Nos actualités » TémoignageTémoignage d’Emmanuel, bénéficiaire d’une mission Congé Solidaire® au Bénin

10 juin 2020

Découvrez le témoignage d’Emmanuel, professeur de français dans un lycée de Natitingou, au nord du Bénin, qui travaille en parallèle depuis 4 ans à la radio locale Nanto où il anime plusieurs fois par semaine le journal du midi. Il est l’un des bénéficiaires de plusieurs missions en journalisme dispensées par trois volontaires de Planète Urgence venus en Congé Solidaire® au Bénin.

 

Les formations, une grande source d’apprentissage

"Les trois formations que nous avons reçues nous ont permis d’évoluer sur différents points. Elles ont ajouté à notre travail de l'innovation et de la rigueur. Notre niveau d’écriture s’est considérablement amélioré et nous suivons désormais un conducteur technique indispensable pour apporter une cohérence à nos reportages, qui n’existait pas avant.

Avant l'arrivée de Lucile, le travail était surtout de l'improvisation, de « l'à peu près ». Elle nous a transmis une règle essentielle : "Tout ce qui se dit lors du journal doit être écrit à l'avance". À son départ, tout le monde écrivait l'introduction avant même de dérouler les titres.

 

D'un point de vue plus personnel, Hélène [une volontaire partie en février 2020] m'a appris à concevoir des phrases courtes et à identifier des phrases d'accroche pour ajouter un certain impact et ne pas perdre l'attention des auditeurs."

 

Une progression continue

Les bénéficiaires de cette mission n’ayant pas reçu de formation en journalisme, leurs besoins évoluent donc au fur et à mesure des arrivées des volontaires. L’intérêt est alors d’adapter les objectifs de chaque intervention envers les participants selon leurs connaissances, besoins et capacités.

« Hélène nous a enseigné les grandes lignes de la construction d’un magazine audio, de la recherche d’un sujet jusqu’à sa diffusion à la radio en passant par l’interview de témoins et de professionnels. Depuis son départ, ces magazines ont trouvé une place dans la grille des programmes. Toutefois nous devons encore faire des progrès sur la qualité des reportages, trop mécaniques, pour les rendre vivants et intéressants pour nos auditeurs.

Nous sommes malheureusement souvent confrontés à l’autorité politique qui ne nous facilite pas toujours la tâche dans l’exercice de notre métier. »

 
Le mot du directeur de la radio à ses journalistes :

"Il faut que tout ce que Planète Urgence nous a apporté se ressente auprès des auditeurs".  - Théosphore

 

À propos de Nanto FM

Partenaire de Planète Urgence depuis 2013, Nanto FM est la petite radio communautaire de la commune de Natitingou. Créée en 2003, elle diffuse quotidiennement ses programmes à destination des habitants de la ville et de ses environs en langue française mais également en plusieurs langues locales : Waama, Ditammari, Dendi, Fon… Elle émet toute la semaine de 7 heures à 12 heures puis de 16 heures à 22 heures.

À travers ses journaux d’information, ses magazines et ses reportages en rapport avec le quotidien des auditeurs, l’équipe d'animateurs et de journalistes contribue ainsi fortement au développement de la commune de Natitingou et de sa région. Elle est animée par 10 journalistes permanents, 2 techniciens et 7 pigistes, tous salariés, parfois rejoints par des bénévoles.

La popularité croissante de Nanto FM pousse l'équipe à vouloir se professionnaliser et à perfectionner les trois bulletins d’information de la journée mais également à diversifier leurs activités, notamment en mettant en place des reportages annexes sur des thématiques actuelles : sport, santé, politique, place des femmes dans la société, etc.

Depuis le début du partenariat, trois volontaires sont venus partager durant deux semaines chacun leurs connaissances avec les équipes en leur enseignant des bases théoriques mais également en les accompagnant sur le terrain pour adapter les formations à la réalité du terrain. Le but étant de remplir trois objectifs précis :

- Réaliser et animer un magazine attractif répondant aux attentes des auditeurs,

- Augmenter la qualité des informations transmises pendant les bulletins,

- Préparer un reportage, du choix du sujet à sa réalisation.