Formation des encadrants de la bibliothèque à sa gestion et à son animation

Retour aux missions

Nos Missions

Formation des encadrants de la bibliothèque à sa gestion et à son animation

Objectifs

Former les encadrants de la bibliothèque de Okouabo aux techniques d’animation et de gestion d’une bibliothèque.

La bibliothèque tient une place de choix parmi les activités de l’ONG Okouabo. Elle dispose d’un fonds de 2 300 livres et accueille environ 10000 visiteurs par an.
L’ONG a une bibliothécaire, qui ne dispose pas de formation spécifique dans ce domaine. Les moyens financiers d’Okouabo ne lui permettent pas de recruter une bibliothécaire diplômée.

Depuis sa création, la fréquentation de la bibliothèque a fortement augmenté. Elle a enregistré l’année passée environ 10000 visiteurs (élèves des groupes scolaires voisins, étudiants, professeurs, adultes du quartier).
Elle joue désormais un rôle culturel et éducatif important dans le milieu, via le développement d’activités telles que des cours et concours de lecture, des animations : lecture, poésie, chant, contes, scrabble, jeu de l’oie, animations ludiques : sport (volley, badminton, hand ball), jeux, djembé, concours de danse, projection de film en soirée.

Ces animations sont gratuites et dirigées par la bibliothécaire avec l’appui d’élèves bénévoles du collège.
L’adhésion annuelle à la bibliothèque est de 2 000 F.CFA pour les adultes et 1 000 F. CFA pour les enfants.

L’ONG Okouabo aspire à devenir un véritable Centre Socio Culturel, cela passe par la formation de la nouvelle bibliothécaire, non seulement à la gestion du fond documentaire, mais aussi aux techniques d’animation.

La gestion du fond documentaire consiste à l’enregistrement des ouvrages suivant la classification Dewey, sur le logiciel PMB dont dispose l’ONG.
Il serait intéressant que la bibliothécaire puisse bénéficier d’une formation également pour l’amélioration du système de prêt.

D’autre part, le projet va contribuer à promouvoir l’animation socioculturelle, en proposant des activités culturelles et artistiques renforcées, telles que des ateliers de lecture, d’écriture, de théâtre, peinture, dessin et autres... Une formation approfondie serait ainsi nécessaire, par un professionnel de l’animation de préférence.

Intervention attendue du volontaire

Le/ou la volontaire viendra former les encadrants de la bibliothèque de Okouabo aux techniques d’animation d’une bibliothèque, dans le but de dynamiser le lieu et le rendre plus attractif au public.

Les bénéficiaires n’ont jamais suivi de formation en animation, ils ont déjà mis en place certaines activités avec les moyens limités dont ils disposent et sont très demandeurs de nouvelles idées.

De façon spécifique il s’agira de :
- Proposer de nouvelles activités au public fréquentant la bibliothèque,
- Maitriser les techniques d’animation d’une bibliothèque et établir un planning hebdomadaire d’activités
- Apprendre à organiser des groupes (club de lecture, concours d’écriture…)
- De façon générale, apporter aux bénéficiaires toutes les informations nécessaires à une bonne communication avec les lecteurs, par le biais de l’animation.

Plusieurs missions sont nécessaires pour atteindre les objectifs du projet.

Remarque(s)

Le groupe de 4 personnes travaillera en journée continue de 8 h à 14 h
La mission peut se dérouler à toute période de l'année. Il n'y a pas de contrainte particulière liée à la disponibilité des participantes.

Type de bénéficiaires

Encadrants de la bibliothèque : le directeur, la bibliothécaire, et de deux agents extérieurs à l’ONG (bibliothécaires scolaires des établissements voisins). Ils sont tous débutants et ont peu de connaissances dans le domaine.

Profil des bénéficiaires

Les bénéficiaires de la formation sont des hommes et des femmes qui ont au moins le niveau BEPC et plus.
Leur âge est compris entre 25 et 35 ans.

Dispositif(s) possible(s)

Congé Solidaire;Mission Solidaire

Notre partenaire local

Okouabo

Historique

L’organisation a été créée en 1996 dans le but de promouvoir l’éducation, la culture, l’art et toutes activités permettant un développement de connaissances.
L’association a été déclarée le 16 avril 1996 à la préfecture du Rhône. Au Bénin, le statut d’O.N.G. (Organisation Non Gouvernementale) est reconnu depuis 2008.
Les activités s’exercent entre le Bénin et la France. Il y a au total une cinquantaine de membres.
À Lyon en France, l’association Okouabo mène des cours et stage de perçus, des soirées de soutien, des prestations musicales lors d’événements, des animations, ateliers perçus, des réunions.
À Parakou, au Bénin , l’association possède un centre culturel et éducatif avec : une bibliothèque, un cyber café, une salle polyvalente, une cafète et un studio.

L’objectif de Okouabo est de soutenir la mise en œuvre de projets éducatifs pour les enfants du quartier de Parakou en facilitant l’accès à la lecture, l’ouverture vers le monde et en les aidant à prendre des initiatives par des activités ludiques et créatives (ateliers art-plastique, musique…). Son action s’inscrit dans le respect de la différence culturelle et en privilégiant toujours le dialogue entre les membres français et béninois. Convaincus que les solutions viennent du terrain, elle met tout en œuvre pour que le centre Okouabo acquiert petit à petit son autonomie organisationnelle (salariés béninois, gouvernance locale) et financière par le développement d’activités lucratives (formations, restauration, location de salle…).

