Formation sur le renforcement de capacités en mobilisation des ressources et nouvelles techniques de recherche de financement

Formation sur le renforcement de capacités en mobilisation des ressources et nouvelles techniques de recherche de financement

MISSION E-VOLONTARIAT
(Disponible uniquement à distance)

Renforcer les compétences de l’équipe du bureau de projet de la Fondation Bethleem en mobilisation de ressources et techniques de recherche de financement.

Objectifs

La région de l’Extrême-Nord Cameroun est depuis 2014 en proie aux exactions des terroristes de la secte islamique Boko Haram. C’est ainsi que la localité a été déclaré comme zone rouge. Cette situation a entrainé l'arrêt des financements de certains bailleurs et par conséquence la suspension des activités de certaines ONG locales.
Aujourd’hui, la situation s’améliore déjà dans la région, mais les organisations locales de développement comme la Fondation Bethleem ont des difficultés à trouver de nouveaux partenaires ; les seuls partenaires financiers qui sont restés fidèles sont deux organisations italiennes qui financent à l’ordre de 76 224 euro par an chacun. Ce financement est plus destiné à la mission fondamentale de la Fondation Bethleem qui est la promotion intégrale humaine, plus précisément destiné au volet prise en charge des pensionnaires des foyers d’accueil. La fondation Bethleem manque cruellement de moyens financiers pour soutenir les autres activités.

La Fondation Bethleem a donc besoin des ressources financières pour les réalisations de ses activités qu’il faut chercher à travers le monde auprès des organisations caritatives.
Le personnel actuellement en fonction à la fondation manque de compétence dans ce domaine et surtout de moyens financiers pour se former dans une école agréée.
D’où ce renforcement de capacités de son personnel en charge de la mobilisation des ressources.

Objectif global : contribuer au renforcement des compétences de l’équipe en charge du bureau de projet de la Fondation Bethleem en mobilisation de ressource et recherches de financement.

Objectifs spécifiques :

. Elaborer un plan de financement;
. Connaitre les plates-formes permettant la collecte des fonds ;
. Identifier les sources de financement ;
. Formuler une lettre de sollicitation de partenariat à un bailleur ;
. Répondre à un appel à projet ;
. Connaitre les exigences (procédures et défis) des bailleurs de fonds ;
. Entretenir une relation avec un bailleur ;

Intervention attendue du volontaire

De la mission du volontaire, l’équipe en charge du bureau de projet de la Fondation Bethleem attend que :
Le volontaire enseigne une formation non seulement théorique, mais aussi avec des cas pratiques. Il doit fournir toutes les connaissances nécessaires pour nous permettre d’identifier les bailleurs de fonds potentiels, les différentes méthodes de recherches de fonds et les exigences des bailleurs.
Le volontaire doit apporter à l’équipe de la Fondation Bethleem, une formation exhaustive en recherche de fonds et devra mettre l’accent particulier sur les thématiques suivantes :
.Comment accéder aux financements des Organismes internationaux et des fondations internationales ;
.Connaitre les outils et les méthodes de financement ;
. A quels bailleurs ou organisations adresser une demande de financement ;
. Comment formuler une demande de financement et quelles informations mettre dans les lettres d’intention ;
.Comment pérenniser un partenariat avec un bailleur /Comment développer une stratégie de financement durable ;
.Etc.
Le volontaire devra avoir des expériences notoires en recherche de fonds et une maîtrise d’approche des bailleurs de fonds.

Remarque(s)

MISSION E-VOLONTARIAT

Il s'agit d'une mission de 4 semaines à raison de 2 à 4h par semaine.

Les détails de l'organisation de la mission seront fixés avec le partenaire.

