20 septembre 2021 • ACTUALITÉS

[Volontariat] Des missions de Congé Solidaire® rouvrent dans 3 pays !

Mission Equateur juillet 2021

En mars 2020, suite à la crise sanitaire de la COVID-19, les missions de volontariat de Planète Urgence avaient été totalement suspendues à l’étranger. Une situation complexe et inédite, à laquelle l’association a su faire face notamment par la création du e-volontariat, un dispositif 100% à distance. Aujourd’hui, grâce aux efforts de l’équipe, des partenaires locaux et une certaine amélioration sanitaire, Planète Urgence rouvre les missions de Congé Solidaire® sur le terrain : en Équateur, au Cameroun et au Bénin où les conditions permettent une reprise progressive.

Dernière mise à jour effective le 20 septembre

 

L’Équateur : le premier pays à avoir rouvert ses portes

 

En avril 2020, suite à une étude réalisée par Planète Urgence auprès de 209 associations locales, 96% d’entre elles se disaient impactées dans leurs activités quotidiennes, et devaient diminuer ou adapter leurs actions. 62% d’entre eux comptaient notamment à l’époque sur le volontariat pour les aider à sortir de la criseAfin de pallier cette impossibilité de déplacement et aux besoins des partenaires locaux toujours présents, Planète Urgence avait alors créé le e-volontariat, un dispositif 100% digital et dispensé à distance.

Avec la récente réouverture des frontières équatoriennes et l’allègement des conditions sanitaires, les associations locales comme la Fondation Sumac Muyu pour des missions de biodiversité peuvent désormais recevoir des volontaires en Congé Solidaire®.
Après 1 an et 5 mois d’inactivité, 5 volontaires ont été les premiers à revenir recenser la biodiversité dans la réserve du Rio Bigal en Amazonie Équatorienne début juillet. 9 supplémentaires sont d’ailleurs attendus cet été auprès du même partenaire local.

 

Un second pays rouvre ses frontières : le Cameroun

 

Un pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale vient s’ajouter à la liste des pays rouverts aux déplacements internationaux : le Cameroun.

Après une analyse approfondie de la situation sanitaire et sécuritaire, Planète Urgence a décidé de rouvrir les missions de Congé Solidaire® également dans ce pays d’intervention historique de l’association. Des missions de renforcement de capacités et de protection de biodiversité seront donc prévues dès le 1er octobre 2021 auprès d’une quinzaine d’associations locales !

 

Le Bénin peut lui aussi accueillir des volontaires

 

Bonne nouvelle ; Planète Urgence est en mesure de rouvrir ses missions au Bénin à partir du 1er novembre ! Pays dans lequel l’association est présente depuis longtemps avec de très nombreux partenaires locaux qui attendaient impatiemment la réouverture du Congé Solidaire® !

Pour le bon déroulé d’une mission au Bénin, il sera demandé au volontaire d’effectuer un test à l’arrivée et au départ du Bénin pour avoir les résultats entre 12h et 24h. Chaque test coutera au volontaire 115€, soit 230€ pour les 2 tests. Afin de faciliter les candidatures et départs sur le Bénin, nous recommandons aux entreprises de bien vouloir étudier la possibilité de prise en charge de ces tests sur note de frais afin que leur coûts ne soient pas un frein à leur départ en mission.

 

L’association reste confiante dans la possibilité que d’autres pays d’Afrique de l’Ouest puissent prochainement être ouverts au volontariat de court terme.

Qui dit réouverture des frontières et des missions en période sanitaire, dit bien évidemment renforcement du protocole de sécurité et d’accompagnement des volontaires.

 

Un protocole de sécurité strict pour une reprise sereine

 

Planète Urgence attache une très grande prudence dans le choix de ses sites d’intervention, indissociable de la mise en place de procédures de sécurité strictes tenant compte des caractéristiques propres à chaque pays. Celles-ci sont définies par le Ministère des Affaires Étrangères lui-même en fonction de l’environnement sanitaire et social desdits pays. La situation sanitaire actuelle a donc conduit à renforcer la vigilance de l’association concernant l’envoi des volontaires face à un risque épidémique.

C’est pourquoi, en plus des 9 critères indispensables à la réouverture d’un pays et d’une mission, l’association a fait évoluer son protocole de sécurité, notamment sur l’état de l’épidémie dans le pays d’accueil.

A noter : pour les pays ouverts, le déploiement des volontaires est uniquement possible sous réserve d’avoir moins de 45 ans et de présenter un test négatif de moins de 72h avant la date de départ, ainsi qu’un certificat médical assurant que le/la volontaire ne présente pas de vulnérabilité particulière au Covid-19. Attention : tout ceci est bien évidemment soumis aux contraintes sanitaires susceptibles d’évoluer.

Le protocole de sécurité regroupant toutes les conditions de départ peut être téléchargé ici pour lecture complète.

 

Nous avons hâte de vous accompagner dans votre prochaine mission !

Pour voir toutes les missions disponibles, rendez-vous sur cette page et filtrez votre recherche grâce à la sélection des pays :

Voir les missions

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Le volontariat en entreprise est une solution clé en main d’engagement des salariés

Le volontariat en entreprise est une solution clé en main d’engagement des salariés

  Le Mois du Volontariat en Entreprise est à l’initiative de Planète Urgence, organisé en partenariat avec le Ministère de […]

Lire la suite

Solutions fondées sur la Nature par l’UICN : l’exemple du projet MERCI

Solutions fondées sur la Nature par l’UICN : l’exemple du projet MERCI

Les « Solutions fondées sur la Nature » (SfN) ont vu le jour en 2009 lors de la COP15 Climat […]

Lire la suite

Un an après le début de la crise COVID-19 : quel impact sur les partenaires locaux de Planète Urgence ?

Un an après le début de la crise COVID-19 : quel impact sur les partenaires locaux de Planète Urgence ?

Un an après, la crise liée à la COVID-19 continue d’avoir un impact très important sur les interventions que Planète […]

Lire la suite

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER