tribune « La lutte pour le climat ne pourra se faire à crédit ».

Planète Urgence a aussi eu la chance de faire partie des Espaces Générations Nature du Congrès Mondial de la Nature de l’Union Internationale de la Conservation pour la Nature en septembre 2021. Durant deux jours, les visiteurs sont ainsi venus à la rencontre des projets de l’association et ont participé aux nombreux ateliers qui leur étaient proposés.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI...

10 principes pour une stratégie climat d’entreprise ambitieuse

10 principes pour une stratégie climat d’entreprise ambitieuse

  Le climat prend une place de plus en plus importante dans la politique RSE des entreprises. C’est une très […]

Lire la suite

Les salariés, une ressource précieuse pour la solidarité internationale. Engagez-vous à nos côtés !

Les salariés, une ressource précieuse pour la solidarité internationale. Engagez-vous à nos côtés !

Avec la levée des restrictions liées à la crise sanitaire de la Covid-19 et la réouverture des frontières, toutes les missions […]

Lire la suite

Le sol : cet écosystème méconnu mais essentiel

Le sol : cet écosystème méconnu mais essentiel

    Vous pouvez marcher, courir, vous allonger dessus tous les jours… Mais avez-vous conscience de l’importance des sols ?  […]

Lire la suite

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER