Formation à l’Utilisation des Technologies de l’Information et Communication

Contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes via des formations en bureautique et Internet.

L’informatique est devenue un outil de travail et de développement indispensable. Au Bénin, l’accès aux TIC est limité à un nombre restreint de privilégiés.
Les principales raisons de cette fracture numérique sont : les faibles revenus des populations, l’analphabétisme; le manque d’infrastructures adéquates; le coût élevé du matériel informatique et de la connexion Internet.

Pour donner accès à la formation et à l’informatique au plus grand nombre, A&D a initié le projet N@T’INFORM@TIC avec l’appui de la Fondation Terre Plurielle, fondation d’entreprise de Bouygues Construction.

L’objectif de ce projet est de rendre accessibles les technologies de l’information (TIC) aux habitants de la commune de Natitingou (commune du Nord-Bénin) à travers l’accès à un cyber centre et à un centre de formation.
Pour atteindre cet objectif, le Centre de Formation – Cyber-Centre propose des formations et l’accès à Internet gratuitement pour les populations les plus défavorisées, et à un coût modique pour le reste de la population (constitué majoritairement de jeunes déscolarisés, de diplômés sans emploi, d’élèves, de lycéens et de nombreux artisans).
Pour les habitants de Natitingou, les bénéfices sont multiples : accès à l’éducation permanente, insertion professionnelle, lien social. Ce sont plus de 30 utilisateurs qui viennent au centre chaque jour. Les formateurs locaux existent mais les sessions de formations sont très onéreuses (50 000Fcfa / mois par personne). Les jeunes déscolarisés n’ont pas les moyens de payer ces formations.
Outre ces contraintes financières qui limitent l’accessibilité à l’offre de formation proposée localement, les missions P.U apportent une approche et des outils nouveaux qui concourent à un transfert de compétences à des formateurs locaux. Enfin, la durée de la formation (10 jours) répond aux besoins de la plupart des bénéficiaires dont les disponibilités ne cadrent pas avec la longue durée de la formation dispensée localement (3 mois au minimum).
Read More
Le/la volontaire devra organiser sa formation autour des axes suivants :

1/ MS OFFICE et WINDOWS : création de traitement de texte sur Word, mise en page de leur CV, lettres, rapports,

2/ Internet (mailing et recherches documentaires thématiques) au profit des personnes déjà formées en bureautique.
Cette mission se passe dans le second cyber centre d'Actions et Développement : le centre Net Informatic à Natitingou.
Read More
En raison de la diversité des thématiques et des cibles, les sessions de formation pourront s’organiser tout au long de l’année. Des informations plus précises sur la période de déroulement seront communiquées à Planète Urgence sur la base du recensement des bénéficiaires et du choix des thèmes de formation. Les horaires seront de 8 heures à 12h 30 le matin et de 15 h à 18h30 l’après midi.
Read More
Actions et Dévéloppement
Read More
Les bénéficiaires sont répartis comme suit :
- Jeunes filles et jeunes garçons déscolarisés et en difficulté d’insertion socioprofessionnelle
- Membres des associations, instituteurs et enseignants, artisans, opérateurs économiques, élus locaux

Les groupes de bénéficiaires seront constitués en fonction de leurs cursus et de leurs parcours. Pour des raisons d’ordre pratique, l’équipe de gestion du centre veillera à constituer des groupes homogènes qui tiennent compte des besoins des cibles et, le cas échéant, de leurs différents métiers.
Read More
Congé Solidaire;Mission Solidaire
Read More
Read More
Read More
Actions et Développement (A&D) est une ONG béninoise créée en février 2003. Elles’est donnée pour mission de participer activement au développement du Nord du Bénin, notamment de l’Atacora et la Donga. Ces départements sont constitués de 13 communes classées parmi les plus pauvres du pays. Le taux d’analphabétisme est en 2002 de 82% contre 63 % en moyenne pour l’ensemble du pays. Dans la Donga, A&D intervient à Copargo. Dans l’Atacora, elle est active dans les communes de Tanguiéta, Matéri et Cobly, et de manière très ponctuelle à Natitingou, en partenariat avec Planète Urgence. L’équipe opérationnelle est composée à ce jour d’une quinzaine de personnes. Les actions conduites par l’ONG s’articulent autour de cinq axes prioritaires : - Education : information, sensibilisation des parents d’élèves et des leaders d’opinion; soutien scolaire et animations socio-éducatives ; bibliothèque et bibliobus ; dons de fournitures, matériels et équipements scolaires ; cantine scolaire ; parrainage. La plupart de ces activités sont soutenues par Planète Urgence et l’Association Solidarité Enfant Atacora. - NTIC : formations en bureautique de jeunes déscolarisés; accès au cyber de l’ONG à un tarif préférentiel pour les jeunes. - Promotion féminine : appui au groupement de femmes de Firihoun (développement du maraîchage) ; suivi des pensionnaires du centre d’accueil et d’hébergement des jeunes filles d’Anandana. - Environnement : aménagement d’un jardin écologique, dragage d’une rivière et lancement d’un programme de reboisement. - Bonne gouvernance locale et promotion d’un état de droit : lancement d’un projet pour le renforcement des capacités des organisations de la société civile et les élus locaux dans les communes de l’Atacora Ouest (formation, émissions de radio, création d’un centre d’information, etc.). A&D cible dans le cadre de ces actions : - Les enfants. En milieu rural, il y a en moyenne 5 enfants par ménage. La pauvreté, l’analphabétisme et certaines pratiques cultuelles sont un frein à la mise en oeuvre de politiques de régulation des naissances et à la scolarisation des enfants. - Les femmes. Elles sont incontournables dans le développement socioéconomique du pays, mais elles sont confrontées à d’énormes difficultés qui empêchent leur autonomisation sociale, économique et politique. Ces difficultés sont surtout d’ordre socioculturel : l’analphabétisme, les mariages forcés et précoces, les mutilations génitales, certaines conséquences de la polygamie, les problèmes d’accès aux soins de santé primaires et aux crédits, etc. - Les jeunes. Déscolarisés, beaucoup de jeunes ont du mal à s’insérer dans la vie active. Le manque de qualification professionnelle et les difficultés d’ordre financière et matérielle sont autant de facteurs qui précarisent leur situation. A&D a créé une médiathèque qui met à disposition des habitants de la commune plus de 7.000 livres, et 10 ordinateurs. Les partenaires d’Actions et Développement sont entre autres : Planète Urgence, l’Association Solidarité Enfants Atacora (SEA), Projet Action Plus (PPA), l’Association André Roussel (AAR), Schuman Trophy, Europe Tiers Monde Planète Urgence et Actions & Développement sont partenaires depuis 2005. Le partenariat se matérialise par plusieurs fiches projets de missions de Congé Solidaire de formation d’adultes et d’appui socio-éducatif mais aussi par le financement de kits scolaires.
Read More
Le/la volontaire devra partir de France le dimanche. Arrivé(e) le soir, il/elle sera accueilli(e) par un membre de l'association Actions & Développement et accompagné(e) à l'hôtel pour une première nuit à Cotonou. Avec le représentant d’Actions & Développement, il/elle part vers Natitingou, le lieu de mission, le lundi en bus le matin. Le trajet dure entre 10h et 12h. Le trajet de bus retour se fait, toujours accompagné, le dernier samedi. Le/la volontaire pourra le dimanche visiter Cotonou ou ses environs (Ouidah, Ganvié).
Read More
Cotonou [Cadjehoun]
Read More
Logement à la maison des volontaires de Tanguiéta (Maison Nama, Quartier Tanéka). Déplacements possibles en taxi/moto avec casque et accompagnateur. Le port du casque est obligatoire.
Read More
Les missions se dérouleront sur deux semaines dans la salle de formation équipée de 10 ordinateurs dans les locaux de N@tinformatic (Windows 7 et XP, Office 2007, connexion à Internet). Il y aura un groupe de 8 personnes le matin et un second groupe de 8 autres personnes l’après-midi. La salle est aussi équipée d'un paper-board avec marqueurs et papiers correspondants.
Read More