Audit et formation sur la production et ventes de la boulangerie de Qosqo Maki

Former les administrateurs de la boulangerie-pâtisserie de l'Association Qosqo Maki en calcul des coûts et prix.

La boulangerie-pâtisserie de Qosqo Maki est un programme d'insertion professionnelle qui a été créée en 2006 à Cusco suite à la création de l'entreprise de menuiserie dans les années 80. Le but de Qosqo Maki était de créer un levier financier pour financer les activités de l'association tout en donnant aux bénéficiaires une opportunité de formation et d'emploi.

Tout commence à l’époque, avec cinq adolescents en situation de rue, qui maîtrisent la fabrication de casse-têtes en bois. Ils décident de trouver le soutien d’un adulte pour vendre leur petite production et ils commencent à générer leurs premiers revenus.

En 1990 cet atelier, alors informel de casse-têtes en bois, se formalise en Association à but non lucratif.

En 1996, l’Association devient une entreprise de menuiserie. En 2006, viennent se greffer à cette entreprise, des ateliers de boulangerie et pâtisserie.

En 2009, la boulangerie acquiert un local indépendant et entièrement dédié à la production de pains, pâtisseries et cafés.

L’objectif de cette entreprise est de permettre aux adolescents du foyer de se former gratuitement en menuiserie et/ou boulangerie/pâtisserie et de générer leurs propres revenus.

En effet, au Pérou, l’accès à l’éducation est très privilégié et chère, ces deux ateliers professionnalisant sont donc une alternative de qualité pour que les jeunes en situation de rue puissent apprendre un nouveau métier et rentrer dans le monde du travail tout en ayant un endroit ou se loger.

L’entreprise s’autofinance et reçoit le soutien de l’Association APPEL et de l’Association MELGAR. Ces deux associations apportent des fonds pour l’achat de machines et de biens. L’entreprise reçoit aussi parfois des donations de machines via des particuliers. Entre 2011 et 2017, l’entreprise a formé plus de 40 adolescents au métier de menuisier et boulanger/pâtissier.

Cependant, les administrateurs de la boulangerie n’ont jamais reçu de formation spécifique en vente ni en comptabilité. Ainsi, ils fixent les prix en se basant sur le marché local, mais ne calculent pas en fonction de leurs coûts.

La boulangerie peine donc à contrôler les entrées et sorties et évaluer avec exactitude les recettes et les pertes. Recevoir un-e volontaire expert-e dans le calcul de prix pourrait aider l'association à estimer les coûts et savoir si la boulangerie est rentable ou pas.
Read More
La mission se déroulera en deux étapes : la première portera sur un audit de la situation actuelle et la deuxième sur la formation des équipes au calcul de coûts.

Le/la volontaire tachera donc pour sa mission de travailler sur les taches suivantes avec l'équipe:

• Le volontaire devra faire un audit, avec les membres de l'association, afin d'identifier la manière dont l'association gère le stock et la définition des prix.
• Estimer les coûts des matières primes afin de définir le coût de chaque unité productive.

Il formera l'équipe à lieux gérer son stock, ainsi qu'aux points suivants :

• Évaluation et définition des coûts d'achat, de production et de revient,
• Élaboration d’un tableau simple de compatibilité, qui puisse permettre à l'équipe de gérer le stock
• Avoir un inventaire fiable
• Revoir l’organisation générale d’un point de vue financier afin d'améliorer le suivi,
• Revoir le prix de vente des produits et les dépenses en général,
• Etude de marché comparative (simple) afin d’évaluer si le prix de vente est correct ou trop bas par rapport aux autres établissements dans le quartier.

Le/la volontaire veillera à laisser des documents aux administrateurs afin qu'ils puissent former à leur tour les apprentis actuels et futurs.

En fonction des résultats, 3 à 6 mois suivant la première mission, l’Association évaluera les besoin d’une nouvelle mission pour un approfondissement en comptabilité.
Read More
La mission aura lieu dans les bureaux de l'association et dans la Boulangerie de Qosqo Maki, proche du centre de Cusco. La mission aura lieu toute la journée, pendant les heures d'ouverture.

