fbpx

PREPARATION AU DEPART

Les offres de volontariat

De quels dispositifs d’envoi de volontaires l’association dispose-t-elle ?

Le Congé Solidaire

Le Congé Solidaire permet à chacun d’agir à la demande d’une structure locale dans le cadre d’une mission de courte durée (de 2 à 4 semaines). Cette mission se déroule après une formation de deux jours dans les locaux de Planète Urgence et permet de partager et transmettre ses compétences et ses connaissances pour renforcer l’autonomie des populations ou la protection de leur environnement.

Financement :

  • Le don mission est financé par l’entreprise du collaborateur partant en mission. Les frais annexes à la mission peuvent ou non, en fonction du partenariat signé, être prise en charge par l’employeur (Billet d’avion, déplacement pour la formation, visa …etc).

Modalités :

  • Pour postuler, il faut être majeur. Planète Urgence aide les candidats à trouver une mission en adéquation avec leurs compétences.

Le Service Civique

Le Service Civique est un dispositif gouvernemental d’engagement de citoyenneté et d’intérêt général à destination des jeunes de 16 à 25 ans pour une durée de 6 à 12 mois.

Indemnités :

  • Pour une mission à l’international, le volontaire reçoit une indemnité de 522,87 € par mois ainsi qu’une aide de la structure d’accueil.

Modalités :

  • Il faut avoir entre 18 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un Etat membre de l’Union Européenne ou de l’espace économique européen ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an. Une personne ne peut effectuer qu’une seule de mission de Service Civique.

Mission Solidaire

La mission solidaire est un dispositif développé par Planète Urgence pour permettre à chacun de partir en mission de solidarité internationale auprès de partenaires locaux, associations ou entreprises locales pour une durée de 2 semaines à 4 mois.

Financement :

  • Les missions ne sont pas indemnisées. Planète Urgence prend le parti de soutenir des associations au budget limité. C’est pourquoi le volontaire doit mobiliser des fonds pour financer la mission en faisant par exemple appel à la générosité de son entourage. Les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66 % pour les particuliers et de 60 % pour les entreprises.

Modalités :

  • Pour postuler, il faut être majeur. Planète Urgence aide les candidats à trouver une mission en adéquation avec leurs compétences. En fonction du partenaire, une mission solidaire peut être validée comme un stage.

Le VSI

Le VSI  est un dispositif gouvernemental qui permet de mener à bien une mission de solidarité internationale long terme dans un pays en voie de développement pour une durée de 1 à 2 ans renouvelable, dans la limite de 6 ans.

Indemnités :

  • Le volontaire reçoit une indemnité fixée à 100 € minimum, et 813,07 € maximum par mois, auxquelles s’ajoute le montant de l’indemnité supplémentaire liée à l’affectation à l’étranger (variable selon les pays).

Modalités :

  • Les VSI ont en moyenne entre 25 et 40 ans. Les offres sont limitées aux projets menés par Secteur Action Internationale du GROUPE SOS et ses partenaires. Une première expérience professionnelle est nécessaire.

Quelle est la différence entre le Congé Solidaire® (CS) et le Congé de Solidarité Internationale (CSI) ?

Le Congé de Solidarité Internationale permet à un salarié de participer à une mission d’entraide à l’étranger. Non imputé sur les congés annuels, mais également non rémunéré, le congé de solidarité internationale ne peut excéder 6 mois et suspend momentanément le contrat de travail. Planète Urgence ne fait pas de Congé de Solidarité Internationale.

 

Le Congé Solidaire est une mission de courte durée (de 2 à 4 semaines maximum), pris sur les congés personnels et qui est financé par l’employeur. Les missions proposées par Planète Urgence sont des Congé Solidaire. Le Congé Solidaire est une marque déposée, il correspond à un protocole précis de mise en œuvre, de préparation au départ du volontaire et d’évaluation des résultats et impact en faveur des populations locales et porteurs de projets bénéficiaires de la mission.

Combien de temps va durer ma mission ?

Tout dépend de votre profil et de votre disponibilité.

Une mission de Congé Solidaire® dure 2 semaines.

Une Mission Solidaire dure entre 2 semaines et 4 mois.

Une mission de Service Civique dure entre 6 et 12 mois.

Une mission de Volontariat de Solidarité Internationale dure entre 1 et 2 ans avec possibilité de renouvellement.

 

Enfin, si vous pouvez également partir en Volontariat de Solidarité International, dispositif encadré par l’Etat entre 1  et 2 ans.

Conditions au départ

Je ne suis jamais parti(e) en mission de volontariat à l’étranger, puis-je partir avec Planète Urgence?

Bien sûr ! Nos offres de missions sont très variées en termes de domaines de compétences et de zones géographiques, et peuvent ainsi correspondre à différents profils.

Certains de nos volontaires partent pour la première fois à l’étranger. Le suivi réalisé par nos équipes avant le départ et pendant la mission permet de vous préparer aux éventuelles difficultés et de les prévenir (choc culturel, problème sécuritaire…), notamment à travers la formation au départ et les briefings sur le pays, la mission et la sécurité.

Quelles compétences me sont nécessaires pour partir en mission ?

