fbpx

Accompagnement dans la gestion RH

Accompagner le Collectif des artisans de Dassa-Zoumé dans sa structuration et la définition des rôles de ses membres. C’est le MJRD qui s’est proposé pour organiser cette mission au bénéfice du Collectif des artisans : en effet son directeur Fabrice Padonou a participé à une formation en gestion d’une organisation donnée par une volontaire Planète Urgence et organisée par une autre organisation partenaire. Ainsi quand le Collectif des artisans lui a parlé de ce besoin, le MJRD a joué le rôle d’intermédiaire entre le Collectif et Planète Urgence et s’engage à encadrer le/la volontaire pendant la mission. Le Collectif de Dassa-Zoumé réunit 18 associations professionnelles spécialisées sur un métier (couture, coiffure, mécanique, menuiserie, électricité, soudure, photographie, tissage, poterie, peinture…) dont font partie 2 025 artisans. Son rôle est de promouvoir l’artisanat, de défendre les intérêts des artisans et de contribuer au développement de leur activité en facilitant des formations ou en mutualisant des recherches sur les marchés. Il est le représentant de la Confédération Nationale des Artisans du Bénin (CNAB) au niveau communal. Le collectif tient une réunion ordinaire (tous les 3 mois) avec les membres des associations et son assemblée générale bi-annuelle. Il est dirigé par un bureau de 5 membres (président, vice-président, secrétaire, trésorière, et responsable de l’information), qui font partie d’une des 18 associations professionnelles. Ils sont bénévoles. Son budget est alimenté par les cotisations des membres. Le collectif n’a pas un plan de travail fixe mais s’appuie sur le document du Programme National du Développement du Secteur de l’Artisanal (PNDA) et des statuts de la CNAB. La principale difficulté du Collectif tient à la définition des rôles entre les membres du bureau et les responsables des associations professionnelles dans l’animation de l’organisation. Cela peut créer des conflits d’intérêts et le ralentissement des activités de l’association. Les formations sont payantes et le MJRD n’a pas de budget à y consacrer.
Read More
Les horaires de la formation seront de 7h à 18h avec deux pauses : de 10h à 10h30, puis de 12h30 à 15h.
Read More
OUI
Read More
Congé solidaire
Read More
Membres du Collectif des artisans de Dassa-Zoumé
Read More
0
Read More
Ils ont entre 25 et 45 ans. La majorité d’entre eux ont le niveau CE2. Tous parlent et écrivent en français. Chacun représentera une des 18 associations professionnelles (ils en sont les présidents ou les directeurs ou leur représentant, choisi par le président ou le directeur), qui composent le Collectif. Parmi eux 3 sont membres du MJRD.Ils n’ont pas suivi de formation dans ce domaine.
Read More
Le Mouvement des Jeunes pour le Réveil et le développement est une association créée en 2003 par un groupe de jeunes amis originaire de la ville de Dassa-Zoumé ou du département des Collines et étudiants à l’Université d’Abomey-Calavi (une des deux universités nationales du Bénin). Dassa-Zoumé est une ville à 200 km au Nord de Cotonou qui compte 112 000 habitants. L’objectif de l’association est de permettre aux jeunes de la région de développer des liens de solidarité et d’amitié et de s’entraider dans le lancement de leurs projets personnels d’auto-emplois. Elle fonctionne avant tout comme un facilitateur d’opportunités c’est à dire un intermédiaire, entre les jeunes et les associations mais aussi entre les organisations notamment pour le collège privé Sainte Agnès Sourou Tchayé et le collectif des artisans de Dassa-Zoumé. Le Mouvement des Jeunes organise formations en entrepreneuriat : notamment une session par an animée par ses bénévoles , tous jeunes de la région. De plus depuis août 2013, le MJRD au nom du collège privé Sainte Agnès Sourou Tchayé accueille un volontaire de Corps de la Paix (jeune participant au programme de volontariat organisé par le gouvernement états-unien) qui y enseigne l’entrepreneuriat. Le MJRD travaille également en partenariat avec le collectif des artisans de Dassa-Zoumé dont le président et le vice-président sont membres. L’artisanat est, après l’agriculture, l’activité la plus pratiquée dans la région (pour donner un ordre d’idée, 2 025 artisans adhèrent à une association professionnelle). De plus, tous les artisans fonctionnent sous le modèle de l’auto-emploi ou de la petite entreprise. Le MJRD est à l’origine de l’Association sportive Les Colombes créée en 2006 pour réunir les jeunes autour des valeurs portées par le sport. Elle regroupe aujourd’hui 605 adhérents : membres du bureau exécutif, jeunes qui participent aux activités de l’association, sportifs, enseignants. L’association est animée par trois bénévoles et un salarié (équipe commune pour l’AS Les Colombes). Elle est reconnue par la Ministère de la Jeunesse des Sports et des Loisirs. Elle est financée par les cotisations des adhérents (3 000 FCFA par an soit environ 5 euros) et les dons : son budget avoisine 1 000 000 FCFA soit 1525 € environ (la valorisation du travail des bénévoles est inclue dans le budget ; de plus ceux qui ne peuvent pas payer leur cotisation rendent en échange des services pour l’association).
Read More
Le/la volontaire est accueilli à l’aéroport (le dimanche soir) par un membre de l’association puis est accompagné(e) à l’hôtel. Le transfert vers Dassa-Zoumé se fait en bus le lundi : le/la volontaire est également accompagné(e).
Read More
Cotonou [Cadjehoun]
Read More
Le/la volontaire est hébergé(e) dans un hôtel de Dassa-Zoumé (chambre et salle de bain individuelle, moustiquaire), en pension complète. Les trajets (1 km entre le logement et le collège où a lieu la mission) se font en moto : le port du casque, que l’association prête au volontaire, est obligatoire.
Read More
La mission peut avoir lieu toute l’année (excepté la seconde quinzaine d’aout). La formation aura lieu au bureau du Collectif des artisans de Dassa-Zoumé. La salle est équipée d’un tableau-ardoise, d’un ordinateur (windows 7) et d’une imprimante. L’association se propose d’emprunter à un de leur partenaire basé à Cotonou un vidéoprojecteur pour la formation (besoin à confirmer avant la mission).
Read More