fbpx

Amélioration des techniques vocales

Travailler avec les chanteurs d’Azovè leur technique vocale Il n’y a pas de conservatoire de musique au Bénin ni de cursus spécialisés dans les deux universités du pays. Il y a un conservatoire à Abomey depuis 1997 mais consacré à la pratique des danses cérémonielles. Les artistes chanteurs et musiciens se débrouillent donc seuls et la qualité de leur production s’en ressent parfois. L’Organisation pour le Développement Artistique et Culture du Bénin voudrait pallier ce manque en organisant des formations pour sa chorale et les artistes qui viennent à sa rencontre.
Read More
La mission peut avoir lieu toute l’année ; de préférence pendant les vacances scolaires. Elle se déroule de 9h à 12h puis de 16h à 18h.
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Bénéficiaires de l’Organisation pour le Développement Artistique et Culture du Bénin
Read More
0
Read More
Les participants de la mission sont des chanteurs et musiciens amateurs. Ils ont entre 16 et 55 ans.Tous sont étudiés au niveau secondaire (lycée). Ils n’ont pas été formés en chant ou technique vocale. Ils ont des connaissances de base en solfège.
Read More
L’Organisation pour le Développement Artistique et Culture du Bénin a été créée en octobre 2013 par Guillaume Fiokouna à Azovè, une petite ville de 25 000 habitants située à 150 kilomètres au Nord-Ouest de Cotonou. Rentré de France où il a étudié au Conservatoire Musique et Danse de Vire, en Normandie, et obtenu un diplôme de fin d’études en formation musicale, Guillaume Fiokouna réunit huit de ses amis (enseignants pour la plupart) pour créer l’ODAC et promouvoir la pratique de la musique mais aussi de la danse et du théâtre. Ensemble ils souhaitent participer à la conservation du patrimoine culturel du Bénin, offrir une formation artistique aux jeunes et aider les artistes à s’améliorer dans leur pratique. Guillaume Fiokouna l’explique : « diffuser la musique pour nous est très important car elle est un puissant moyen de communication entre les gens ; elle nous permet de découvrir et de valoriser la culture des peuples ; elle développe chez l’enfant l’intelligence et la concentration ; elle nous permet également de guérir le stress, l’anxiété, l’angoisse ». Depuis sa création l’organisation a créé une chorale, le Chœur sans Frontières, composée de 51 membres (32 hommes et 19 femmes, entre 15 et 50 ans). Ils se réunissent tous les vendredis de 20h à 22h. Ils participent aux évènements locaux : deux concerts ont été donnés depuis sa création, l’objectif étant de quatre chaque année. Leur répertoire est varié, de la musique classique à la musique traditionnelle en passant par la musique contemporaine. Elle a aussi organisé des sessions d’éducation musicale dans les classes de 6e, 5e, 4e et de préparation à l’option musique du Bac dans les classes de terminale des établissements d’Azovè mais aussi de Dogbo et Lokossa (deux villes proches). Elle intervient dans ce cas une fois par semaine dans les classes pour un cours de solfège et une initiation à la flute à bec soprano. Elle a suivi ainsi 200 jeunes. L’association est animée par une équipe de 12 adhérents, amateurs de musique. Elle réalise ses activités sur ses fonds propres : cotisations des adhérents (2 000 FCFA pour les personnes et 5 000 FCFA pour les organisations soit 3 euros et 8 euros environ).
Read More
Les volontaires sont accueillis à l’aéroport par deux membres de l’association et transférés à Azovè en voiture privée. Le trajet dure cinq heures. Si le vol arrive tard (vol Air France) la première nuit a lieu à Cotonou.
Read More
Cotonou [Cadjehoun]
Read More
Le/la volontaire est hébergé à l’hôtel (chambre et salle de bain individuelles, lit équipée d’une moustiquaire). Les déplacements se font en taxi moto : le port du casque, que l’association remettra au/à la volontaire est obligatoire.
Read More
La mission se déroule dans la salle de conférence d’Azovè. Il est équipé d’un ordinateur, d’un vidéoprojecteur et d’un tableau noir, mais aussi d’un synthétiseur, d’un diapason, d’un métronome électronique, de livres de musique. L’association possède des instruments de musique : orgue électronique, un synthétiseur, un mélodica et des flûtes à bec soprano, 5 tam-tam, une batterie et trois guitares sèches. Il n’y a pas de poste de musique.
Read More