Chaque volontaire part travailler dans un cadre défini par une association, une coopérative, un groupement villageois, un centre culturel ou éducatif, un organisme scientifique ou un Parc National. Vous bénéficiez ainsi d’un encadrement professionnel local qui vous permet d’être rapidement efficace et de mener à bien votre mission, en toute sécurité.

Nos 3 types de missions dans les domaines de l’éducation, de l’entrepreneuriat social et de environnement ont des compétences communes : adaptation, écoute, autonomie, esprit d’équipe, bon sens, rigueur, observation.

De plus, pour chaque projet, les compétences demandées diffèrent :

Les missions de formation pour adultes : ces missions requièrent des compétences spécifiques professionnelles et/ou personnelles assez répandues (utilisation de logiciels bureautiques, maintenance informatique, création de site web, gestion financière, gestion de projet, communication, comptabilité, marketing, animation, hôtellerie et tourisme, etc.) et d’autres plus rares (ébénisterie, couture, peinture, électricité, mécanique, hygiène et santé, etc.). Les compétences nécessaires sont précisées pour chaque projet.

Les missions d’éducation : ces missions requièrent des compétences professionnelles et/ou personnelles dans les domaines de l’appui éducatif ou de l’encadrement jeunesse. Il est parfois demandé une expérience de type soutien scolaire, BAFA ou autres.

Les missions de protection de l’environnement   : si ces missions ne nécessitent pas de compétence techniques spécifiques (toutes les tâches sont expliquées, une formation effectuée par les scientifiques ou les professionnels qui vous encadrent sera donnée sur place), ces missions demandent une forte implication : écoute, observation, rigueur, organisation, patience, bonne condition physique, de savoir-être en groupe et d’adaptation à des conditions climatiques et à une géographie éprouvantes. A noter que sur ce type de mission, les conditions de logement sont souvent spartiates.

Un CV et une Lettre de motivation sont demandés pour toute inscription.

Quelle santé avoir ? Y a t-il un critère d’âge ?

Toutes les missions demandent une bonne condition physique (un certificat médical est à remplir par votre médecin traitant avant tout départ en mission) et une forte motivation.

Pour partir en volontariat, il faut être âgé de 18 ans le jour où vous signez la convention de volontariat. Pour réaliser un Service Civique à l’international, vous devez être âgé de 25 ans maximum (signature du contrat jusqu’à la veille de votre 26ème anniversaire).

Peut-on partir à plusieurs ?

Oui, selon les missions et les dispositifs, notamment dans le cas de missions courtes. Ce sont nos partenaires qui évaluent leur capacité à vous recevoir en groupe. Lorsque cela est possible, Planète Urgence porte une attention particulière à ces missions, pour garantir la disponibilité de votre référent sur place, et pour que les compétences de chacun soient optimisées.

Les missions en binôme déjà formés ne sont pas possibles en service civique.

Je souhaite partir avec ma famille. Cela est-il envisageable ?

Les missions impliquent de la part de tous un travail important et ne sont pas des vacances utiles : contrairement à des vacances, lorsqu’une mission de volontariat s’est bien passée, on en revient généralement plutôt fatigué que reposé ! Ainsi, un départ en famille est envisageable si tous les membres sont majeurs et après validation par nos équipes en fonction du type et de la technicité des missions.

 

Partir en couple est par ailleurs tout à fait possible si la mission requiert plus d’une personne pour être menée,ce qui est fréquemment le cas. Vous pouvez aussi choisir deux missions différentes sur un même site et vous retrouver ainsi le soir.

Si je repars pour une nouvelle mission ?

Si vous désirez repartir en mission dans les deux ans, vous ne suivez qu’une des deux journées de préparation au départ.

Nous vous remercions de votre fidélité et de votre soutien à nos partenaires sur le terrain.

Candidature

Combien de temps s’écoule entre candidature et départ ?

Entre le moment où vous nous envoyez votre dossier et celui où vous pouvez partir, il faut compter en moyenne 2 mois, mais cela dépend de plusieurs éléments : votre dossier de candidature, qui doit être complet, mais aussi l’avancement de votre projet : plus vous l’aurez réfléchi et mûri, plus nous pourrons aller vite pour vous accompagner. Nous vous demandons donc d’identifier la ou les missions qui vous intéresse(nt). Si plusieurs missions retiennent votre attention, classez-les par ordre de préférence. De plus, nous vous recommandons vivement de nous donner des dates de disponibilité relativement précises.

Nous dépendons également de la réactivité de nos partenaires : même si nous réactualisons régulièrement nos annonces, leurs besoins peuvent avoir évolué au moment où nous recevons votre dossier. Si vous partez en mission solidaire, votre date de départ dépendra aussi du temps que vous mettrez à réunir les fonds pour votre projet. Dans tous les cas, nos équipes suivent avec attention chaque candidature et une certaine flexibilité peut s’appliquer si vous souhaitez partir dans un délai restreint.

Puis-je partir avec une convention de stage ?

Oui, c’est possible auprès de certains partenaires. Ceci est alors précisé dans les offres de mission. Si rien n’est indiqué, contactez-nous afin que nous puissions vérifier ceci rapidement auprès de notre partenaire. Cette possibilité dépend également des critères de votre école/université quant à la mission de stage et aux conditions d’accueil.

Quelles sont les différentes étapes pour participer à un congé Solidaire ou a une mission solidaire ?

