fbpx

Formation en bureautique pour les personnels de l’Alliance Française

Former les personnels administratifs et les professeurs de l’Alliance Française d’Ambatondrazaka à l’utilisation d’Excel et d’internet afin d’améliorer la qualité et l’efficacité de leur travail. Depuis peu, l’Alliance dispose d’une connexion Internet en accès libre pour les professeurs. Cette connexion devrait être un atout dans la mise à jour de leurs connaissances, la création de matériel pédagogique et l’élaboration de cours. Malheureusement, les professeurs n’ont pas l’habitude de l’ordinateur et encore moins d’Internet. Ils ne peuvent donc pas exploiter pleinement cette ressource. En parallèle, la Délégation Générale des Alliances Françaises à Madagascar a créé une plateforme en ligne de partage de matériel pédagogique et d’auto-formation, ce qui a renforcé l’importance de former les professeurs à l’utilisation d’Internet afin qu’ils utilisent cet outil pour la création de matériel pédagogique, mais aussi pour qu’ils puissent partager ce matériel avec les autres professeurs du réseau Alliance Française à Madagascar via la plateforme d’échanges en ligne. La plateforme est réservée aux équipes de l’Alliance Française à Madagascar. Elle a vocation à professionnaliser et autonomiser les équipes des 29 Alliances de Madagascar tout en créant un « esprit réseau » en vue de les harmoniser autour de bonnes pratiques. L’objectif de la formation est donc de former les professeurs de l’Alliance Française d’Ambatondrazaka à l’utilisation des NTIC pour pouvoir pleinement exploiter les ressources à leur disposition, notamment la Plateforme en ligne, et améliorer leurs recherches pédagogiques. De plus, dans le cadre de son travail, le personnel de l’Alliance doit pouvoir maîtriser Excel afin d’accomplir les tâches de secrétariat essentielles au bon fonctionnement de l’Alliance : établir et trier des listes d’apprenants et de membres via excel, gestion comptable des écolages, création des feuilles de salaire, etc. De la même façon, le personnel doit être capable d’utiliser Internet pour communiquer avec les autres Alliances du réseau et pour recevoir les informations essentielles au bon fonctionnement de la structure. La formation du personnel administratif améliorera la gestion administrative des cours, le suivi de la comptabilité, l’efficacité dans le service fourni aux adhérents et renforcera l’autonomisation des équipes. Le but est d’améliorer la gestion du temps afin de gagner du temps sur les activités de secrétariat. Le temps gagner servira à - Réfléchir à et mettre en place des systèmes pour une meilleure gestion (secrétaire-comptable) - Offrir de nouveau services aux membres tels que des animations autour du livre, des expositions,(bibliothécaire) - Renforcer les liens avec les écoles et l’autre centre culturel de la ville (directrice) - Faire de la communication (informaticien chargé de la communication et du culturel)
Read More
Les participants seront divisés en deux groupes : - Les professeurs qui travailleront sur Internet (recherche sur internet et utilisation d’une plateforme). - L’administration de l’Alliance qui travaillera en priorité sur les fonctions avancées d'Excel. Les horaires sont encore à définir et dépendront de la période d’intervention du/de la volontaire (a priori, un groupe le matin, l’autre l’après-midi).
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
10 personnels de l'Alliance Française d'Ambatondrazaka
Read More
0
Read More
Les participants à la formation sont : - Sept professeurs de français (4 femmes et 3 hommes), dont 3 n’ont aucune ou très peu d’expérience en informatique et 4 ont une expérience des outils bureautique / internet (traitement de texte, recherche Internet ; deux d’entre eux ont bénéficié d’une formation pour l’utilisation des plateformes d’échanges de documents) . - Trois autres personnels de l’Alliance : bibliothécaire, comptable et informaticien/assistant communication. Ce dernier connaît bien l’outil informatique et Internet, mais souhaite tout de même bénéficier de la formation qui lui permettra d’apprendre l’utilisation de nouveaux outils. Les participants ont entre 21 et 65 ans ; ils ont tous une très bonne maîtrise du Français.A ce jour, seul l’informaticien de l’Alliance est capable d’utiliser Word, Excel et de se servir d’Internet pour ses activités professionnelles, ce qui ne permet pas une efficacité satisfaisante du travail de l’équipe dans son ensemble. Il n’est pas en mesure de former l’équipe à l’ensemble des tâches nécessaires, tel que l’utilisation avancée d’Excel (formules, etc). D’autres formateurs proposent leurs services, mais à un coût qui n’est pas accessible à l’Alliance et pour une prestation dont la qualité peut être très variable.La formation donnera aux professeurs les compétences nécessaires afin qu’ils puissent se servir d’internet pour enrichir leurs cours, s’auto-former et utiliser pleinement la plateforme mise en place par notre Délégation Générale. Cette formation rendra l’administration de l’Alliance plus efficace et lui permettra de fournir un service plus professionnel.
