Retour aux missions

Nos Missions

Formation à la diversification et fabrication de fromages affinés

Former et assurer un suivi à distance avec des producteurs de fromage pour la fabrication de fromages affinés (conservation supérieure à 4 jours) dans la région andine du Pérou.

Objectifs

ALLPA fait la promotion de l'agriculture familiale dans les Andes et accompagne des producteurs de fromages de type andin dans plusieurs villages.

Depuis 2017, deux missions ont été menées avec Planète Urgence, pour mettre en place la production de fromage affiné. Le projet s'est concrétisé dans la ville de Huallanca, où trois fromageries familiales ont été construites avec les conditions nécessaires pour la maturation du fromage (elles disposent d'une chambre de maturation).

Les fromageries ont été construites en suivant les recommandations des volontaires, qui ont su partager leur connaissance des fromages affinés français.

A partir de là et en en partant de la technique traditionnelles andines, des familles ont commencé à produire des fromages affinés de deux semaines de maturation.

Aujourd'hui deux fromageries les produisent en permanence, même en petites quantités, et ont déjà plusieurs clients occasionnels pour ce produit. Désormais, l'objectif est de diversifier l'offre de fromage dans la région et dans le pays, en particulier grâce au fromage affiné, qui parvient à avoir de meilleurs prix que le fromage andin, en accédant à des marchés plus spécialisés ; en valorisant d'autre part, les conditions de l'affinage (en montagne à base de pâturages), outre les conditions naturelles qui permettent la maturation (froid de montagne) et la production artisanale.

C’est dans ce cadre qu’ALLPA fait appel à l’expertise des volontaires de Planète Urgence :
pour continuer à améliorer et diversifier les recettes pour fabriquer un fromage de meilleure qualité qui puisse se conserver plus longtemps et donc se vendre sur des marchés éloignés.

Intervention attendue du volontaire

Le/la volontaire sera fromager et sera en mesure de former les bénéficiaires à la réalisation de fromages affinés et surtout de les aider à améliorer leur technique.

Le/la volontaire formera directement les deux fromageries qui ont déjà adopté le fromage affiné.

ll/elle devra les aider à améliorer les techniques de production de fromage affiné (une ou plusieurs recettes au choix du/de la volontaire).

L'idée de la coopération est de suivre le processus de fabrication et de suivre son évolution, d'identifier les améliorations à apporter au niveau de la technique, des infrastructures et du produit final, ainsi que des perspectives d'avenir.

Le suivi pourrait se faire par le biais de photographies des produits actuels, ainsi que des installations ; afin d'identifier les améliorations à mettre en œuvre et par des échanges d'informations via WhatsApp ou par mail (avec le facilitateur).

Le/la volontaire expliquera surtout comment différencier les recettes et les méthodes de production de fromages affinés, toujours en utilisant les produits locaux (tenir compte du fait que les vaches ne sont alimentées que dans des pâturages et qu’elles sont élevées a environ 4300 mètres d’altitude).

Remarque(s)

MISSION E-VOLONTARIAT
(Disponible uniquement à distance)

Il s'agit d'une mission de formation, d'une durée totale de 6 semaines.

L'équipe est disponible entre 2 et 4 heures par semaine.

En accord avec le volontaire, les séances s'organiseront (2 séances de 2 heures par semaine idéalement pendant 6 semaines)

L'équipe d'ALLPA sera joignable via visioconférence (choix du logiciel en accord avec le volontaire.

Type de bénéficiaires

Le volontaire interviendra avec 02 producteurs (01 femme et 01 homme), ainsi qu'un coordinateur d'équipe d'ALLPA.

Profil des bénéficiaires

Les bénéficiaires ont tous un niveau d’étude supérieur. Ce sont des professionnels et des techniciens. Ils ont également tous été formés aux techniques de fabrication de fromage frais.
Tous savent lire et écrire. Ils parlent tous espagnol, et Quechua.

