Formation en gastronomie française

Retour aux missions

Nos Missions

Formation en gastronomie française

Objectifs

Formation en gastronomie française auprès du public de l'AF, de professionnels de la restauration et de membres de la Direction de l’Entreprenariat.

Cette mission a pour objectif d’améliorer les compétences en restauration dans le pays, de partager le savoir-faire français dans ce domaine. En outre, cette formation a aussi pour objectif de créer des vocations ou de donner le goût aux jeunes entrepreneurs de se lancer dans le domaine de la restauration. Naturellement, pour le public direct de l’Alliance, il s’agit aussi de la diffusion de la culture et langue française, missions principales de l’Alliance Française.

Intervention attendue du volontaire

Le/la volontaire sera capable d’animer une formation de deux semaines auprès d’un public varié sélectionné par le Ministère, mais aussi en mesure d’animer des ateliers auprès de différents publics : amateurs de cuisine (francophones ou non), et professionnels de la restauration.

Type de bénéficiaires

30 personnes pour la formation du Ministère, 25 personnes pour la formation des professionnels de la restauration et 25 personnes du public de l’Alliance Française

Profil des bénéficiaires

Il s’agira presque pour la totalité des participants de personnes de plus de 18 ans. La majorité d’entre eux auront probablement entre 25 et 40 ans. Les seniors pourraient également être touchés.
Les personnes auront des connaissances partielles en langue française, les autres seront lusophones pour la majeure partie. Il y aura toujours une personne pour assurer la traduction présente à la formation et aux ateliers.

Dispositif(s) possible(s)

Congé Solidaire;Mission Solidaire

Motivation attendue

L'AF souhaite que le/la volontaire puisse transmettre ses compétences en cuisine et gastronomie française. La réalité locale étant différente de la réalité française, ces compétences doivent être transmises sur une base de partage d’expérience. Le volontaire devra être en mesure de s’adresser à la fois à des professionnels de la restauration, confrontés à des contraintes spécifiques, mais aussi à des amateurs. Un cuisinier sao toméen participera à la formation et fera la traduction si nécessaire.
le/la volontaire dvra faire preuve d'adaptabilité au contexte local.

Notre partenaire local

Alliance Française de Sao Tomé

Historique

Association de droit local créée en 2000 à São Tomé et Principe, l’Alliance française de São Tomé et Principe appartient au réseau de la Fondation Alliance française de Paris (partenaire de Planète Urgence) regroupant plus de 873 établissements à travers le monde. Elle est située dans la ville de São Tomé, capitale de ce petit archipel lusophone de 180 000 habitants. L’Alliance française a pour objectif : - D’organiser des cours de langue et de culture françaises et francophones pour tous les niveaux et pour tous les publics, de la petite enfance aux adultes ; - De soutenir pédagogiquement par la participation à la formation des enseignants de français, l’élaboration, l’adaptation et la diffusion du matériel pédagogique ; - De diffuser des biens culturels français et francophones (écrits, audiovisuels ou autres) par la création de structures appropriées (bibliothèques, médiathèques, ciné-clubs, salles d’exposition et de spectacles) et par la participation à des circuits de diffusion culturelle ; - De présenter des films et des documents audiovisuels ; - D’organiser des manifestations culturelles françaises et nationales (spectacles, récitals, expositions conférences, colloques…) et des rencontres à but récréatif ou promotionnel comme des expositions de peinture, la fête de la musique….; - D’organiser des excursions et des voyages touristiques et linguistiques dans le pays, en France ou dans d’autres pays francophones ; - D’accueillir des conférenciers, des stagiaires et des artistes. Environ 500 inscrits par an y suivent des cours de français donnés par une équipe de 10 enseignants titulaires pour certains de Masters FLE délivrés par le Ministère de l’Education nationale français. De plus, l’Alliance française dispose d’une médiathèque (avec presque 3 000 documents), de salles d’exposition / conférences et bientôt d’un espace scénique et d’une cafétéria. L’Alliance française est animée par une équipe de 7 salariés dont un directeur et un volontaire international responsable pédagogique et culturel expatriés, une assistante de direction, un responsable de la médiathèque, un chauffeur et trois personnels d’entretien. 10 professeurs vacataires y enseignent. Les recettes de l’association proviennent des cours de langue, de diverses subventions, et notamment du soutien du Ministère des Affaires Etrangères, qui met à disposition le personnel expatrié. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter www.afstp.org

Accueil et transfert

Le personnel de l’Alliance Française accueillera le volontaire à l’aéroport.
Le trajet sera organisé avec la voiture de l’Alliance Française, le trajet entre l’aéroport et le centre ville est de 10 minutes. Le personnel de l’Alliance Française accompagnera le volontaire.