Etape 1 : Rendez-vous sur la page rechercher une mission et candidatez en remplissant un court formulaire de premier contact. Si vous ne savez pas quelle mission choisir, vous pouvez également laisser Planète Urgence vous conseillez en fonction de vos capacités en remplissant directement ce formulaire.

Etape 2 : Prise de contact. Suite à votre inscription, vous êtes recontacté par courrier électronique par le pôle accompagnement. Vous continuez ensemble la mise en place de votre mission : définir les dates de mission, envoi de la lettre de motivation.

Pour une Mission Solidaire, un entretien sera effectué avec l’équipe de Planète Urgence afin de revenir sur les motivations et projets du volontaire.

Si votre départ en mission est confirmé, il est nécessaire de commencer les différentes démarches relatives à votre départ : achat des billets d’avion, obtention de votre visa, certificat médical et vaccination.

Etape 3 : Session de formation obligatoire de 2 jours : pour vous préparer au départ en mission. Nous avons environ 2 sessions de formation par mois.

Etape 4 : Votre départ en mission !

Remarque 1: dès l’étape 3, pour plus d’informations sur le contexte d’une mission de volontariat, vous pourrez être mis(e) en contact avec un ancien volontaire qui répondra à vos questions et partagera avec vous son expérience.

Quels documents sont nécessaires à la constitution d'un dossier pour partir en Congé Solidaire ou Mission Solidaire ?

Avant validation :

  • un CV (pour le partenaire terrain)
  • une lettre de motivation (pour le partenaire terrain)

Après validation :

  • les Termes de l’Engagement signés
  • un certificat médical
  • la fiche récapitulative (avec les informations nécessaires en cas d’urgence)
  • un extrait de casier judiciaire est exigé (Planète Urgence s’engage à respecter le caractère confidentiel et strictement personnel d’un tel document.)

Je ne sais vraiment pas sur quelle mission m’inscrire, que me conseillez-vous ?

Ce choix se fait selon vos compétences professionnelles et/ou personnelles, votre envie d’agir dans tel ou tel contexte ou pays, et selon vos dates de disponibilités : il faut vous sentir en empathie avec le projet, et capable de mener à bien les objectifs de la mission définis dans les fiches projet.

Le pôle accompagnement est là pour vous aider et vous orienter. Sachez que vous avez également la possibilité de laisser Planète Urgence vous conseiller une mission en fonction des capacités que vous souhaitez partager et les besoins sur le terrain. Pour cela, nous vous invitons à remplir ce court formulaire.

J'ai vu que mon employeur peut financer ma mission. Comment monter un partenariat entre mon employeur et Planète Urgence ?

Dans le cadre du Congé Solidaire®, les collaborateurs partent avec le soutien de leur entreprise. Un Congé Solidaire s’inscrit dans une démarche RSE permettant au collaborateur de valoriser ses compétences dans une action de Solidarité Internationale. En 2018, près de 330 volontaires sont partis sur le terrain avec le soutien de leur employeur. Plus de 70 structures (collectivités, entreprises, …) s’engagent avec Planète Urgence.

Vous pouvez nous contactez de deux manières :

  • Si vous avez vu une mission qui correspond à vos compétences et vos appétences. Nous vous invitons à remplir le court formulaire de candidature et renseignez le nom de votre employeur.
  • Si vous n’avez pas encore de mission, nous vous invitons à consulter la page Devenir partenaire.L’équipe partenariat est à votre disposition pour tout renseignement et accompagnement.

Formation

A quoi sert la formation au départ ?

Cette journée vous prépare à votre mission. Vous pouvez y participer dès que l’association d’accueil a validé votre candidature. Nous vous conseillons d’y assister environ un mois avant votre départ. Elle est obligatoire pour partir en mission avec Planète Urgence.

La formation comprend 7 modules :

  • solidarité internationale
  • gestion de projet
  • interculturalité
  • sécurité
  • développement personnel
  • don
  • communication

Puis-je m’y inscrire sans partir en mission?

Tout à fait ! La formation est ouverte à toute personne extérieure à Planète Urgence souhaitant s’initier à ces thématiques et/ou préparant un départ en mission de solidarité internationale avec une autre association.

De plus, Planète Urgence propose ces formations de préparation au départ auprès de structures extérieures (associations, entreprises, écoles).

Financement

Pourquoi certaines missions sont-elles payantes ?

Planète Urgence propose 4 dispositifs pour partir en mission de Solidarité Internationale. Toutes les missions ont la même ambition : faire partager les compétences de volontaires pour répondre aux besoins exprimés des partenaires locaux afin qu’ils puissent obtenir un renforcement de leur capacités et devenir autonomes. Les partenaires avec lesquels nous travaillons n’ont pas assez de moyens (humain, matériel ou financier) pour répondre à ces besoins au niveau local. C’est la raison pour laquelle Planète Urgence propose à ceux qui veulent de s’engager par :

  • le Congé Solidaire®, mission de 2 semaines qui permet à toute personne désireuse de s’engager de faire une mission sur son temps de congés. La mission est financée par son employeur. Ce modèle unique a été créé par Planète Urgence.
  • une Mission Solidaire, mission qui permet à une personne de s’engager sur un format plus long en fonction de sa disponibilité de 2 semaines à 4 mois.
  • une mission de Service Civique à l’international : dispositif gouvernemental qui propose aux jeunes entre 18 et 25 de s’engager auprès d’une association pour une durée de 6 à 12 mois.
  • Le Volontariat de Solidarité Internationale : dispositif gouvernemental qui n’a pas de limite d’âge pour une durée de 1 à 2 ans.

