Formation d’artistes traditionnels en techniques d’animation culturelle

Objectifs

Accompagnement des artistes pour élaborer des messages de protection de l'environnement Le/la volontaire devra aider les artistes : - à choisir le message qu'ils veulent transmettre - à le mettre en mot simple - à réfléchir aux façons de passer ce message par des chants ou des sketchs - pourra montrer des exemples de campagnes menées ailleurs,

Intervention attendue du volontaire

Le souhait du SNA est de disposer d’une formation en technique d’animation et des supports didactiques nécessaires pour renforcer la capacité des artistes traditionnels culturels. Ces messages seront ensuite transcrits par les griots en chants qui feront la promotion de l’environnement en langues locales ou en français au cours de manifestions publiques. Les domaines prioritaires de formation souhaités en techniques d’animation culturelle sont : - la lutte contre la déforestation (l’abatage des arbres en agriculture), - l'hygiène et l'assainissement du cadre de vie.

Remarque(s)

La mission peut avoir lieu toute l’année. Les horaires des formations vont de 09 heures à 14 heures

Type de bénéficiaires

L'association béninoise SUD-NORD ACTIONS ONG (SNA-ONG)

Profil des bénéficiaires

La plupart des participants savent lire et écrire en français. Ils ont un niveau scolaire primaire ou secondaire.Les participants sont des artistes traditionnels membres des groupes folkloriques. La plupart des artistes à former sont des hommes et femmes animateurs culturels qui pour vivre sont agriculteurs, éleveurs ou pratiquent des petits métiers (couturiers, coiffeurs, maçons...).

Dispositif(s) possible(s)

Congé Solidaire;Mission Solidaire

Notre partenaire local

Sud Nord Actions

Historique

Sud-Nord Actions est une ONG béninoise de promotion des cultures locales et de développement communautaire. Elle a été fondée en 2000 par Sanni Mamam avec l’aide de ses amis français et béninois. Son siège social est basé à Djougou, ville de 200 000 habitants du Nord du Bénin. L’association œuvre à la valorisation et la promotion du patrimoine culturel traditionnel des départements de la Donga et de l'Atacora (deux départements du Nord Ouest du Bénin). Ce patrimoine a bénéficié de l’apport des nombreux groupes socioculturels : Yowa, Lokpa, Dendi, Ani, Foodo, Peuhls, Kabiè et Kotocoli et des religions qu’ils pratiquent (animiste, musulmane et chrétienne). Djougou, ancien carrefour caravanier, est, en effet, un point de passage obligé pour tout voyageur venant du Sud et de l’Atlantique ou du Nord, du Togo, du Burkina Faso ou du Niger. Malgré sa richesse, le patrimoine culturel reste peu valorisé : le commerce de biens culturels ou le tourisme sont marginalisés et l’agriculture et la chasse restent les deux activités principales. Il n’existe aucun circuit touristique dans la Donga hormis ceux proposés par SNA. En conséquence, les cultures locales ont tendance à disparaître au profit d’une culture de masse importée. La stratégie adoptée par Sud-Nord Actions consiste à développer des activités génératrices de revenus à travers le tourisme solidaire dans les villages. Pour cela, elle accompagne les initiatives culturelles portées par les habitants de la région. Elle les aide également à mettre les musiques et les danses traditionnelles au service de causes comme la sensibilisation à l’importance de l’éducation, aux droits des femmes ou à la prévention des maladies sexuellement transmissibles. Par exemple en 2012, l’association a commencé un programme d’information sur la santé sexuelle reproductive pour les jeunes et les travailleuses du sexe. Au sein d’une bibliothèque en libre service, elle entrepose les enregistrements des activités qu’elle a soutenues et les livres. Ses ressources proviennent des cotisations des membres fondateurs, de dons et des subventions reçues (de l’association française « Den Miseni » ou du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme) pour la mise en œuvre de ses projets (budget de 30 000€). Animée par une équipe de 15 salariés ou bénévoles béninois (coordinateur, chargé des programmes, secrétaire, neuf animateurs, un chauffeur et un gardien), elle soutient aujourd’hui environ 500 personnes. Elle anime également le réseau « Cadre de concertation » qui rassemble plus de vingt ONG investies dans des initiatives de développement local.

Accueil et transfert

Le/la volontaire devra partir de France le dimanche. Arrivé(e) le soir, il/elle sera accueilli(e) par un membre de l'association Actions & Développement (association partenaire) et accompagné(e) à l'hôtel pour une première nuit à Cotonou. Avec le représentant d’Actions & Développement, il/elle part vers Djougou, le lieu de mission, le lundi en bus le matin. Le trajet dure entre 8h et 10h. Le trajet de bus retour se fait, toujours accompagné, le dernier samedi. Le/la volontaire pourra le dimanche visiter Cotonou ou ses environs (Ouidah, Ganvié).

Aéroport d'arrivée

Cotonou [Cadjehoun]

Hébergement

Les volontaires sont logés dans une résidence privée, louée par l'association. Les déjeuners et dîners sont livrés à la résidence. Les petits déjeunes sont pris à la cafétéria. L’appartement est à 4 km du siège de l’association. Les trajets se font en moto-taxi. Un casque est fourni au volontaire. Le port du casque est obligatoire.

Matériel disponible sur place

L’organisation dispose d’une salle de formation de vingt-cinq (25) places équipée en mobiliers. il y a trois (3) ordinateurs de table et deux (2) ordinateurs portatifs. Deux (2) clés de connexion internet sont disponibles pour la navigation ; une bibliothèque est dotée des rapports d’activités de l’ONG, des CD audio et vidéo sur les danses traditionnelles et divers autres ouvrages. L'association n'a pas de vidéoprojecteur ni d'appareil photo numérique.

Je postule

Je postule

BE1XC3

Partenaire : Sud Nord Actions

B, Djougou

GPS : lat 9.7080916
lon 1.6663522999999714

Langues :

Francais

Thématique :

Type d'intervention :

Compétences :

Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : de 1 à 2 volontaires

Durée : 2 semaines

Consulter le(s) rapport(s) des volontaires partis sur cette mission

Nos missions