Read More
L’Alliance Française d’Ambatondrazaka, association de droit malgache créée en 1977 par un groupe de notables locaux, s’est donné pour objectifs la diffusion de la langue française et des cultures francophones, mais aussi plus largement le soutien à l’accès à la culture dans son ensemble. A Madagascar, le français est une des langues officielles et constitue donc un élément essentiel tant dans la progression sociale de la population que dans la vie culturelle. Par ailleurs, étant donné le manque de structures existantes pour l’accès à l’information et à la culture, cet accès reste limité pour la population d’Ambatondrazaka. L’Alliance Française répond donc à de véritables besoins locaux. La ville est le chef-lieu de la région de l’Alaotra-Mangoro, souvent désignée comme étant le principal « grenier à riz » de Madagascar. Elle compte environ 80 000 habitants et l’activité est principalement orientée vers l’agriculture. Au fil des années, l’Alliance Française de cette commune s’est professionnalisée et les bénévoles sont progressivement devenus des salariés formés à répondre aux besoins de la structure et grâce à l’appui financier de l’Ambassade de France. L’Alliance française d’Ambatondrazaka compte 1000 adhérents chaque année et les 150 apprenants assistant aux cours de français chaque trimestre. Il s’agit en majorité de lycéens et de collégiens qui viennent chercher à l’Alliance un lieu pour progresser en français, s’informer et occuper utilement leur temps libre. Dans le contexte Malgache, où la culture est assez difficile d’accès, l’Alliance Française organise régulièrement des activités culturelles telles que concert, lectures de poésie, spectacles de danse ou de théâtre,( il s’agit d’évènements gratuits ) Le public touché par ces évènements est très divers parmi la population de la ville et de ses environs ; on compte en moyenne 500 visiteurs par activité. Les familles des adhérents bénéficient indirectement de ce type d’actions et de l’implication de membres de leur famille dans les activités de l’Alliance. L’Alliance Française d’Ambatondrazaka bénéficie de l’appui technique de la Délégation Générale des Alliance Françaises à Madagascar ainsi que de l’appui financier de l’Ambassade de France qui prend la forme d’une subvention annuelle. A ces soutiens s’ajoutent un partenariat avec Orange Madagascar pour la fourniture d’accès Internet et un appui financier pour l’organisation de la fête de la musique, et un partenariat avec Canal Sat. pour la fourniture gratuite de la télévision par satellite. Enfin, un partenariat avec l’entreprise de distribution de boissons « Star » permet à l’Alliance de bénéficier de l’acheminement gratuit de livres depuis la capitale du pays. Au niveau local, l’Alliance a conclu des partenariats avec deux radios et une télévision pour assurer sa communication et avec un hôtel et un restaurant pour réduire le coût des per diem des artistes qu’elle reçoit. L’Alliance française d’Ambatondrazaka compte 14 salariés, dont 7 professeurs vacataires, 1 responsable d’Annexe vacataire, 2 gardiens, 1 femme de ménage, 1 bibliothécaire, 1 informaticien assistant culturel et communication et 1 secrétaire comptable. Elle peut également compter sur l’appui de 7 bénévoles (la responsable du Centre Local d’Echanges Francophones les Animateurs des clubs). L’Alliance reçoit de ses membres le paiement d’une adhésion à hauteur de 3000 Ariary (1,1 Euro) à 6000 Ariary (2,2 euros) par an, et 20 000 Ariary pour 30 heures de cours généraux de français ou 25 000 Ar pour 40 heures de préparation au Diplôme d’Etudes en Langue Française ou Diplôme Approfondi en Langue Française (DELF/DALF). Son budget annuel est d’environ 20 000 Euros, dont 15 000 euros de ressources propres, 3000 euros de subventions de l’Ambassade de France et 200 euros de subventions de sponsors.
Read More
Le (la) volontaire sera accueilli(e) à l’aéroport par un chauffeur mandaté par Planète Urgence, muni d’une pancarte et d’un gilet au logo de Planète Urgence, qui l’emmènera jusqu’à la maison des volontaires située dans le centre historique de la capitale Antananarivo. Un chauffeur le (la) conduira le lendemain à Ambatondrazaka (environ 8 à 9 heures de trajet). Les déplacements quotidiens de l'hôtel jusqu'au lieu de mission s’effectueront à pied (5 minutes de marche)
Read More
Antananarivo [Ivato]
Read More
Le/la volontaire logera au Nab Hotel (hôtel partenaire de l’Alliance), où il/elle prendra également le petit-déjeuner. L’hôtel dispose de l’eau chaude, de l’électricité et de chambres propres avec moustiquaires. Il/elle prendra ses repas du midi et du soir au restaurant le Soleil (restaurant partenaire de l’Alliance Française) ou bien dans un petit restaurant de type « gargote » avec les participants, selon sa convenance.
Read More
Le/la volontaire disposera d’une salle équipée de 5 ordinateurs connectés à Internet ainsi que d’un vidéo projecteur. Les ordinateurs sont tous équipés du Pack Office 2007. Le/la volontaire pourra apporter: un support de formation à laisser à l’Alliance Française.
Read More