Les dispositifs Service Civique et le VSI sont des dispositifs gouvernementaux encadrés. Ces volontaires perçoivent une indemnité provenant principalement de l’Etat. Pour plus d’information nous vous invitons à consultez les offres de volontariat.

Planète Urgence a fait le choix de s’associer à de petites structures, qui n’ont pas les moyens de rémunérer leurs volontaires mais qui ont un réel besoin d’appui et prend donc le parti de soutenir des associations aux moyens très limités. Par ailleurs, il n’existe pas de financements publics ou institutionnels pour encourager le développement du volontariat international de courte durée sur le thème de la formation professionnelle ou du partage de compétences. C’est pourquoi Planète Urgence demande aux entreprises dans le cadre du Congé Solidaire® et aux volontaires pour les missions solidaires de participer aux frais de la mission. Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financements.

En effet, chaque mission a un coût correspondant au financement et à la logistique de la mission nécessaire au travail du volontaire sur le terrain : identification des projets, préparation au départ personnalisée, encadrement, logement, alimentation et transport sur place, suivi-évaluation des résultats et impacts des missions, salaires des équipes, traitement administratif… Chaque mission à un coût unique qui varie selon le lieux, le logement, la capacité d’accueil du partenaire, la mission et la durée.

Les missions de Congé Solidaire® et les Missions Solidaires impliquent une participation aux frais. Les deux offres de volontariat reposent sur le principe de solidarité.

Une mission de deux semaines a un coût réel moyen de 2450 € que ce soit une mission financé par l’employeur ou de manière individuelle. Si vous partez en mission avec le soutien de votre employeur, en Congé Solidaire® donc, celui-ci versera un don de 2 500 € (fiscalement déductible à hauteur de 60 %). Sur le même principe une Mission Solidaire reviendra à 1 850 € (fiscalement déductible à hauteur de 66 % si vous êtes imposable).

Le montant du don variera en fonction de la durée du volontariat. Le montant du don pour une mission de 4 mois reviendra à 3250€ soit 276 € par mois après déduction fiscale.

La totalité des frais engagés donne droit à une déduction fiscale.

Pourquoi parle-t-on de don ?

Etant reconnue d’intérêt général, Planète Urgence peut faire bénéficier d’une déduction fiscale les volontaires, l’entreprise et autres donateurs. Tous les frais engagés sont déductibles d’impôts à hauteur de 66% dans la limite de 20 % du revenu imposable pour les particuliers et de 60 % pour les entreprises. La participation financière aux missions prend la forme de don pour faire bénéficier de la réduction d’impôts.

Quel est le modèle de financement des missions ?

Partir en volontariat avec Planète Urgence ce n’est ni une prestation commerciale ni des « vacances utiles » mais bien la mise à disposition de son temps libre pour partager ses compétences personnelles ou professionnelles en faveur de l’intérêt général dans le cadre d’un projet de solidarité internationale ou de protection de l’environnement. Les dons fiscalement déductibles* permettent de financer les coûts et l’environnement de gestion nécessaire au travail des volontaires sur le terrain : identification du projet, préparation au départ, encadrement, logement, alimentation et transport sur place, suivi-évaluation des résultats et impacts des missions, salaires des équipes… Au total plus d’une cinquantaine de personnes sont en charge du pilotage des missions de Congé Solidaire en France et dans les pays d’intervention.

Sécurité : nous établissons  pour chacun des pays un état des lieux portant sur la sécurité sur place qui en décrit la nature et les principes de vigilance. Nos équipes exercent une veille continuelle et sont en lien régulier avec les autorités nationales et internationales dans le pays.

Encadrement : pour vous préparer au mieux, le départ en mission est précédé d’une formation d’une durée de 2 jours dans nos locaux à Paris. Sur place, vous êtes accompagné par nos référents locaux,  le siège parisien reste joignable 7/7 (pour les volontaires en mission).

Évaluation : Planète Urgence élabore chaque année un rapport d’impacts afin d’évaluer les missions et optimiser la mise en œuvre des projets.

Qu’est-ce que comprend les frais de la mission ?

Planète Urgence est une association à but non lucratif. La qualité reconnue de notre action de renforcement d’acteurs locaux et le suivi dont bénéficient nos volontaires entraîne néanmoins évidemment des coûts, synthétisés dans un budget adapté à chaque mission.

Dans le but de rendre une mission de Congé Solidaire® la plus efficace possible, Planète Urgence cadre et organise la logistique quotidienne de la mission : accueil et départ du volontaire à l’aéroport, hébergement, transports, repas. Le volontaire se consacre donc uniquement à la réalisation de sa mission.

Il faut ensuite rajouter le billet d’avion et les frais de vaccination et de visas, à la charge du volontaire. Cependant, certains employeurs assument également le coût du billet d’avion.