Type de bénéficiaires

Adultes

Profil des bénéficiaires

Les bénéficiaires sont tous des hommes et ont des niveaux universitaires.
Profil des bénéficiaires :
-Donald DOUDSIA : 48 ans, superviseur de projets et coordinateur de la formation des jeunes, diplômé en science sociale pour le développement.
-AHIDJO Dangbé : 50 ans, coordinateurs de projets, diplômé en développement communautaire ;
-BEDI Yves : 31 ans, animateur, diplômé en Action humanitaire, Licence Es Biologie des Organismes Animaux, Diplôme en Animation Communautaire.
Bien sûr que chaque bénéficiaire est doté de ses propres expériences, les recherches de financement se font de manière individuelle.
Résultats et Impacts
Dans la période du deuxième semestre de l’année 2019 jusqu’à l’heure actuelle, l’équipe du projet de projet de la Fondation Bethleem que nous sommes avons eu à soumettre 07 projets à différents partenaires tant à l’international que local ; parmi ces projets, 03 seulement ont été retenus.
-01 projet à l’union Européenne
-01 projet à l’Ambassade de France
- 02 projets à la coopération italienne (01 retenu)
-01 projet à une Fondation au Pays-Bas (retenu)
-01 projet à la conférence épiscopale Italienne (retenu avec modification à apporter)
-01 projet à une fondation en France
Dans l’ensemble, plus de 25 lettres d’intention de partenariat rédigées dont moins de 10 ont trouvé de réponses plus ou moins favorables.

Dispositif(s) possible(s)

Mission digitale

Motivation attendue

Intérêt pour les projets de développement des pays en développement.

Notre partenaire local

Fondation Bethleem

Historique

La Fondation Bethleem créée en 1997 a pour objectif global la promotion humaine intégrale avec pour vocation de réduire à long terme la pauvreté, la discrimination et l’exclusion
La création et l’implantation en 1997 de cette œuvre sociale dans la région de l'extrême-nord du Cameroun est due à une éclosion déterminante d’un esprit de magnanimité de ses promoteurs dont le père DANILON FENAROLI, prêtre et président fondateur, suite à des situations déplorables constatées parmi les populations avec lesquelles ils partagent au quotidien le même train de vie : Celles-ci vivent dans des conditions précaires à travers des maigres revenus, taux élevé de mortalité maternelle, nombre élevé d’enfants orphelins et abandonnés, faible prise en charge des personnes en détresse, insécurité alimentaire, insuffisance d’eau potable etc.
En somme, cette région est l’une des plus peuplée du pays après celle du centre (environ 4 millions d’habitants) et paradoxalement la plus pauvres avec un taux de 74,3 % de la population qui vit dans une pauvreté ambiante. Ces populations sont composées également des déplacés internes fuyant la guerre contre Boko Haram. Le contexte environnemental du milieu en dégradation continue à cause de la désertification et du changement climatique ont progressivement affectés une économie de subsistance déjà fragile, entrainant ainsi cette population à vivre dans une extrême pauvreté. Cette précarité a donc enfreint l’accès aux éléments fondamentaux de la vie tels que : la protection sociale des personnes en difficulté, la santé, l’alimentation, l’accès à l’eau potable etc. C’est donc pour contribuer à y trouver des solutions conséquentes que la Fondation Bethleem mène depuis plus de vingt ans, des actions concordantes dont la protection sociale de l’enfance constitue l’axe majeur de son champ de bataille.
l'association qui compte en 2020 plus de 80 bénévoles et salariés avec 02 adhérents mène depuis sa création des actions suivantes:
Un centre d’accueil des enfants orphelins, abandonnés ou de la rue, des handicapés (actuellement 247 enfants âgés de 0 à 17 ans sont pensionnaires du foyer d’accueil) ;
- création: d'un centre de réhabilitation et de rééducation des personnes handicapées (actuellement 117 enfants handicapés sont bénéficiaires à travers 34 villages) ; d'une école spécialisée pour enfants déficients auditifs ; d'une infirmerie ; d'un centre de formation professionnelle aux métiers artisanaux pour les jeunes désœuvrés (135 jeunes âgés de 15 à 30 ans y sont formés) ; d'une ferme pastorale ;
-Construction des points d’eau potable (forages) dans les villages dépourvus et 02 écoles maternelles
-Parrainage des enfants
-Construction des salles de classes dans les écoles et les lycées ;
-Adduction d’eaux potables
Pour mener à bien leurs activités, l'association reçoit des soutiens multiformes des partenaires nationaux et internationaux

Accueil et transfert

RAS

Aéroport d'arrivée

RAS

Hébergement

RAS

Je postule

Je postule

CM3RD1

Partenaire : Fondation Bethleem

C, Maroua

GPS : lat 10.591929
lon 14.318573

Langues :

Francais

Thématique : Développement

Type d'intervention : Formation pour adultes

Compétences : Coordination de projet, Management des organisations

Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : 1

Durée : 4 semaines

Mission disponible toute l'année

Nos missions