fbpx

Conseiller les membres de l’AJEAH en méthodologie de recherche de financements

Conseiller et former les membres d’AJEAH à la méthodologie de recherche de financements. L’ONG AJEAH et ses partenaires ont du mal à atteindre leurs objectifs de développement, faute de ressources financières. Ils ont des difficultés à financer leurs actions et à répondre aux exigences de leurs potentiels partenaires. Ces difficultés résultent du fait qu’ils ne maitrisent pas les méthodes et techniques de recherche de financements. Ils ne connaissent pas les différents types de bailleurs de fonds et les procédures (langage, présentation et rédaction de projet) pour les aborder. Ils ne savent pas comment entretenir les relations avec leurs partenaires. Jusqu’à aujourd’hui, des demandes de financements ont été formulées auprès d’Alguas (ONG espagnole), de la Climate Connected Benefit Society (Londres), d’Eau Vive (Togo) et de l’Union Européenne (Délégation au Togo). Les procédures sont toujours en cours. Une formation en recherche de financements est donc nécessaire à l’AJEAH et ses partenaires afin de les soutenir dans le développement de leurs projets. En effet, ils souhaitent réaliser divers projets et actions avec la collaboration de partenaires actuels et/ou potentiels. Pour exemple, en tant que membre du réseau de la société civile Scaling Up Nutrition (SUN) pour le renforcement de la nutrition des Nations Unies, l’ONG AJEAH veut mobiliser des fonds pour mettre en place les programmes et les politiques de renforcement de capacités pour la nutrition au Togo. Une telle formation est disponible sur le plan local mais est trop coûteuse pour les membres d’AJEAH.
Read More
Le/la volontaire devra permettre aux participantes d’acquérir les compétences pour : - identifier et classer les sources de financements selon les divers types d’acteurs et de secteurs d’activités ; - maitriser les outils, mécanismes et méthodes de recherche de financements (cartographie d’acteurs, langage de gestion de projet, cycle de projet) ; - formuler des demandes de financement et veiller à respecter les délais ; - aborder un partenaire potentiel, en fonction des ses exigences et ses défis (correspondances écrites et rencontres) ; - connaître les règles pour le maintien durable des relations avec un partenaire.
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
15 participantes : membres d’AJEAH et des organisations locales partenaires
Read More
0
Read More
Agées entre 20 et 39 ans, les participantes seront toutes des femmes. Celles-ci forment l’équipe technique de AJEAH, sont membres du Conseil d'Administration ou de structures locales partenaires d’AJEAH. Parmi les participantes, certaines d’entre elles ont suivi une formation niveau débutant en la matière.Elles parlent et lisent toutes le français. Leur niveau d’étude est situé entre la classe de terminale et la maîtrise (université).
Read More
L’Association des Jeunes Engagés pour l’Aide Humanitaire, a vu le jour en 2007, pour apporter un soutien aux populations vulnérables d’Anié, dans la région des Hauts Plateaux (une région forestière à environ 200 km au nord de Lomé). Anié compte environ 33 000 habitants. Actuellement, l’association est composée d’une cinquantaine de membres, dont une quinzaine véritablement actifs. Ils sont âgés de 25 à 45 ans, et exercent diverses activités (étudiants, agents de santé, formateurs en éducation …). Ils sont tous bénévoles. Ce sont leurs cotisations, des dons ponctuels ainsi que des micro-financements du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes qui permettent à l’association de fonctionner. En 2013, l’AJEAH dispose d’un budget de plus de 44 000 euros. Les actions menées par les membres de l’AJEAH ont pour objectif de promouvoir la protection de l’environnement, le développement d’activités génératrices de revenus en faveur des organisations de femmes ou encore de lutter contre la pandémie des IST et du VIH chez les jeunes. Depuis leur création en 2007, les membres de l’association ont surtout mené des activités de sensibilisation auprès des populations, avec les organisations de la société civile locale. Par exemple, ils ont participé à des échanges destinés aux villageois portant sur les potentialités de la culture du coton, sur les droits des femmes et des enfants ou encore sur l’éducation sexuelle. En 2010, l’AJEAH a débuté une coopération avec la Croix Rouge d’Anié : l’AJEAH y intervient dans le Centre d’Ecoute et de Conseil, un centre financé par la Croix-Rouge danoise et géré par la Croix Rouge togolaise. Le centre de la Croix Rouge d’Anié est un lieu de sensibilisation sur les risques liés aux maladies sexuellement transmissibles et surtout sur les moyens de s’en prémunir. C’est en 2010 également que l’association a lancé en interne un processus de structuration : elle a commencé à mettre en place des procédures administratives et financières. En 2012 l’association a réalisé plusieurs projets en collaboration avec des acteurs locaux tels que le ramassage des déchets des principaux quartiers d’Anié, financé par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Elle a également organisé une Conférence sur l’entreprenariat agricole, avec l’appui financier et technique de la Direction Générale de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo. Actuellement, l’AJEAH travaille à la mise en place d’une campagne de sensibilisation sur les liens entre l’exploitation sexuelle des enfants et la propagation de maladies comme le VIH/Sida.
Read More
Le/la volontaire sera accueilli/e par le directeur exécutif de l’ONG AJEAH. Le transfert jusqu’au lieu de mission sera assuré en voiture et durera 3h. Si le/la volontaire arrive de nuit, une nuit sera prévue à l’hôtel, Amy’s Hotel, sur Lomé, avant le transfert vers le lieu de mission.
Read More
Lome [Tokoin]
Read More
Le/la volontaire sera hébergé/e à l’hôtel Ouando. Il/elle disposera d’une chambre individuelle avec lit et moustiquaire. Il prendra son petit déjeuner, son déjeuner et son dîner dans une famille d’accueil (chez l'une des membres de l'ONG AJEAH). Le transport jusqu’au site de mission se fera en moto sur une distance de 800 mètres (port du casque obligatoire).
Read More
La mission sera réalisée dans une salle équipée de tables et chaises, d’un tableau de conférence, de fournitures de bureau et d’un ordinateur avec le pack Office Windows 7. Une clé 3G à recharger pour se connecter à Internet sera également disponible. Le/la volontaire pourra emporter les supports de formation qu’il/elle souhaite.
Read More