Une Mission Solidaire comprend la même prise en charge que le Congé Solidaire® à savoir le transport depuis accueil et départ du volontaire à l’aéroport, le transport sur le lieu de la mission, l’hébergement et les frais de formation. Les frais d’une Mission Solidaire reposent sur une moyenne car chaque mission est unique et suppose un coût particulier en fonction du lieu, du partenaire, et un principe de solidarité.

Les dons donnent droit à des déductions fiscales. Ainsi, une mission dont le budget à collecter est de 3 050 € revient finalement à 1037 €.

Une fois le budget bouclé, il ne restera à la charge du bénévole sur place que ses dépenses d’ordre personnel et éventuellement la nourriture si la mission dure plus d’un mois.

Quels seront mes frais sur place ?

Si vous partez dans la cadre d’un Congé Solidaire®, vous n’aurez aucun frais sur place.

Si vous partez avec une Mission Solidaire, il faudra comptez les repas. Pourquoi ? Les frais de la Mission Solidaire est une moyenne de toutes les missions et repose sur un principe de solidarité. Planète Urgence a fait le choix de ne pas inclure la nourriture car celle-ci peut varier de manière importante d’un pays à l’autre. C’était également l’avantage de laisser aux volontaire le choix de son alimentation.

Pour les missions en  Service Civique ou un VSI, cela dépend de la mission et du partenaire local.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à contacter la chargée d’accompagnement.

Comment financer ma mission ?

Différents moyens de financement peuvent vous permettre de financer votre mission. Vous pouvez :

    • vous adresser à votre entourage et votre réseau pour collecter des dons défiscalisés (en créant votre page sur la plateforme de financement participatif HelloAsso)
    • postuler auprès de différents organismes publics qui subventionnent ce type d’initiative comme votre mairie, votre conseil départemental ou votre conseil régional,
    • solliciter des structures privées comme les entreprises ou les commerçants.

Planète Urgence a réalisé un guide de financement et un guide de crowfunding pour vous accompagner dans le financement de votre mission. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre chargé d’accompagnement.

Quel est le montant du don effectué par mon employeur dans le cadre de mon Congé Solidaire® ?

Votre employeur participe à votre départ en mission en effectuant un don d’un montant de 2500 € (1000 € après déduction fiscale) dans le cadre d’un partenariat avec Planète Urgence.

Cette participation ne comprend pas l’achat de votre billet d’avion et les dépenses liées à la mission (visa, vaccin…). Toutefois, votre entreprise peut également financer ces frais si elle le souhaite.

La totalité des frais engagés par l’entreprise lui donne droit à une déduction fiscale de 60%. Le service partenariat de Planète Urgence peut vous accompagner.

Je suis étudiant(e), je suis chômeur(meuse), je suis retraité(e), quelles sont les possibilités de financement ?

Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financement: nous avons créé un guide de financement pour vous aider dans vos démarches. Contactez-nous pour l’obtenir.

Dans un premier temps, vous pouvez :

  • faire appel à des donateurs de votre entourage. Planète Urgence a mis en place un procédé de collecte en ligne efficace et facile d’utilisation. Vous pouvez ainsi créer une page de collecte via le site internet HelloAsso. Cela vous permettra de sensibiliser vos proches aux enjeux de la solidarité internationale en les invitant à effectuer un don en faveur de votre projet de départ en mission de Congé Solidaire avec Planète Urgence.
  • organiser une collecte dans votre entourage sous forme de chèques. Vos proches pourront bénéficier d’un reçu fiscal à condition que les chèques soient établis à l’ordre de Planète Urgence (car il y a souvent confusion, les candidats reçoivent des dons à leur nom et nous demandent ensuite d’émettre des reçus fiscaux)
  • Vous pouvez également monter un projet en direction des collectivités locales de votre lieu de résidence en vue d’obtenir une subvention.

Tous les dons effectués par votre réseau seront déduits de votre don global. Attention, si vous collectez plus que votre don global, le surplus est considéré comme un don à l’association.

Je fais partie de l’éducation nationale ou de la fonction publique...

Planète Urgence n’a pas encore de partenariat avec l’éducation nationale ou la fonction publique. Vous pouvez candidater à titre individuel sur une mission solidaire.

Cependant, n’hésitez pas à déposer une demande auprès de votre structure.

A quoi va servir mon don ? Cela va t-il aider la structure locale ?

Les dons de la mission ne sont pas donné à la structure locale tout comme Planète Urgence ne demande pas de don au terrain. La mission même de Planète Urgence est de permettre au partenaire local d’accéder à son autonomie et d’être un appui pour renforcer ses compétences de manière temporaire.

Les dons des missions vont permettre de définir en amont les besoins exprimés par le volontaire et de le traduire en projets à long terme et en fiche mission à court terme, de mettre en place la formation au départ et surtout de préparer toute la logistique sur le terrain pour que le temps du volontaire sur place soit dédiée à 100 % à sa mission.

 

 

Défiscalisation

Puis-je profiter de la défiscalisation avec mon don ?

Planète Urgence est une association reconnue d’intérêt général. A ce titre nous bénéficions de la défiscalisation sur nos dons. Les dons sont déduits du montant de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers (pour les personnes imposables dans  la limite de 20% du revenu imposable) et de 60% pour les entreprises dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires pour les entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés. Ainsi, par exemple, un don de 100 € après défiscalisation, reviendra à 34 € pour un particulier.