Le/ la volontaire a une expérience en gestion d'entreprise et/ou comptabilité. La mission se réalisera en espagnol, le volontaire devra donc maîtriser la langue espagnole et être en mesure d’assurer l’intégralité de sa formation dans cette langue. Certains bénéficiaires sont francophones.
Read More
Membres de l'équipe Qosqo Maki
Read More
Il y aura au total 3 participants : 2 hommes et 1 femme ayant entre 40 et 70 ans. Niveau lycée-études supérieures; ils ont des connaissances basique en comptabilité.
Read More
Congé Solidaire;Mission Solidaire
Read More
Read More
Read More
L'association intervient dans la ville de Cuzco, capitale de la province éponyme. C'est une ville d'environ 400 000 habitants située à 3200 mètres au dessus du niveau de la mer. A Cuzco le 39% de la population est âgée de moins de 18 ans et le 40% des NNA (Niños, Niñas y Adolescentes) d’entre 14 et 18 ans est déscolarisé ; un facteur qui favorise la précarisation des conditions de vie des NNA. Lorsque les NNA ne sont pas en situation de rue, ils travaillent dans différents secteurs comme les mines, la construction, des bars et discothèques, ou alors s'improvisent vendeurs ambulants, ou deviennent 'cobrador' de mini bus (les cobrador sont chargés de faire payer les passagers dans les minis bus. C’est un travail mal payé et dangereux. (C’est une problématique propre aux certains pays latino-américains). Les études concernant la situation des jeunes en situation de rue au Pérou sont peu nombreuses et peu documentées. L’association Qosqo Maki tente d’y remédier et de récolter les informations liées à cette problématique. Pour ce fait, ils ont mis en place un projet de collecte des donnés ayant pour objectif de définir et proposer des politiques publiques au niveau municipal. Il est aujourd’hui (2017) difficile de défendre la situation des NNA et de proposer des projets car il n’y a pas d’étude actuelle démontrant la fragilité des NNA. Qosqo Maki travaille pour démontrer et exposer les faits de manière concrète et ainsi proposer des projets venant en aide au NNA. Par ailleurs, l’Association Qosqo Maki répond aux besoins des NNA en situation de rue en leur proposant un foyer pour la nuit. Ils proposent donc gratuitement l’utilisation des espaces de l’association (dortoirs, bibliothèque, douche, machine à laver, espace de jeu et salle de théâtre). Qosko Maki met en œuvre plusieurs projets: - un dortoir : service d’accueil nocturne ouvert aux jeunes filles et jeunes hommes sans domicile, - une bibliothèque / ludothèque: espace ouvert à tous et destiné à l'apprentissage. Ouvert de 17 à 21 heures, - des ateliers de boulangerie et de menuiserie. Les jeunes se forment au métier de boulanger et/ou menuisier et peuvent travailler avec l’association. Ce sont des formations reconnues par l’état. - un programme de tourisme solidaire: l'association propose des chambres pour les touristes et les volontaires de passage. - projet d’énergie solaire: l'association a installé des panneaux solaires sur les toits de l'association à Cuzco afin de pouvoir devenir plus indépendants et propres énergétiquement. C’est un projet test, si les résultats sont bons (d’ici à fin 2017), l’Association souhaiterait pouvoir le reproduire et installer des panneaux solaire à la menuiserie et la boulangerie. L’idée est de devenir autonome d’un point de vue énergétique. - projet de participation a l'EPU (Examen Périodico Universal ou Examen périodique universel en français) de l'ONU. C’est un processus périodique qui sert à superviser la situation des droits humains au sein de tous les Etats membres de l’ONU. Afin de pouvoir contrôler la situation il faut passer l’examen de l’EPU. C’est un examen spécialement créé afin de garantir le principe d’égalité entre les Etats membres selon les critères de l’EPU. C’est un processus circulaire qui dure 4 ans et demi. L’Association souhaite pouvoir y participer. - participation à divers réseaux nationaux et internationaux : en travaillant notamment avec les associations et les entités civiles, associatives, et/ou gouvernementales, afin de promouvoir l’exécution des droits fondamentaux des NNA. Modèle économique Les actions de l'Association sont financées par des dons privés et grâce aux revenus économiques du projet du dortoir. Ainsi, l’association a reçu des dons en nature notamment des machines pour la menuiserie. Le budget de l'Association est de 35 000 euros / an. Ils reçoivent de l'aide de structures associatives françaises qui sert notamment à payer le salaire des employés de l’association. Les partenaires de l'association sont: L'association française APPEL : -Apporte ses conseils pour le fonctionnement des ateliers de formation à travers des formations professionnelles ponctuelles. -Recherche des fonds pour augmenter le capital des ateliers. -Aide à la promotion des projets de l'association en France. L'association MELGAR : -Apporte ses conseils pour le fonctionnement des ateliers de Qosqo Maki et les projets environnementaux (solaire) de l'Association à travers des formations professionnelles ponctuelles. -Recherche des fonds pour développer les activités socio-éducatives de l'association. -Aide à la promotion des projets de Qosko Maki en France. Structure de l'association - 7 employés salariés -2 services civiques (via une ONG française). -1 volontaire : coordinatrice. -2 bénévoles : éducateurs bibliothèques -1 stagiaire : éducateur dortoir Bénéficiaires Depuis 25 ans, l’association a accueilli plus de 5000 jeunes dans le cadre de son activité d’accueil de nuit. Entre 2015 et 2017 : -100 jeunes sont passés par le dortoir (84% de garçons, à partir de 12 ans jusqu’à la veille de leurs 18 ans) - 21 jeunes se sont formés dans les deux ateliers : 15 en boulangerie et 6 en menuiserie - 5 jeunes sont devenus professionnels : 4 boulangers et 1 menuisier
Read More
Un des membres de l’association ira chercher le/la volontaire à l’aéroport. Le trajet dure entre 15 et 20 minutes selon le trafic.
Read More
Cusco
Read More
Le/la volontaire sera logé(e) à l’hôtel de Qosqo Maki à proximité du centre de la Plaza de Cuzco (15 minutes à pied). L’Hôtel de Qoqso Maki fait partie du programme de tourisme solidaire de l'association. Le/la volontaire aura une chambre privative, avec salle de bain partagée et électricité, internet, cuisine. Un gardien est présent chaque nuit. Le/la volontaire pourra préparer ses propres repas si il/elle le souhaite ou aller manger dans des pensions des alentours (2 minutes de marche depuis le lieu de vie. Le/la volontaire pourra aussi aller se restaurer à la Boulangerie de Qosqo Maki, ou d'autres menus dans le centre ville située à 10 min à pied de l'association.
Read More
L’association dispose d’ordinateurs (Windows 10) et d’outils nécessaires à la réalisation de la mission (tableaux et un vidéo projecteur).
Read More