Nos actualités » TémoignageTémoignage de Maureen Delorme, première e-volontaire de Planète Urgence

21 septembre 2020

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, Planète Urgence s’est réinventée afin d’assurer la continuité de l’engagement auprès de ses partenaires locaux. En effet, dès cet été l’association a lancé deux nouveaux dispositifs de volontariat.

 

 

Maureen Delorme, Category Manager chez Lactalis Beurres et Crèmes, est notre première volontaire ayant validé sa mission de e-volontariat pour notre partenaire local "Osmose" au Cambodge !

 

Pourquoi Planète Urgence ?

 

« J’ai pris connaissance de Planète Urgence il y a environ un an et demi, grâce à la DRH de mon entreprise qui était déjà partie en mission avec cette association. Le projet m’a ainsi immédiatement interpellé. Planète Urgence correspond parfaitement à ma vision de la solidarité, à savoir la transmission de compétences, et pouvoir ainsi communiquer et transmettre sur des thèmes qui me sont familiers. Par ailleurs il existait un projet interne au sein de mon entreprise, celui de développer un partenariat notamment avec Planète Urgence afin de faire partir les collaborateurs qui le souhaitaient ! »

 

Quelle était votre motivation principale à faire du volontariat ?

 

« Grâce à de nombreux voyages, j’ai pu me confronter à des cultures toujours plus riches et variées. Ces voyages m’ont donné goût à la découverte mais aussi, et surtout à l’échange. Ainsi l’opportunité de pouvoir transmettre des savoirs et des compétences, est pour moi une réelle motivation. Pouvoir venir appuyer au développement des communautés locales, tout cela de manière adaptée, motive ma démarche. »

 

 

Pourquoi avoir choisi le dispositif de e-volontariat ?

 

« Mon projet initial était de partir en avril 2020 au Bénin dans le cadre d’une mission de volontariat avec Planète Urgence. Bien sûr c’est un projet qui me tient à cœur et que je souhaite effectuer dès que la situation me le permettra. Malheureusement, le contexte sanitaire étant ce qu’il est aujourd’hui, je me suis tournée vers le e-volontariat ! C’est en effet-une bonne alternative aux missions à l’international, qui me permet d’avoir l’opportunité de m’engager sur une mission en tant que e-volontaire. »

 

Des appréhensions particulières avant la mission ?

 

« L’accompagnement en amont de la mission est tel que je n’ai pas d’appréhensions particulières. Ma seule volonté est de pouvoir proposer un contenu adapté aux attentes du bénéficiaire pour l’accompagner au mieux dans sa montée en compétence. »

 

 

Maureen a débuté sa mission le 1er octobre 2020 pour du coaching en ligne en relation client et développement des partenariats avec le partenaire local Osmose.

Elle nous partage son expérience en tant que première e-volontaire à la fin de sa mission :

 

 

« Mon ressenti après 1mois et demi est extrêmement positif grâce à des échanges professionnels et culturels très enrichissants pour toutes les deux.

Je suis ravie de transmettre ce que j’ai pu apprendre de mes expériences passées avec Heang mais tout autant de partager avec elle ses propres expériences et la manière dont le commerce et les échanges se font au Cambodge. C’est une aventure enrichissante pour toutes les deux.

 

Bien sûr, à distance, avec les aléas du wifi et Skype c’est plus complexe de créer du lien qu’en formation physique mais c’est un challenge qui demande de l’adaptation et c’est également une partie que je retiendrais comme un point positif et que je pourrais réutiliser dans ma propre vie professionnelle lors des formations en visio.

 

J’ai également envie de préciser pour les personnes qui souhaiteraient s’engager dans ce projet, qu’il faut bien avoir en tête que cela représente beaucoup de travail : entre la préparation du support, l’animation et l’adaptation continuelle c’est un investissement personnel important. A partir du moment où on est prêt à y consacrer ce temps alors il ne faut pas hésiter une seconde et foncer car l’apprentissage est riche autant pour le volontaire que le bénéficiaire. »

 

 

Un grand merci à Maureen pour son intérêt et sa confiance en Planète Urgence.

 

Pour en savoir plus sur le e-volontariat, rendez-vous sur cette page : https://planete-urgence.org/le-e-volontariat/