fbpx

Etudier la faisabilité d’un projet d’écotourisme

Etudier la faisabilité d’un projet d’écotourisme au sein de la communauté traditionnelle Yine. Les membres de la communauté Yine souhaitent réaliser un projet d’écotourisme afin de développer une nouvelle source de revenus qui puisse leur bénéficier directement. Les touristes qui arrivent dans la région de Madre de Dios sont principalement européens, c’est donc en s’adaptant aux exigences de ce public que le projet sera réalisé. Environ 18 000 touristes nationaux et internationaux visitent cette région tous les ans. Les agences touristiques les orientent vers des auberges ou vers une communauté traditionnelle habilitée à recevoir des touristes. Il n’y en a pour l’instant qu’une dans la région et elle n’est pas au même endroit que la communauté Yine, qui a une situation stratégique, à la frontière avec le Brésil et la Bolivie. Aujourd’hui les Yine n’ont pas suffisamment de ressources financières pour subvenir à leurs besoins. Ils survivent grâce aux activités de Shiringa mais ce n’est pas suffisant pour l’ensemble de la communauté. Ce projet d’écotourisme permettrait d’apporter de nouvelles sources de revenus, d’une part de façon directe grâce aux activités d’écotourisme, d’autre part grâce à la venue des touristes, ce qui accentuerait les ventes d’artisanats créés par la communauté Yine. Aujourd’hui, les Yine produisent de l’artisanat mais ne parviennent pas à le vendre du fait du peu de touristes dans la zone. Deux autres fiches projet sont en ligne pour apporter des formations aux femmes artisanes en techniques de création et de vente artisanale. Ce projet permettrait également de créer de l’emploi, les nouvelles générations pourraient bénéficier d’opportunités de travail au sein de leur propre communauté. Ils pourraient ainsi rester plus facilement à Bélgica après leurs études. Enfin, ce projet permettrait aux Yine de consacrer leur temps à préserver et valoriser leurs traditions. Actuellement, les ingénieurs de Greenoxx et les membres de la communauté sont en train de faire l’inventaire des accueils touristiques de la région de Madre de Dios. Ce projet d’écotourisme est déjà bien pensé puisque l’idée est de proposer aux touristes une expérience originale et non « touristique » en tant que telle. Tout en respectant le protocole de sécurité, la communauté Yine veut pouvoir immerger les touristes dans leur quotidien, en leur faisant découvrir leurs activités traditionnelles.
Read More
La mission se déoulera au sein de la communauté traditionnelle Yine. Pendant la saison sèche (de Mai à Décembre) : le voyage sera fait chaque jour entre Iñapari et le lieu de résidence de la communauté en 4/4. La durée du trajet est de 1 heure à l’allée et 1 heure au retour. Durant toute la durée de sa mission le/la volontaire dormira dans la ville d’Iñapari. Le/la volontaire prendra son petit déjeuner dans un restaurant le matin, déjeunera le midi au sein de la communauté et prendra le diner dans un restaurant de la ville d’Iñapari. Le matin le/la volontaire se lèvera vers 6h pour avoir le temps de travailler sur place toute la journée avant la tombée de la nuit vers 17h. Pendant la saison des pluies (de Décembre a Mai), le/la volontaire ira en barque jusqu'à la communauté. Le voyage dure environ 3 ou 4 heures. Le/la volontaire dormira et vivra avec la communauté le temps de sa mission. Il/elle dormira soit sous tente dans une maison avec toit ou alors dans la maison d’uns des habitants du village. Il/elle sera a la charge d’une/ de plusieurs personnes au sein de la communauté et le coordinateur de la mission viendra régulièrement lui rendre visite. Durant les deux semaines de mission il sera possible de retourner au village si envie ou besoin. Il est recommandé d’avoir des bottes hautes et un bon imperméable pour les missions qui auront lieu pendant la saison des pluies. La mission pourra avoir lieu tout au long de l'année.
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Communauté Native de Bélgica
Read More
0
Read More
16 hommes âgés de 22 à 60 ans. Ils parlent espagnol et portugais. Ils n’ont aucune expérience en tourisme et ont besoin de conseils et de suivi.De nombreux adultes ne savent ni lire ni écrire (impossible de dire combien de personnes exactement). Il faudra donc privilégier des missions orales en groupe et participatives.
Read More
Read More
Le/la volontaire arrivera à l'aéroport de Puerto Maldonado où un représentant du projet viendra le/la récupérer. Plus précisément, le/la volontaire sera accueilli(e) à l’aéroport par Jose Pineda, le coordinateur des missions pour les Yine. En fonction de l’heure d’arrivée ils prendront un véhicule en direction d’Iñapari, (5 heures environ) ou passeront la nuit dans uns des hôtels de Puerto Maldonado.
Read More
Puerto Maldonado [Padre Aldamiz]
Read More
Le/la volontaire dormira dans l’hôtel « Hospedaje Milagritos », dans le village d’Iñapari (chambres individuelles ventilées avec salle de bain eau froide et wifi faible).
Read More
Au sein de la communauté, le/la volontaire pourra utiliser un tableau blanc ainsi qu’un local (local communautaire) avec des bancs et un bureau. Pour avoir accès à l’électricité, la communauté se réunit dans un local communal ou il y a un générateur (3H pendant la nuit). Le/la volontaire devra penser à charger en avance son ordinateur portable et objets électroniques si nécessaire avant d’atteindre la communauté.
Read More