fbpx

Programme d’éducation dans un jardin écologique

Accompagner l’équipe d’Actions & Développement dans la création du programme d’éducation au développement et à l’environnement L'association Actions et Développement met en œuvre un programme d'éducation à l'environnement en direction de la population locale. Elle a acquis pour cela un terrain de douze hectares près du village de Sépounga, à une dizaine de kilomètres de Tanguieta. L’association souhaite aménager ce site pour la protection d’espèces endémiques à la région et l’éducation à l’environnement pour les jeunes et les adultes. Pour le moment, A&D préserve la végétation actuelle. Elle aimerait ensuite reboiser le jardin avec des espèces locales comme le rônier, le karité, le néré, construire un belvédère et des panneaux explicatifs pour la vocation pédagogique du lieu, et créer des unités de production d’activités respectueuses de l’environnement et qui pourraient constituer des sources de revenus alternatives : ruches, séchoirs de fruits et des noix de karité, foyers améliorés, traitement de plantes médicinales. Grâce à ce jardin, AD souhaite sensibiliser la population de la région aux conséquences environnementales de pratiques courantes comme - l’agriculture sur brûlis pour la production de coton, sorgho, maïs, riz et tubercules - la non délimitation de zones de pâturage - la coupe du bois pour la production de charbon Dans un premier temps, AD a reçu une mission en système d’information géographique pour pouvoir lancer la cartographie du site. Elle est en train de compiler les premières cartes du jardin. L’association a aussi prévu un budget pour le développement du jardin (1 800€) et fera appel à des bailleurs de fonds pour les dépenses supplémentaires.
Read More
Le/la volontaire devra accompagner l’équipe d’Actions & Développement dans la création d’un programme d’éducation au développement et la définition du plan d’aménagement du site écologique. Avec l’équipe d’Actions et Développement, il/elle devra faire des propositions pour - le contenu du programme d’éducation à l’environnement - l’emplacement du belvédère - le traçage du circuit - la signalisation des espèces. Il/elle devra prendre en compte deux facteurs principaux : - la protection et la valorisation de la biodiversité du jardin - l’accessibilité des publics attendus : enfants des écoles des alentours notamment. Ensemble, ils prépareront le plan d’action du parc : - quelles sont les priorités, le calendrier à suivre… Actions et Développement a sélectionné les sujets qu’elle souhaiterait mettre en avant pour l’éducation au développement des jeunes: - qu’est ce que le développement durable ? - quelle est la biodiversité en général et celle de l'Atacora en particulier ? - comment extraire, produire ou utiliser les ressources naturelles comme l'énergie et l'eau ?
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Equipe de mise en œuvre du projet Jardin Ecologique
Read More
0
Read More
Les participants sont 1 femme et 3 hommes, entre 22 et 39 ans. Il s’agit du directeur d’Actions et Développement et des chargés de programme (dont le chargé de programme environnement). Ils ont une formation universitaire (licence/master).Le projet a été lancé il y a quelques années mais sa réalisation est freinée : AD manque de compétences en interne pour décider de son aménagement. Le chargé de programme environnement a été recruté récemment et n'est pas encore suffisamment bien outillé.
Read More
Actions et Développement (A&D) est une ONG béninoise créée en février 2003. Elles’est donnée pour mission de participer activement au développement du Nord du Bénin, notamment de l’Atacora et la Donga. Ces départements sont constitués de 13 communes classées parmi les plus pauvres du pays. Le taux d’analphabétisme est en 2002 de 82% contre 63 % en moyenne pour l’ensemble du pays. Dans la Donga, A&D intervient à Copargo. Dans l’Atacora, elle est active dans les communes de Tanguiéta, Matéri et Cobly, et de manière très ponctuelle à Natitingou, en partenariat avec Planète Urgence. L’équipe opérationnelle est composée à ce jour d’une quinzaine de personnes. Les actions conduites par l’ONG s’articulent autour de cinq axes prioritaires : - Education : information, sensibilisation des parents d’élèves et des leaders d’opinion; soutien scolaire et animations socio-éducatives ; bibliothèque et bibliobus ; dons de fournitures, matériels et équipements scolaires ; cantine scolaire ; parrainage. La plupart de ces activités sont soutenues par Planète Urgence et l’Association Solidarité Enfant Atacora. - NTIC : formations en bureautique de jeunes déscolarisés; accès au cyber de l’ONG à un tarif préférentiel pour les jeunes. - Promotion féminine : appui au groupement de femmes de Firihoun (développement du maraîchage) ; suivi des pensionnaires du centre d’accueil et d’hébergement des jeunes filles d’Anandana. - Environnement : aménagement d’un jardin écologique, dragage d’une rivière et lancement d’un programme de reboisement. - Bonne gouvernance locale et promotion d’un état de droit : lancement d’un projet pour le renforcement des capacités des organisations de la société civile et les élus locaux dans les communes de l’Atacora Ouest (formation, émissions de radio, création d’un centre d’information, etc.). A&D cible dans le cadre de ces actions : - Les enfants. En milieu rural, il y a en moyenne 5 enfants par ménage. La pauvreté, l’analphabétisme et certaines pratiques cultuelles sont un frein à la mise en oeuvre de politiques de régulation des naissances et à la scolarisation des enfants. - Les femmes. Elles sont incontournables dans le développement socioéconomique du pays, mais elles sont confrontées à d’énormes difficultés qui empêchent leur autonomisation sociale, économique et politique. Ces difficultés sont surtout d’ordre socioculturel : l’analphabétisme, les mariages forcés et précoces, les mutilations génitales, certaines conséquences de la polygamie, les problèmes d’accès aux soins de santé primaires et aux crédits, etc. - Les jeunes. Déscolarisés, beaucoup de jeunes ont du mal à s’insérer dans la vie active. Le manque de qualification professionnelle et les difficultés d’ordre financière et matérielle sont autant de facteurs qui précarisent leur situation. A&D a créé une médiathèque qui met à disposition des habitants de la commune plus de 7.000 livres, et 10 ordinateurs. Les partenaires d’Actions et Développement sont entre autres : Planète Urgence, l’Association Solidarité Enfants Atacora (SEA), Projet Action Plus (PPA), l’Association André Roussel (AAR), Schuman Trophy, Europe Tiers Monde Planète Urgence et Actions & Développement sont partenaires depuis 2005. Le partenariat se matérialise par plusieurs fiches projets de missions de Congé Solidaire de formation d’adultes et d’appui socio-éducatif mais aussi par le financement de kits scolaires.
Read More
Le(la) volontaire devra partir de France le dimanche. Arrivé(e) le soir, il(elle) sera accueilli(e) par un membre de l'association Actions & Développement et accompagné(e) à l'hôtel pour une première nuit à Cotonou. Avec le représentant d’Actions & Développement, il(elle) part vers Tanguiéta, le lieu de mission, le lundi matin en bus. Le trajet dure 12h. Le trajet de bus retour se fait, toujours accompagné, le dernier samedi. Le(la) volontaire pourra, le dimanche, visiter Cotonou ou ses environs (Ouidah, Ganvié).
Read More
Cotonou [Cadjehoun]
Read More
Logement à la maison des volontaires située au cœur de Tanguiéta. Chambre individuelle ou double selon les disponibilités. Salle de bain commune. Tous les lits sont équipés d’une moustiquaire. Les transports se font soit en voiture soit en taxi-moto (le port du casque, prêté par A&D, est obligatoire).
Read More
La formation a lieu au siège de l’association et sur le terrain (site du jardin écologique). Le/la volontaire peut utiliser le matériel de l’association : 1 paperboard, 5 ordinateurs (Windows 7 et XP, suite office 2007 installés), 1 ordinateur portable (Windows 7, suite office 2007 installés) et 1 vidéoprojecteur.
Read More