Renforcement du français des personnes handicapées du groupement Aïdoté de Covè

Retour aux missions

Nos Missions

Renforcement du français des personnes handicapées du groupement Aïdoté de Covè

Objectifs

Apprendre à lire et à écrire (usage basique) en français afin d’améliorer l'insertion professionnelle des personnes handicapées et soutenir ainsi leur autonomie.

Les personnes handicapées qui constituent le groupement Aïdoté de Covè mènent des activités génératrices de revenus dans divers domaines, essentiellement l’élevage et l’artisanat.
Dans le cadre de ses activités, elles rencontrent des clients et des fournisseurs qui s’expriment en français sans pour autant être capable de parler leur dialecte local, le Mahi.
Pour communiquer avec ses différentes personnes, elles sont obligées de se servir d’intermédiaires qui se sont révélés parfois peu fiables.
Il s’ensuit naturellement une mauvaise gestion de la clientèle et l’incapacité de choisir les meilleurs intrants pour leurs différentes productions vu qu’elles sont aussi incapables de lire convenablement le français.

Le besoin pour ces personnes d’acquérir des notions minimales de communication orale et écrite en français devient de plus en plus urgent au vu des ambitions de ce groupement (autonomisation économique et sociale).

Les demandeurs n’ont pas les moyens d’accéder à une formation équivalente qui serait fournie sur place (qui coûte près de 80 000 FCFA par mois).

Intervention attendue du volontaire

Plusieurs missions successives menées par differents volontaires Planète Urgence seront nécessaires.
Au final les participants seront capables de :
- Lire, écrire et comprendre un texte court
- Échanger en français dans le cadre de leur activité professionnelle
- Faire une présentation de leurs activités et de leurs produits en français à un client
- Lire et comprendre les notices de produits

Les niveaux ne sont pas les mêmes au sein du groupe, les participants parlent tous un minimum le français.
Une partie du groupe a besoin d'un encadrement plus poussé sur le vocabulaire et les phrases simple, l'autre partie a un niveau plus poussé (phrase complexe et vocabulaire technique).

Remarque(s)

La formation se déroulera de 9 h à 13h le matin en journée continue. Les horaires pourront être discutées avec le/la volontaire.
La mission pourra être organisée autour de modules : par exemple de 9h30-11h, de 11h15 à 12h45 et 13h30-15h.

Type de bénéficiaires

Les personnes handicapées membre du groupement Aïdoté de Covè

Profil des bénéficiaires

8 membres du groupement sont les bénéficiaires de cette formation.
Ces 8 personnes ont été choisies parmi les 55 membres du groupement selon trois critères :
- être à jour de ses cotisations statutaires,
- participer régulièrement aux activités du groupement,
- ne pas avoir eu une scolarité régulière

En fonction de leur handicap, le niveau d'attention des participants peut être assez limité. Ils peuvent également avoir des difficultés à travailler en autonomie.

En plus des huit participants, deux accompagnateurs, dont le niveau est plus avancé (classes de troisième et quatrième) pourront aider le volontaire durant la formation en traduisant.

NB : M. DOMINGO Nassirou, membre du groupement, s’engage durant la durée de la formation à assumer le rôle d’interprète.

Dispositif(s) possible(s)

Congé Solidaire;Mission Solidaire

Notre partenaire local

Groupement des Personnes Handicapées Aïdoté

Historique

Le Groupement des Personnes Handicapées Aïdote de Covè (situé à 162 Km de Cotonou, dans le département du Zou) a été créé en 1986 par Nestor Agbogbe, alors responsable du Centre de Promotion Sociale de Covè (CPS). Cet organisme sous tutelle de l’État a pour rôle de soutenir les personnes âgées ou handicapées ou en difficultés sociales. Par exemple il peut octroyer des crédits ou distribuer du matériel médical (mise à disposition de tricycle, canne blanche, béquilles). Nouvel arrivant dans la localité, Nestor Agbogbe a été touché par l’état d’abandon dans lequel vivaient les personnes atteintes d’handicap, pour la plupart délaissées par leurs familles par manque de moyens financiers (très peu d’entre eux parvenant à se prendre en charge en exerçant une activité). Il a souhaité favoriser l'autonomisation économique des personnes handicapées et en travaillant, une meilleure intégration sociale. Il a notamment encouragé la création du groupement et a soutenu ses membres dans la valorisation de leurs activités (élevage, vannerie, couture). Le groupement compte aujourd’hui une cinquantaine de membres, qui vivent avec un handicap (visuel, moteur, sourds muets…) dans la commune de Covè. Ses principaux objectifs sont de : - permettre aux personnes handicapées d’accéder à l’autonomie financière en leur proposant une formation professionnelle et en accompagnant financièrement leur installation - changer le regard négatif de la population sur les personnes handicapées en mettant en place les conditions de leur autonomie socio-économique - valoriser les capacités, dons et talents des personnes handicapées dans différents domaines. Ces personnes, marginalisées en raison de leur handicap (visuels, auditif, moteur ), ont montré au fil des ans leurs capacités à devenir des acteurs socio-économiques à part entière. Beaucoup ont fondé une famille et vivent des fruits de leur travail. Le CPS de Covè continue d’assurer le suivi des activités du groupement. Le Groupement a conclu d’autres partenariats notamment avec le Ministère de la Famille, celui de l’agriculture ou encore la coopération états-unienne (grâce à laquelle le Groupement a ouvert un centre d’élevage de lapins). Le groupement emploie un salarié. C’est le gestionnaire comptable mis à la disposition du projet par l’African Development Foundation. Il est appuyé par cinq bénévoles préposés aux tâches courantes (livraisons, courses, courriers…). Enfin, les locaux sont constitués d’un bâtiment divisé en trois salles (atelier et bureau) pour les artisans et l’administration, d’un bâtiment destiné à l’élevage de poules, de deux paillottes, et de la lapinière.