Aéroport d'arrivée

Aéroport international de São Tomé

Hébergement

Il sera hébergé à la Casa Luis Pereira , en chambre individuelle avec climatisation, électricité, eau, générateur, accès internet (wi-fi), cuisine toute équipée, salle de bain et WC partagés ou non . Le lit est équipé d’une moustiquaire.
Le petit-déjeuner sera pris à la Casa. Pour les autres repas, le/la volontaire pourra manger à l’extérieur ou se faire à manger (cuisine à disposition).
L’Alliance assurera le trajet en voiture entre l’hébergement et l'AF (par un chauffeur, par un-e collègue ou en taxi)
Les formations se dérouleront dans un hôtel et à l'AF.

Matériel disponible sur place

L’Alliance Française dispose d’un petit espace restauration avec le minimum nécessaire ainsi que d’ordinateurs, tableaux, rétroprojecteurs, etc. L’hôtel est équipé de plusieurs postes de cuisines entièrement équipés.

Le/a volontaire pourra ramener le matériel de cuisine qui lui semble approprier et matériel de cours si nécessaire.

Le financement d’une mission

Pourquoi payer pour partir en mission ?

Planète Urgence a fait le choix de s’associer à de petites structures, qui n’ont pas les moyens de rémunérer leurs volontaires mais qui ont un réel besoin d’appui et prend donc le parti de soutenir des associations aux moyens très limités.  En savoir plus.

 

Outre l’organisation logistique, le don mission permet la mise en place d’un réel processus de montage de projet avec le partenaire local. Notre équipe s’assure ainsi du réel impact des missions pour les communautés. Découvrez ce que comprend les frais d’une mission.

 

Par ailleurs, il n’existe pas de financements publics ou institutionnels pour encourager le développement du volontariat international de courte durée sur le thème de la formation professionnelle ou du partage de compétences. C’est pourquoi Planète Urgence demande aux entreprises dans le cadre du Congé Solidaire® et aux volontaires pour les Missions Solidaires de participer aux frais de la mission.

 

Notre Principe de solidarité

Le don mission ne correspond pas au montant réel du coût de la mission choisie par le volontaire mais a été calculé sur la base du coût moyen de nos missions. Nous avons fait ce choix pour ne pas favoriser certaines missions moins coûteuses que d’autres et permettre ainsi à tous nos partenaires de recevoir de manière équitable des volontaires intéressés par leurs actions.

 

Sur le même principe, le financement des offres de volontariat repose lui aussi sur ce concept solidaire : pour une même mission de 2 semaines, le don mission du Congé Solidaire® est plus élevé que celui d’une Mission Solidaire. Le coût des missions résulte en effet d’un équilibre entre ces deux sources de financement permettant ainsi aux personnes ne bénéficiant pas du soutien de leur employeur de partir en mission.

 

Le don ne comprend pas :
– le billet d’avion (dans le cadre d’un Congé Solidaire®, certains employeurs peuvent assumer également le coût)
– les vaccins éventuels,
– le visa éventuel

Tout comme le don mission, ces frais peuvent donner lieu à une défiscalisation.

Les dons de missions, défiscalisable à 66%

Tous les dons de missions ouvrent droit 66% de défiscalisation. Les dons sont déduits du montant de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers. Ainsi, par exemple, un don de 1 850 € après défiscalisation, reviendra à 629 € pour un particulier. . Les frais entourant la mission sont aussi éligibles à la défiscalisation. En savoir plus

Découvrez si votre employeur est partenaire de planète Urgence

 

 

 

Votre employeur n’est pas encore partenaire du Congé Solidaire® ?

 

Notre service partenaire vous aide à prendre contact avec le service dédié de votre employeur et vous accompagner.  Pour cela, postuler à la mission qui vous intéresse et précisez le nom de votre employeur.

Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financement

Planète Urgence accompagne ses volontaires dans la recherche de financement afin que les missions soient ouvertes à tous. Il est possible de créer une page de collecte/crowdfunding. Tous les dons effectués par son réseau seront déduits du don global sur les sites partenaires de Planète Urgence. Les donateurs bénéficieront d’une déduction fiscale de 66% du montant de leur don en faveur de la mission.

Je postule

Je postule

SA1AC4

Partenaire : Alliance Française de Sao Tomé


Sao Tomé et Principe, Sao Tomé

GPS : lat 0.342716
lon 6.736269


Langues :

Francais


Thématique : Education

Type d'intervention : Formation pour adultes

Compétences : Art et culture, Artisanat


Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : 1


Durée : 2 semaines

Dates :

📅 01-08-2019 au 17-11-2019