fbpx

Appui à la collecte de données socioéconomiques pour l’élaboration des projets de développement

Appuyer l’équipe de l’OLF à la réalisation d’enquêtes socioéconomiques, l’analyse des données et la proposition d’idées de projets de développement. Au-delà de l’assistance ponctuelle aux personnes en détresse, l’Observatoire voudrait agir sur les causes de la faim pour réduire durablement la pauvreté à travers des actions appropriées. Elle compte ainsi passer d’une assistance individuelle à de projets communautaires. L’association a pour cela initié plusieurs microprojets qui pour la plupart manquent de pertinence du fait d’un manque de données précises sur les besoins réels des populations pour soutenir des projets d’actions concrètes à efficacité réelle. L’association souhaite mettre en place des enquêtes socio-économiques dans le but de : • Etudier les conditions de vie des populations démunies de la ville de Yaoundé et ses environs (accès aux soins de santé, accès à l’éducation, alimentation, eau, électricité, qualité de l’habitat et autres infrastructures de développement) ; • Identifier des bénéficiaires potentiels d’interventions ciblées de lutte contre la pauvreté ; • Identifier et prioriser des projets de développement, adaptés et répondant aux besoins des populations rencontrées. Mais l’association pour mener ce projet se trouve confrontée au problème de manque de compétence dans la conduite d’enquêtes socioéconomiques allant de la conception des fiche, l’approche de collecte de données à l’analyse de ces données et à la proposition d’idées de projet. Cette compétence est disponible localement (consultants et écoles de formation en analyse statistique) mais elle est coûteuse et les tarifs sont au-dessus des moyens de l’Observatoire.
Read More
Le volontaire devra concevoir une fiche d’enquête en vue de collecter des données sur la situation économique des personnes défavorisées de 5 quartiers de la ville de Yaoundé. Des bénévoles de l’Observatoire iront par la suite sur le terrain pour collecter les données. Le volontaire coordonnera chaque jour un briefing rassemblant toute l’équipe pour définir les taches de la journée le matin et en fin de journée pour faire le point sur les données collectées. Le volontaire pourra demander à rencontrer une famille précise selon les informations rapportées du terrain et présentées lors du debriefing. Les autres journées de la/le volontaire seront consacrées au niveau du siège de l’Observatoire à l’encodage des données sur Excel en vue de mettre en place et nourrir une base de données et identifiées des idées de projets propres à chaque communauté.Même s’Il ne s’agit pas d’une session de formation, l’association souhaite toutefois que les volontaires impliquent ses membres dans la réalisation de leurs tâches et les forment donc indirectement à l’analyse des données. Une ou deux missions seront nécessaires pour mettre en place la grille d’enquête et la base de données.
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Membres de l'Observatoire de lutte contre la faim
Read More
0
Read More
Ils sont tous des débutants mais peuvent soumettre des questionnaires dans les ménages. Les âges se situent entre 25 et 50 ans environ. Il y a 8 bénéficiaires dont 2 hommes.Les niveaux scolaires vont du Baccalauréat au Master II. Ils parlent et lisent le français
Read More
L’Observatoire de lutte contre la Faim est une association caritative religieuse de droit camerounais à but non lucratif créée en avril 2012. L’idée de création d’un Observatoire de Lutte contre la Faim au Cameroun est née suite à une étude liée à la faim dans un contexte où la faim est à la fois la cause et l’effet de la pauvreté. L’OLF basée à Yaoundé pour contribuer à la réalisation de l’objectif du millénaire « d’éradiquer l’extrême pauvreté et la faim ». Pour y parvenir l’association s’est fixée pour objectifs de : o Œuvrer pour l’amélioration de l’alimentation de la population camerounaise en général et des couches démunies en particulier ; o Promouvoir la lutte contre le chômage ; o Participer à l’amélioration des conditions nécessaires à la sauvegarde de la famille et de l’individu ; o Développer des mécanismes de protection sociale, et en particulier des filets de sécurité pour les ménages vulnérables et exposés à l’insécurité alimentaire. Pour mettre en œuvre ses actions, l’OLF s’appuie sur un groupe de 13 personnes dont 10 bénévoles et trois permanents. Depuis 2012, grâce aux collectes de fonds et autres dons auprès des particuliers de bonne volonté, avec l’appui de l’Ong Compétence solidaire en renforcement des capacités et surtout grâce aux activités génératrices de revenus telles que la vente de petits articles, l’association a mis en œuvre les projets suivants : • La réalisation d’un kiosque mobile en vue de l’ouverture d’une boutique solidaire où l’association compte vendre divers articles afin que les bénéfices soutiennent leur travail d’assistance aux plus démunis • Développer des mécanismes de protection sociale, et en particulier des filets de sécurité pour les ménages vulnérables et exposés à l’insécurité alimentaire. • L’initiative Noël solidaire consistant depuis deux années à aller aux fonds des quartiers les plus défavorisés pour apporter le sourire de Noël (jouets) à des enfants qui n’attendaient aucun soutien pour cette fête. • L’animation et la sensibilisation autour de la Journée Mondiale de l’Alimentation sur le thème de la journée. En 2017, Nous l’organisation a produit des dépliants et des tracts pour sensibiliser autour du thème « Changeons l’avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural »et appeler ainsi à l’engagement contre la faim; • Mener diverses études sur la problématique de la faim ; • Permanence d’assistance aux personnes démunies. Cette permanence qui fonctionne tous les jours ouvrables accueille de nombreuses personnes en détresse, sans distinction de religion.
Read More
Le volontaire sera accueilli à l’aéroport par la Directrice de l’Observatoire de Lutte contre la Faim et conduit au Centre d’accueil des Missionnaires CICM à environ 30 mn de l’aéroport dans le véhicule de service.
Read More
Yaounde [Nsimalen International]
Read More
Le volontaire sera hébergé au Centre d’accueil des Missionnaires CICM à Mvolyé. Les chambres disposent d’au moins un lit, des draps et une moustiquaire, une salle de bain moderne, de l’électricité et de l’eau.
Read More
Le bureau est équipé en chaises, tables et ordinateurs tous de système d’exploitation Windows 7. Le volontaire pourra utiliser le desktop pour ses travaux de collecte des données. Il pourra se munir de son ordinateur portable personnel s’il le souhaite. L’OLF ne dispose d’aucun logiciel de traitement de données d’enquêtes. Le volontaire pourra apporter un logiciel libre de son choix.
Read More