Accueil et transfert

Le/la volontaire sera accueilli à l’aéroport par une équipe du GPH-Aïdoté conduite par M. Nassirou Domingo avec un véhicule loué à cet effet.

Il/Elle passe la première nuit à l’hôtel Qualimax. Le lendemain matin, il rejoindra Covè par la route en voiture. Le voyage dure 4 heures.

Aéroport d'arrivée

Cotonou [Cadjehoun]

Hébergement

Logement à l'hôtel (chambre et salle de bain individuelle).
Déplacements possibles en taxi/moto avec casque et accompagnateur. Le port du casque est obligatoire.

Matériel disponible sur place

La formation se déroulera au Centre de Promotion Sociale de la Commune de Covè.
Un tableau blanc, des marqueurs et du papiers seront mis à la disposition du/de la volontaire, ainsi que des ardoises.
Ce(tte) dernier(ière) pourra apporter des supports de formation.

Le financement d’une mission

Pourquoi payer pour partir en mission ?

Planète Urgence a fait le choix de s’associer à de petites structures, qui n’ont pas les moyens de rémunérer leurs volontaires mais qui ont un réel besoin d’appui et prend donc le parti de soutenir des associations aux moyens très limités.  En savoir plus.

 

Outre l’organisation logistique, le don mission permet la mise en place d’un réel processus de montage de projet avec le partenaire local. Notre équipe s’assure ainsi du réel impact des missions pour les communautés. Découvrez ce que comprend les frais d’une mission.

 

Par ailleurs, il n’existe pas de financements publics ou institutionnels pour encourager le développement du volontariat international de courte durée sur le thème de la formation professionnelle ou du partage de compétences. C’est pourquoi Planète Urgence demande aux entreprises dans le cadre du Congé Solidaire® et aux volontaires pour les Missions Solidaires de participer aux frais de la mission.

 

Notre Principe de solidarité

Le don mission ne correspond pas au montant réel du coût de la mission choisie par le volontaire mais a été calculé sur la base du coût moyen de nos missions. Nous avons fait ce choix pour ne pas favoriser certaines missions moins coûteuses que d’autres et permettre ainsi à tous nos partenaires de recevoir de manière équitable des volontaires intéressés par leurs actions.

 

Sur le même principe, le financement des offres de volontariat repose lui aussi sur ce concept solidaire: pour une même mission de 2 semaines, le don mission du Congé Solidaire® est plus élevé que celui d’une Mission Solidaire. Le coût des missions résulte en effet d’un équilibre entre ces deux sources de financement permettant ainsi aux personnes ne bénéficiant pas du soutien de leur employeur de partir en mission.

 

Le don ne comprend pas :
– le billet d’avion (dans le cadre d’un Congé Solidaire®, certains employeurs peuvent assumer également le coût)
– les vaccins éventuels,
– le visa éventuel

Les dons de missions, défiscalisable à 66%

Tous les dons de missions ouvrent droit 66% de défiscalisation. Les dons sont déduits du montant de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers. Ainsi, par exemple, un don de 1 850 € après défiscalisation, reviendra à 629 € pour un particulier. En savoir plus

Découvrez si votre employeur est partenaire de planète Urgence

 

 

 

Votre employeur n’est pas encore partenaire du Congé Solidaire® ?

 

Notre service partenaire vous aide à prendre contact avec le service dédié de votre employeur et vous accompagner.  Pour cela, postuler à la mission qui vous intéresse et précisez le nom de votre employeur.

Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financement

Planète Urgence accompagne ses volontaires dans la recherche de financement afin que les missions soient ouvertes à tous. Il est possible de créer une page de collecte/crowdfunding. Tous les dons effectués par son réseau seront déduits du don global sur les sites partenaires de Planète Urgence. Les donateurs bénéficieront d’une déduction fiscale de 66% du montant de leur don en faveur de la mission.

Je postule

Je postule

BE3JC2

Partenaire : Groupement des Personnes Handicapées Aïdoté


Bénin, Covè

GPS : lat 7.219096
lon 2.339788


Langues :

Francais


Thématique : Santé

Type d'intervention : Formation pour adultes

Compétences :


Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : de 1 à 2 volontaires


Durée : 2 semaines

Dates :

📅 31-12-2017 au 30-12-2018

mission disponible toute l'année

Consulter le(s) rapport(s) des volontaires partis sur cette mission