10 mai 2021 • ACTUALITÉS

COVID-19 : comment le e-volontariat maintient la proximité des partenaires locaux avec les volontaires

Pour assurer sa mission « Renforcer les Hommes »malgré la fermeture des frontières, Planète Urgence déploie depuis cet été du e-volontariat. Des missions que les volontaires réalisent à distance, qui nous permettent d’assurer la continuité de notre engagement auprès de nos partenaires, durement impactés au cours de ces derniers mois.  

Parmi les premiers volontaires engagés à distance, Christophe Bertrand, expert détection de la fraude d’Allianz France. Il a formé les éducateurs membres de l’association locale Enda Océan Indien à Madagascar en PowerPoint du 10 novembre au 1er décembre 2020.  

 

Connaissiez-vous Planète Urgence avant de vous engager avec votre employeur ? 

 

Non, cependant Allianz France étant partenaire de Planète Urgence, j’ai pu découvrir l’association suite à la lecture d’un post sur l’intranet Allianz. Olivier Renard, à la Direction RSE d’Allianz France, nous a également présenté l’opportunité de faire du e-volontariat en partenariat avec Planète Urgence. 

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous engager en tant que e-volontaire avec Planète Urgence ? 

 

Il y a plusieurs années maintenant, j’ai réalisé une première expérience dans le volontariat au Sénégal, durant laquelle, j’ai pu découvrir les communautés locales ainsi que leur village et leur mode de vie. Par la suite, j’ai également effectué quelques actions (maraudes, journée de l’engagement…). Tout cela m’a fortement motivé à apporter ma contribution de manière plus régulière.  

La formule du « e-volontariat » fut, donc, pour moi une très bonne opportunité afin de concrétiser ce souhait et de pouvoir contribuer à des missions sans les contraintes logistiques liées au contexte de la COVID-19. En effet, j’ai choisi cette mission (Formation en Powerpoint pour des éducateurs à Madagascar) car je me sentais légitime en termes de compétences de pouvoir proposer une aide efficace et concrète en lien avec mon parcours professionnel.  

 

Aviez-vous des a priori sur cette mission ? Des appréhensions ?  

 

Absolument pas, cela fut une découverte de A à Z pour moi, et cela sur l’ensemble du déroulement du processus et de la mission. C’était une première expérience chez Allianz, et j’étais le premier collaborateur à me lancer dans le format du E-volontariat. J’ai donc tout découvert, une organisation de Planète Urgence très structurée, une richesse et une diversité des missions pour les volontaires, des processus de candidature et de formation très cadrés, l’atelier Pays pour la découverte et la prise en compte des spécificités culturelles etc. 

 

J’ai le sentiment d’avoir eu un accompagnement de qualité tout au long de ma mission, que ce soit du côté d’Allianz, avec ma ligne managériale et la direction du RSE ou de Planète Urgence avec tous mes interlocuteurs. 

Une seule question m’est venue à l’esprit : vais-je être à la hauteur de la mission qui m’est confiée ?   

Cela m’a alors fortement challengé et fait sortir de ma zone de confort afin de faire en sorte que tout se passe pour le mieux et tout en imaginant des solutions adaptées à la situation du terrain et aux attentes des bénéficiaires. 

 

Quelles sont vos impressions maintenant que votre mission est achevée ?  

 

Ma mission s’est très bien déroulée malgré quelques aléas techniques liés à la connexion. Nous avons réussi à mettre de la proximité et beaucoup de chaleur humaine dans nos échanges malgré les 8700 km de distance. 

Mon objectif était avant tout de me mettre à leur disposition et de répondre à leurs attentes. Les bénéficiaires à l’issue de cette mission ont acquis beaucoup de connaissances grâce à la mise en œuvre concrète d’exemples dans chaque session de formation. Avec ces acquis, ils sont maintenant autonomes, peuvent développer et améliorer leurs activités. Nous avons prévu un feedback d’ici quelques mois avec des exemples concrets de leur part, ce moment-là sera la plus belle des récompenses pour moi car cela signifiera pour moi « mission accomplie ! » 

J’ai vraiment le sentiment d’avoir contribué à une vraie expérience de solidarité internationale grâce à ce nouveau format. Cette mission m’a permis d’aborder la dimension interculturelle par la découverte et la sensibilisation à une autre culture et ses modes de pensées. C’est pour moi une composante importante dans ce genre d’expérience car on se découvre et on s’enrichit mutuellement.   

En conclusion, c’est une très belle aventure personnelle que je souhaite renouveler dans l’avenir.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           
 

Je n’ai qu’une phrase à ajouter : Osez, sautez le pas ! En vous engageant, vous serez l’acteur de votre propre épanouissement et vous contribuerez à celui des bénéficiaires ! 

  

Un grand merci à Christophe BERTRAND pour son engagement auprès de Planète Urgence. 

Si vous aussi vous souhaitez comme Christophe réaliser une mission de e-volontariat ou découvrir toutes nos missions, rendez-vous sur cette page.

 

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Le volontariat en entreprise est une solution clé en main d’engagement des salariés

Le volontariat en entreprise est une solution clé en main d’engagement des salariés

  Le Mois du Volontariat en Entreprise est à l’initiative de Planète Urgence, organisé en partenariat avec le Ministère de […]

Lire la suite

[Volontariat] Des missions de Congé Solidaire® rouvrent dans 3 pays !

[Volontariat] Des missions de Congé Solidaire® rouvrent dans 3 pays !

En mars 2020, suite à la crise sanitaire de la COVID-19, les missions de volontariat de Planète Urgence avaient été […]

Lire la suite

Solutions fondées sur la Nature par l’UICN : l’exemple du projet MERCI

Solutions fondées sur la Nature par l’UICN : l’exemple du projet MERCI

Les « Solutions fondées sur la Nature » (SfN) ont vu le jour en 2009 lors de la COP15 Climat […]

Lire la suite

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER