fbpx

Formation à la levée de fonds

Permettre aux membres d’AEA d’avoir des capacités de mobilisation des fonds pour leurs différentes activités. L’association rencontre des difficultés à financer ses actions, dont l’organisation d’un Salon National pour la Jeunesse. Or, l’association ne sait pas comment réunir les fonds (Environ 2 000 000 Fcfa soit 3053€) nécessaires à la mise en place de cet évènement. La formation permettra aux membres de l’AEA de se doter des connaissances de base pour leurs initiatives de collecte de fonds. Certaines institutions de formation proposent de tels modules dans leurs programmes, mais leurs coûts sont trop élevés pour les membres d’AEA (un atelier avec un expert local coûte au moins 40 000FCFA, soit 60 € par jour). Grâce aux financements supplémentaires qu’ils entendent obtenir, ils veulent permettre à l'association d'élargir son champ d'action ainsi que le nombre de leurs bénéficiaires.
Read More
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Membres de l'AEA
Read More
0
Read More
4 membres du bureau et 8 adhérents actifs, répartis en 3 femmes et 9 hommes. Ils n’ont jusqu’ici reçu aucune formation dans le domaine de la recherche de financements.Le niveau des bénéficiaires varie entre le Baccalauréat et le Master II. Âgés de 22 à 28 ans, ils parlent, lisent et écrivent bien le français.
Read More
L’Association Enfants d’Afrique, AEA, est une association créée en 2009 par Thomas Ologo Issekou, alors étudiant en Gestion de Ressources Humaines, dans le but d’accompagner le gouvernement et les partenaires au développement (ONU, UA, etc…) dans la mise en œuvre des programmes au profit des jeunes et des enfants. Comptant aujourd’hui une trentaine de membres, l’AEA promeut l’éducation et l’accès à l’information et aux services de santé. Elle se mobilise également contre les problèmes de sous-emploi des jeunes et de violation des droits des enfants. Pour répondre à leurs besoins, l’AEA propose aux jeunes et aux enfants des villes de Yaoundé (capitale comptant environ 2,5 millions d’habitants) et Maroua (400 000 habitants) des campagnes de sensibilisation, des causeries éducatives, une communication interpersonnelle, des espaces de rencontre et de réflexion entre les jeunes, de l’information sur les stages et offres d’emploi, une promotion des activités génératrices de revenus. L’enjeu est de taille, vu que l’âge médian de la population camerounaise a moins de 20 ans et que le pays connaît une urbanisation massive. Ainsi, depuis sa fondation, AEA a notamment mené les activités suivantes : - Une campagne de promotion des droits de l’enfant dans la ville de Yaoundé et ses environs, mise en œuvre en 2011-2012 auprès des parents, des enseignant, des jeunes et des enfants eux-mêmes afin de les protéger contre toutes sortes de violences ; - Un programme de sensibilisation de jeunes personnes sourdes-muettes et aveugles dans la zone du Grand Nord Cameroun. Ce programme s’achèvera en décembre 2014. Son objectif est de sensibiliser les jeunes sourds-muets et aveugles sur le VIH, les IST et la santé sexuelle et reproductive ; - Le projet Education pour la participation active des jeunes de la ville de Maroua à la lutte préventive du VIH-SIDA (Projet « Bourse de la Jument » Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, Couvent de Paris est mis en œuvre de Juillet à Décembre 2014) ; - le programme « Sexuality Info » de sensibilisation des jeunes sur la Santé Sexuelle Reproductive à travers la page Facebook de l’association est en cours avec déjà à deux vidéos publiées sur la page Facebook (Association Enfants d'Afrique) et une sur le compte YouTube (sexualité info 0) avec environ 400 mention « j’aime ») ; - l’activité « Vacances Couvertes 2014 » dont l’objectif est de distribuer le matériel de prévention (préservatifs et brochures) aux jeunes pour se protéger du VIH pendant les vacances scolaires et universitaires a déjà fait quatre sorties dans la ville de Yaoundé avec 470 jeunes sensibilisés. Dans le cadre de la sensibilisation sur les droits des enfants, plus de 30 000 enfants dans la ville de Yaoundé et ses environs ont été concernés. Les projets en cours en 2014 ont sensibilisé plus de 300 jeunes handicapés par rapport au VIH, et le projet « Sexuality Info » a déjà touché plus de 200 jeunes depuis début juin 2014. En plus des cotisations de ses membres, l’AEA est financée par des partenaires tels que le MTV Staying Alive Foundation, le Haut Commissariat du Canada ou le Couvent de Paris. D’autres viennent apporter une aide notamment en fournissant du matériel de prévention (préservatifs, brochures d’informations sur le VIH ou les grossesses précoces,…) comme les associations Moto Action, Affirmative Action, ou encore le Global Youth Network Center. L’association cherche à présent à amplifier ses activités et toucher un nombre élargi de personnes, mais peine à trouver de nouveaux financements pour le faire. L’ AEA compte aujourd’hui 04 salariés ; 15 bénévoles et 78 membres.
Read More
Le/la volontaire sera accueilli-e à l'aéroport par M. Romain Bertrand FOTSO, responsable des Programmes et de la Planification; celui-ci conduira le/la volontaire à son hôtel avec sa voiture personnelle (30min de trajet)
Read More
Yaounde [Nsimalen International]
Read More
Le/la volontaire sera logé-e à l'hôtel le FANDENA, dans quartier Omnisports de Yaoundé. L’hôtel est situé à 10 minutes du lieu de la formation, les transferts quotidiens se feront en taxi avec un accompagnateur. Le volontaire prendra ses repas au restaurant Christel’s Café, à moins de 5 minutes de son hôtel.
Read More
Le bureau est équipé en ordinateurs dont un Desktop et deux ordinateurs portables tous de système d’exploitation Windows 7. Le volontaire pourra se munir de son ordinateur portable personnel et d’un support de cours.
Read More