Dispositif(s) possible(s)

Congé Solidaire

Notre partenaire local

ALLPA

Historique

L’association pour la Coopération et le Développement Durable (ALLPA) a été crée en 2010 dans la région d’Ancash au Pérou. L’ONG a été fondée par un groupe de professionnels péruviens spécialisés dans le développement rural, principalement agricole.

L’association répond aux besoins de développement durable des populations rurales du Pérou en intervenant auprès de personnes en situation d’exclusion socio économique dans la région d’Ancash. L’isolement géographique (haute altitude, mauvais réseau routier, accès difficile aux centres urbains…) de ces communautés paysannes les maintiens éloignées des innovations techniques en matière de production (agricole et animale).

L'équipe

ALLPA est composée de 9 personnes : 5 des membres de l’équipe participent aux projets dirigés par ALLPA (ingénieur agronome, vétérinaire, professeur, technicien agricole…), 4 autres membres représentants des communautés reçoivent les formations dispensées par la structure.

Modèle économique

Le budget de l’association était de 90,000.00 USD en 2014 et de 95,000.00 USD en 2015. Ce budget permet de couvrir les salaires des 5 membres de l’équipe technique en charge du projet mais aussi de couvrir les dépenses logistiques (bureau, essence, matériel destiné aux familles pour le fromage, matériel de gestion des pâturages, etc.).
L’ONG canadienne SUCO, principal partenaire d’ALLPA depuis 2010, lui apporte un appui par l’envoi de volontaires de plus ou moins longue durée : En cinq années de collaboration, ils ont déjà reçu 2 coopérants (1 à 2 ans), deux stagiaires (7 mois) et 7 stagiaires du programme Québec Sans Frontières (6 semaines). Ce partenariat leur permet également d’accéder plus facilement à des financements. Entre Septembre 2011 et Mai 2014, pour le projet de « Développement Économique » à Huari, SUCO leur a attribué la somme de 240,000.00 USD. Au mois de Septembre 2014 un nouveau projet (projet FORMAGRO sur 5 ans) à été financé à hauteur de 500,000.00 USD.
Par ailleurs, l’Union européenne, bailleur depuis 2014, a octroyé 190,000.00 Euros à ALLPA pour le projet Eco. Business inclusif.

Projets réalisés

Le projet de développement local a été mis en place grâce a la collaboration du programme Québécois de développement international de septembre 2011 à Mai 2014.

D’autres projets ont été mis en place :

- des formations techniques en développement rural (techniques de gestion des pâturages, etc.) pour les jeunes et les familles de Huari avec la collaboration de la fondation Roncalli au Québec (aout 2013 à Juillet 2014).
- Un renforcement des connaissances techniques en élevage de bovins de Huari-Ancash avec la collaboration de la municipalité provinciale de Huari. (Octobre 2010 à Juin 2013).
- Accueil des jeunes du programme Québec Sans Frontières pendant 3 mois entre 2012 et 2013, 2014 et 2015. Des activités de sensibilisations et de développement rural ont été menées.
- Depuis octobre 2014, un projet économique est mis en œuvre dans les provinces de Huari et de Huaylas dans la région de Ancash. Le but de ce projet : permettre aux familles d’améliorer leurs techniques agricoles afin d’augmenter leurs revenus. Le projet doit encore durer jusqu'à 2017 et est financé par l’Union Européenne.
- Depuis 2015, le projet de formation technique agricole pour les familles rurales (FORMAGRO) a été initié et doit s’étendre sur 5 ans pour s’achever en 2019. Ce projet se fait en collaboration avec le programme canadien de Coopération Internationale.

Les bénéficiaires

En 2015, 280 familles étaient actrices et bénéficiaires du projet de développement rural (au total environ 1400 personnes) des provinces de Huari et Huaylas. Elles exercent comme principales activités l’élevage de bovins et la production de fromages. Elles produisent également des céréales et des graines andines (quinoa, lquiwicha, etc.).