Les reçus fiscaux des dons effectués au profit de Planète Urgence sont émis en date de réception des dons. Ils sont donc valables pour l’année associée à cette date de réception, et doivent être déclarés sur l’avis d’imposition associé. Si vous dépassez le plafond autorisé sur l’année en cours, vous pourrez reporter ces montants, sur 5 ans, sous conditions (Articles 200, 238bis et 885-0Vbis du Code Général des Impôts). N’hésitez pas à consulter votre centre des impôts pour toute précision.

Le reçu fiscal sera envoyé par mail à la fin de l’année.

 

Je ne paie pas d’impôts, comment profiter de la défiscalisation ?

En vertu du principe de l’annualité de l’impôt sur le revenu, seuls sont pris en compte, au titre d’une année donnée, les dons effectués au cours de cette même année. Vous ne pourrez donc pas profiter de la défiscalisation l’année suivante.

En revanche, si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, ils peuvent bénéficier de cette défiscalisation.

Dans un premier temps, vous pouvez faire appel à des donateurs de votre entourage. Dans cette optique, Planète Urgence a mis en place un procédé de collecte en ligne efficace et facile d’utilisation. Vous pouvez ainsi créer une page de collecte via le site internet HelloAsso. Cela vous permettra de sensibiliser vos proches aux enjeux de la solidarité internationale en les invitant à effectuer un don en faveur de votre projet de départ en mission avec Planète Urgence.

Vous pouvez également organiser une collecte dans votre entourage sous forme de chèques. Vos proches pourront bénéficier d’un reçu fiscal à condition que les chèques soient établis à l’ordre de Planète Urgence (car il y a souvent confusion, les candidats reçoivent des dons à leur nom et nous demandent ensuite d’émettre des reçus fiscaux !)

Tous les dons effectués par votre réseau seront déduits de votre don global (1850€ pour 2 semaines) pour partir en Mission Solidaire.

I don’t pay my taxes in France / Je ne paye pas mes impôts en France…

Si vous souhaitez effectuer un don en faveur d’un de nos programmes ou pour une Mission Solidaire et bénéficier de la législation fiscale de votre pays, vous pouvez le faire à travers le programme Transnational Giving Europe (TGE).

Transnational Giving Europe est un réseau de fondations et associations européennes influentes qui facilite les dons transfrontaliers. Le TGE permet aux donateurs, entreprises ou individuels résidents d’un des pays participants, de soutenir financièrement une association d’un autre pays membre, tout en bénéficiant directement des avantages fiscaux prévus dans la législation de leur pays de résidence.

Le TGE est actuellement opérationnel pour les dons en provenance de l’Allemagne, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suisse.

Afin d’effectuer un don en faveur de Planète Urgence, vous pouvez contacter la fondation de votre pays de résidence. Elle se chargera de le reverser à Planète Urgence via la Fondation de France et vous émettra un reçu fiscal.

PENDANT LA MISSION

Quelles sont les conditions de vie sur place ?

Les conditions de vie sur le terrain des missions de 2 semaines varient d’un projet à l’autre. En général, l’accueil se fait en hôtel simple ou chez l’habitant, éventuellement sous tente pour les missions de protection de la biodiversité. Prenez soin de bien vous renseigner dans la « fiche projet » puis auprès de notre équipe sur les conditions exactes d’hébergement et d’intendance de la mission de façon à partir en connaissance de cause en fonction de vos attentes ou contraintes personnelles.

Quel est le rythme de travail ?

Les missions de volontariat ne sont pas des vacances, mais des missions de solidarité faite sur le temps libre impliquant un travail soutenu et exigeant.

Le travail représente 5 jours pleins par semaine, parfois 6, à raison de 6 à 8 heures par jour.

Quelles sont les mesures prises pour assurer ma sécurité pendant ma mission ?

Pour Planète Urgence, la sécurité des volontaires est évidement une priorité !

Il faut rappeler que Planète Urgence est une ONG de développement qui n’agit que dans des pays stables selon le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Par ailleurs, grâce à une veille permanente sur la situation sécuritaire et sanitaire dans nos pays d’intervention. De plus notre partenaire Scrutum Security First (SSF), nous informe en temps réel des différents risques, événements et actualités importantes en fonction de leur localisation.

Par ailleurs Planète Urgence est joignable 7j/7 et 24h/24 avec le téléphone d’urgence que nous transmettons aux volontaires avant leur départ.

Tous nos volontaires doivent s’inscrire sur le fil d’Ariane, enregistrement sur le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, et nous signaler tout déplacement.

Suis-je assuré pendant ma mission ?

 Oui, Planète Urgence contracte une assurance pour tous ses volontaires, qui couvre la responsabilité civile, les frais de santé et le rapatriement. L’adhésion à cette assurance est comprise dans le budget de chaque projet, elle n’est pas optionnelle.

Puis-je prolonger une mission ou enchaîner une seconde mission après une première ?

Congé Solidaire®
Les missions durent 2 semaines. Cependant, si vous le désirez vous pouvez effectuer une seconde mission à la suite de la première, ou rester 3 ou 4 semaines pour continuer une mission avec l’accord de votre employeur.

Si vous souhaitez prolonger votre mission, votre don sera de 500€ par semaine supplémentaire.

Ceci n’est pas envisageable sur toutes les missions, se renseigner auprès de votre chargé d’accompagnement.