L’intervention se déroule à Parakou, la troisième plus grande ville du bénin. Le centre se situe dans un quartier défavorisé de la ville.
L’association n’a plus de partenaires et fonctionne grâce au bénévolat. Ces projets réalisés sont entre autres :
- Organisation annuelle du championnat de décorticage de sésame
- Déploiement du Koombook (bibliothèque portative) avec le soutien de Bibliothèque Sans Frontières - Mise en terre des plants le 1er juin (journée de l’arbre) D'autres projets sont en cours de réalisation : - Culture de l’artémisia (plante contre le paludisme) - Soutien scolaire, animations autour du livre
- Sensibilisation sur les droits de la femme
- Groupes de débats
Les bénéficiaires des projets sont des étudiants, écoliers, élèves, professeurs, artisans …(10 000 usagers fréquentent la bibliothèque chaque année).

Accueil et transfert

Le (la) volontaire devra partir de France le dimanche. Arrivé(e) le soir, il (elle) sera accueilli(e) par un membre de
L’association Okouabo et accompagné(e) à l'hôtel pour une première nuit à Cotonou (hôtel Qualimax). Avec le représentant de Okouabo, il(elle) part vers Parakou, le lieu de mission, le lundi matin avec le bus de la compagnie Baobab. Le trajet dure 7h. Le trajet retour se fait, toujours accompagné, le dernier samedi.

Aéroport d'arrivée

Cotonou

Hébergement

Le ou la volontaire sera hébergé dans le logement de Okouabo. La maison de Okouabo est un studio situé dans le centre de Parakou.
Le studio équipé d’une cuisine, d’une salle d’eau et WC, d’une terrasse, d’une chambre avec un lit double. Il est possible de cuisiner dans le studio, de se restaurer dans une cafétaria ou de se faire livrer les repas.
Les transports se font soit en voiture soit en taxi-moto (le port du casque, prêté par Okouabo, est obligatoire).

Matériel disponible sur place

Le partenaire mettra à disposition :
- une salle de formation
- un tableau noir
- un vidéo projecteur (si besoin)
- une malle contenant les fournitures de travail (crayons à papier, crayons de couleur, craies de différentes couleurs, bics, gommes).

Le /la volontaire pourra apporter si besoin :
- un support de formation
- tout autre matériel jugé utile par le/la volontaire

Le financement d’une mission

Pourquoi payer pour partir en mission ?

Planète Urgence a fait le choix de s’associer à de petites structures, qui n’ont pas les moyens de rémunérer leurs volontaires mais qui ont un réel besoin d’appui et prend donc le parti de soutenir des associations aux moyens très limités.  En savoir plus.

 

Outre l’organisation logistique, le don mission permet la mise en place d’un réel processus de montage de projet avec le partenaire local. Notre équipe s’assure ainsi du réel impact des missions pour les communautés. Découvrez ce que comprend les frais d’une mission.

 

Par ailleurs, il n’existe pas de financements publics ou institutionnels pour encourager le développement du volontariat international de courte durée sur le thème de la formation professionnelle ou du partage de compétences. C’est pourquoi Planète Urgence demande aux entreprises dans le cadre du Congé Solidaire® et aux volontaires pour les Missions Solidaires de participer aux frais de la mission.

 

Notre Principe de solidarité

Le don mission ne correspond pas au montant réel du coût de la mission choisie par le volontaire mais a été calculé sur la base du coût moyen de nos missions. Nous avons fait ce choix pour ne pas favoriser certaines missions moins coûteuses que d’autres et permettre ainsi à tous nos partenaires de recevoir de manière équitable des volontaires intéressés par leurs actions.

 

Sur le même principe, le financement des offres de volontariat repose lui aussi sur ce concept solidaire : pour une même mission de 2 semaines, le don mission du Congé Solidaire® est plus élevé que celui d’une Mission Solidaire. Le coût des missions résulte en effet d’un équilibre entre ces deux sources de financement permettant ainsi aux personnes ne bénéficiant pas du soutien de leur employeur de partir en mission.

 

Le don ne comprend pas :
– le billet d’avion (dans le cadre d’un Congé Solidaire®, certains employeurs peuvent assumer également le coût)
– les vaccins éventuels,
– le visa éventuel

Tout comme le don mission, ces frais peuvent donner lieu à une défiscalisation.

Les dons de missions, défiscalisable à 66%

Tous les dons de missions ouvrent droit 66% de défiscalisation. Les dons sont déduits du montant de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers. Ainsi, par exemple, un don de 1 850 € après défiscalisation, reviendra à 629 € pour un particulier. . Les frais entourant la mission sont aussi éligibles à la défiscalisation. En savoir plus

Découvrez si votre employeur est partenaire de planète Urgence

 

 

 

Votre employeur n’est pas encore partenaire du Congé Solidaire® ?

 

Notre service partenaire vous aide à prendre contact avec le service dédié de votre employeur et vous accompagner.  Pour cela, postuler à la mission qui vous intéresse et précisez le nom de votre employeur.

Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financement

Planète Urgence accompagne ses volontaires dans la recherche de financement afin que les missions soient ouvertes à tous. Il est possible de créer une page de collecte/crowdfunding. Tous les dons effectués par son réseau seront déduits du don global sur les sites partenaires de Planète Urgence. Les donateurs bénéficieront d’une déduction fiscale de 66% du montant de leur don en faveur de la mission.

Je postule

Je postule

BE2TC3

Partenaire : Okouabo


Bénin, Parakou

GPS : lat 9.346922
lon 2.608566


Langues :

Francais


Thématique :

Type d'intervention : Formation pour adultes

Compétences : Animation et Education


Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : 1


Durée : 2 semaines

Dates :

📅 09-02-2020 au 20-12-2020

mission disponible toute l'année