Accueil et transfert

NA

Aéroport d'arrivée

NA

Hébergement

NA

Matériel disponible sur place

Les bénéficiaires ont peu accès à internet. Ils utilisent surtout leurs téléphones et Whatsapp.
Ils ont fabriqué une cave de maturation.

Le financement d’une mission

Pourquoi payer pour partir en mission ?

Planète Urgence a fait le choix de s’associer à de petites structures, qui n’ont pas les moyens de rémunérer leurs volontaires mais qui ont un réel besoin d’appui et prend donc le parti de soutenir des associations aux moyens très limités.  En savoir plus.

 

Outre l’organisation logistique, le don mission permet la mise en place d’un réel processus de montage de projet avec le partenaire local. Notre équipe s’assure ainsi du réel impact des missions pour les communautés. Découvrez ce que comprend les frais d’une mission.

 

Par ailleurs, il n’existe pas de financements publics ou institutionnels pour encourager le développement du volontariat international de courte durée sur le thème de la formation professionnelle ou du partage de compétences. C’est pourquoi Planète Urgence demande aux entreprises dans le cadre du Congé Solidaire® et aux volontaires pour les Missions Solidaires de participer aux frais de la mission.

 

Notre Principe de solidarité

Le don mission ne correspond pas au montant réel du coût de la mission choisie par le volontaire mais a été calculé sur la base du coût moyen de nos missions. Nous avons fait ce choix pour ne pas favoriser certaines missions moins coûteuses que d’autres et permettre ainsi à tous nos partenaires de recevoir de manière équitable des volontaires intéressés par leurs actions.

 

Sur le même principe, le financement des offres de volontariat repose lui aussi sur ce concept solidaire : pour une même mission de 2 semaines, le don mission du Congé Solidaire® est plus élevé que celui d’une Mission Solidaire. Le coût des missions résulte en effet d’un équilibre entre ces deux sources de financement permettant ainsi aux personnes ne bénéficiant pas du soutien de leur employeur de partir en mission.

 

Le don ne comprend pas :
– le billet d’avion (dans le cadre d’un Congé Solidaire®, certains employeurs peuvent assumer également le coût)
– les vaccins éventuels,
– le visa éventuel

Tout comme le don mission, ces frais peuvent donner lieu à une défiscalisation.

Les dons de missions, défiscalisable à 66%

Tous les dons de missions ouvrent droit 66% de défiscalisation. Les dons sont déduits du montant de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers. Ainsi, par exemple, un don de 1 850 € après défiscalisation, reviendra à 629 € pour un particulier. . Les frais entourant la mission sont aussi éligibles à la défiscalisation. En savoir plus

Découvrez si votre employeur est partenaire de planète Urgence

 

 

 

Votre employeur n’est pas encore partenaire du Congé Solidaire® ?

 

Notre service partenaire vous aide à prendre contact avec le service dédié de votre employeur et vous accompagner.  Pour cela, postuler à la mission qui vous intéresse et précisez le nom de votre employeur.

Planète Urgence accompagne les volontaires dans la recherche de financement

Planète Urgence accompagne ses volontaires dans la recherche de financement afin que les missions soient ouvertes à tous. Il est possible de créer une page de collecte/crowdfunding. Tous les dons effectués par son réseau seront déduits du don global sur les sites partenaires de Planète Urgence. Les donateurs bénéficieront d’une déduction fiscale de 66% du montant de leur don en faveur de la mission.

Je postule

Je postule

PE1ED2

Partenaire : ALLPA


Pérou, Huari

GPS : lat -8.859449
lon -77.288329


Langues :

Espagnol


Thématique : Développement

Type d'intervention : Formation pour adultes

Compétences : Agriculture


Nombre attendu de volontaire(s) sur la mission : 1


Durée : 1 à 4 mois

Dates :

📅 01-09-2020 au 31-12-2020