Mission Solidaire
Une mission Solidaire dépend de votre disponibilité. Vous choisissez dès le début le temps d’engagement que vous souhaitez.

Le don de mission dépend de la période de mission choisie  :

  • 2 semaines 1850€
  • 3 semaines 2120€
  •  1 mois 2390€
  •  2 mois 2850€
  • 3 mois 3050€
  • 4 mois 3250€

Dans le cadre d’une Mission solidaire votre don sera de 2120€ pour une durée de 3 semaines et de 2390€ pour une durée de 4 semaines.

Les frais pour relier les deux projets restent à la charge du volontaire.

VSI
Une mission de volontariat de solidarité internationale dure entre 1 an et 2 ans. La durée cumulée des missions accomplies, de façon continue ou non, pour le compte d’une ou plusieurs associations, ne peut pas dépasser 6 ans.
Service Civique
Le Service Civique est un dispositif gouvernemental cadré, il n’est pas possible de prolonger sa mission. Il n’est pas possible de faire deux missions de Service Civique.

Puis-je rester plus longtemps sur le terrain avant ou après ma mission (en tant que touriste) ?

Si vous le désirez, vous pouvez rester plus longtemps pour des congés personnels.

Néanmoins, il est important de savoir que Planète Urgence et le partenaire terrain, ne couvrent plus financièrement vos déplacements, votre nourriture, votre hébergement ni votre assurance rapatriement.

Si vos congés personnels sur place excèdent une semaine avant ou après la mission, la déduction fiscale portant sur la valeur de votre billet d’avion ne pourra plus s’appliquer entièrement.

APRES LA MISSION

Quel accompagnement est proposé par Planète Urgence à mon retour ?

A la fin de la mission, nous vous demandons de faire un bilan avec votre référent dans la structure d’accueil, et de nous remettre un rapport de mission. Ce document est fondamental pour nous afin d’étudier l’impact de la mission, les futurs missions éventuelles et les prochains volontaires.

Qu’est-ce que la session de retour ?

Planète Urgence propose une session de retour, dont l’objectif est de vous accompagner lors de votre retour de mission, à travers un partage d’expérience, mais également un travail sur la valorisation professionnelle de votre mission et la poursuite de votre engagement.

Cette session vous permet d’échanger avec d’autres volontaires sur l’enrichissement personnel que représente le volontariat et sur les moyens de pérenniser votre engagement.

Pour vous inscrire à une session de retour, inscrivez-vous auprès de votre chargée d’accompagnement.

Comment puis-je prolonger mon engagement en France ?

Plusieurs volontaires ont souhaités continuer leur engagement après leur mission et  sont devenus bénévoles chez Planète Urgence, c’est ainsi que le réseau des volontaires s’est créé.

Le réseau des volontaires comprend plusieurs antennes en région : île-de-France, Lille, Nantes, Angers, Marseille-Aix et Strasbourg.

Les personnes peuvent s’engager sous différentes formes :

    • Membre : une personne qui souhaite faire partie du réseau des volontaires et recevoir les informations
    • Parrain : il informe et conseille les prochains volontaires avant leur départ par mails et/ou par téléphone
    • Témoin : il témoigne ponctuellement pour un ou des évènements ciblés
    • Ambassadeur : il organise ou participe à des actions ciblées en fonction de ces appétences

Vous souhaitez devenir bénévole et faire partie du réseau des volontaires ? Renseignez-nous vos cordonnées dans ce formulaire.

JE SUIS UNE SOCIETE ET JE SOUHAITE M'ENGAGER

Sur le dispositif du Congé Solidaire®

Planète Urgence accompagne-t-il ses partenaires pour communiquer ?

Oui, car cette communication est indispensable, afin de rassurer les collaborateurs sur ce dispositif spécifique de volontariat. En fonction du nombre de salariés qui s’engageront, Planète Urgence met à disposition des éléments de langage, des modèles d’affiches, de flyers. Elle peut également organiser des présentations en interne devant les collaborateurs et faire intervenir des ambassadeurs de l’association – anciens volontaires – pour des retours d’expériences concrets sur les missions. En fonction de l’organisation de la structure (centralisée ou pas), un dispositif spécifique est proposé. conditions de vie sur le terrain des missions de 2 semaines varient d’un projet à l’autre. En général, l’accueil se fait en hôtel simple ou chez l’habitant, éventuellement sous tente pour les missions de protection de la biodiversité. Prenez soin de bien vous renseigner dans la « fiche projet » puis auprès de notre équipe sur les conditions exactes d’hébergement et d’intendance de la mission de façon à partir en connaissance de cause en fonction de vos attentes ou contraintes personnelles.

Est-ce je peux choisir le nombre de salariés engagés ?

Oui. En amont de chaque partenariat, les structures signent une convention, dans laquelle elles s’engagent à soutenir financièrement un nombre défini de collaborateurs. La convention indique également si la structure financera ou pas tout ou partie des billets d’avion. Si les salariés sont plus nombreux que prévu à postuler, une liste d’attente peut être constituée, ou la structure mécène peut choisir de signer un avenant pour en faire partir plus.

Mes collaborateurs peuvent-il faire une mission ensemble pour renforcer la cohésion ?

Si les missions de Congé Solidaire® sont initialement le fruit d’un engagement individuel, elles peuvent constituer une expérience très intense à partager en groupe, et aider à renforcer une équipe.
La philosophie reste la même – répondre à un besoin exprimé par un partenaire local – mais l’organisation peut prendre deux formes distinctes :

  • Ensemble dans le même pays, sur des missions différentes : partage collectif en amont du départ et notamment lors de la préparation au départ, partage quotidien sur le lieu de la mission, debriefing collectif au retour.
  • En relais dans le même pays, sur la même mission : les collaborateurs peuvent se relayer en binôme auprès du même partenaire.

Chaque Congé Solidaire® Collectif est un projet sur mesure, à définir en amont avec l’équipe partenariat de Planète Urgence. Plus d’information : muriel.roy@planete-urgence.org

Est-il possible de choisir le type de missions ou les pays sur lesquels mes collaborateurs interviendront?

Oui. En amont de la signature d’un partenariat, l’employeur peut décider de mettre des filtres : pays, public de bénéficiaires, thématique de mission.

Comment peut-on suivre les projets soutenus?

Chaque année, les structures mécènes de Planète Urgence reçoivent le rapport d’activité de l’association et peuvent également être informées, selon les missions, des impacts directs pour les associations locales. Chaque mission de Congé Solidaire® permet en effet de répondre à un besoin exprimé par un partenaire local et ces partenaires nous rendent compte de l’avancée de leur projet après le passage des volontaires, et plusieurs mois après (afin de mesurer l’impact moyen et long terme). Pour mesurer l’impact général, notre équipe s’appuie également sur les rapports de missions rédigés par les volontaires.

En faveur de l’environnement

Comment impliquer mon entreprise dans l’opération 1 euro = 1 arbre planté ?

Si vous souhaitez faire un don en faveur de la planète, sachez que pour chaque don de 1 euro, Planète Urgence s’engage à planter un arbre dans un de ses pays prioritaires d’intervention (cela comprend également la mise en place d’activités génératrices de revenus, et de sensibilisation des communautés locales à la protection de leur environnement). Pour un don de 1000 euros, votre entreprise plantera 1000 arbres et récupérera 600 euros après déduction fiscale. En effet, Planète Urgence étant une association reconnue d’intérêt général, vos dons sont donc éligibles à la fiscalité du mécénat (déduction de 60% du montant du don de votre IS dans la limite de 0,5% de votre CA). Les partenariats signés par Planète Urgence dans le cadre de cette opération sont donc régis par les règles du mécénat.

Vous avez dit mécénat ? Comment ça marche pour les entreprises?

Le mécénat est un soutien financier ou matériel apporté par une entreprise à une action ou une activité d’intérêt général. Le mécénat se distingue généralement du sponsoring ou parrainage par la nature des actions soutenues et par le fait qu’il n’y a normalement pas de contreparties contractuelles publicitaires au soutien du mécène. Le mécène apparaît donc de manière relativement discrète sur les supports de communication de Planète Urgence, mais il peut par contre afficher son soutien sur ses propres supports de communication. Le mécénat permet des déductions fiscales contrairement au sponsoring qui est considéré comme un investissement publicitaire. Le mécénat en France est encadré et encouragé par un dispositif fiscal. Le texte de référence est la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations, dite « Loi Aillagon ». Elle permet notamment aux entreprises de déduire 60 % de leurs dépenses de mécénat de leurs impôts, sous certaines conditions.

Puis-je choisir le pays de plantation ?

Chaque année Planète Urgence plante plusieurs dizaines de milliers d’arbres sur ses projets, en fonction des besoins locaux. Un mécène peut choisir son pays de plantation dès lors qu’il plante au moins 5000 arbres. Il bénéficie alors d’une géo localisation des parcelles d’arbres plantés. Pour les autres donateurs, les arbres sont bien plantés, mais sur des parcelles « partagées » qu’ils peuvent également consulter. Cette organisation nous permet d’aider au mieux nos partenaires locaux, en répartissant au mieux la collecte en fonction des besoins.

Puis-je voir rapidement les photos de mes arbres ?

L’opération 1 euro = 1 arbre planté s’inscrit dans le cadre d’un projet. Les dons récoltés permettent de financer la mise en terre, chaque année, des graines, le fonctionnement des pépinières, et la mise en terre des jeunes pousses. Après avoir fait votre don vous pourrez recevoir des nouvelles du projet concerné, mais pour voir les photos de votre parcelle et recevoir la géo-localisation de votre parcelle il faudra attendre que les arbres soient en terre. Cela peut prendre plusieurs mois, en fonction du moment où vous avez fait votre don.

Pouvez-vous m’en dire plus sur l’opération 5 euros = 1 Kit Scolaire ?

A l’instar de l’opération 1 euro = 1 arbre planté, l’opération 5 euros = 1 Kit Scolaire permet aux entreprises et aux collectivités de participer aux objectifs d’un développement durable pour tous. Planète Urgence a lancé cette opération en 2006 pour équiper les enfants des écoles dans lesquelles elle intervient grâce au Congé Solidaire. Le Kit comprend une sacoche fabriquée par des artisans et du matériel acheté sur place. L’opération permet également de financer des projet plus importants, comme la rénovation de bâtiments, la fourniture de pupitre ou le financement d’un bibliobus.