Une action dans des pays jugés stable

Une ré-évaluation permanente de la sécurité

Le sens du volontariat

L’ONG propose des missions porteuses de sens, répondant aux besoins exprimés par les partenaires locaux. Elle garantit un accompagnement de qualité, au plus près des volontaires et la recherche d’un impact fort par le renforcement de compétences des associations soutenues. Avec les offres de l’association GINKGO, Planète Urgence propose désormais 4 offres de missions : le Congé Solidaire®, la Mission Solidaire, le Service Civique et le VSI.

partenairelocalDes missions provenant du terrain, l’assurance d’être utile

Une réponse à un besoin exprimé

Planète Urgence consolide les projets portés et mis en œuvre par les partenaires locaux. L’action de l’association répond aux besoins et accompagne l’autonomie des partenaires tout en impactant durablement les populations bénéficiaires. Les besoins sont relayés par les représentations de Planète Urgence sur place inscrites dans le tissu local, ce qui permet une relation basée sur la proximité et la confiance.

Chaque candidature de volontariat est validée par le partenaire local.

L’impact des missions à court terme

Une mission à court terme s’inscrit dans le cadre d’un projet systématiquement porté par le partenaire local et établi sur la base de besoins préalablement identifiés. Les indicateurs et critères de suivi sont définis conjointement avec le partenaire local.

Pour être efficace, les missions sont préparées en amont, encadrées sur place et évaluées au retour des volontaires. Le processus d’analyse et d’évaluation de la qualité et de la pertinence des missions est réalisé en temps réel grâce à un certain nombre d’outils (indicateurs de la fiche projet, rapport du volontaire, rapport du partenaire, débrief du volontaire, fiche impact) qui permettent une capitalisation des bonnes pratiques ainsi que la prise en compte d’axes d’améliorations si besoin. Les résultats d’une mission déterminent par exemple les objectifs de la suivante.

L’impact des missions à long terme

Planète Urgence propose des missions de volontariat en Service Civique et VSI

sécuritéLa sécurité

  • Une action dans des pays jugés stable

Pour Planète Urgence, la sécurité des volontaires est évidement une priorité !

Il faut rappeler que Planète Urgence est une ONG de développement qui n’agit que dans des pays stables selon le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Si les pays où nous intervenons ne connaissent pas de crise politique ou militaire majeure, ils sont généralement dits « en développement », autrement dit affectés par une grande pauvreté, des écarts de richesse importants, et un manque d’infrastructure et de redistribution. Ces pays peuvent connaître à ce titre un réseau routier dangereux, une délinquance mal maîtrisée et une justice manquant de moyens. Nous disposons pour chacun des pays où nous intervenons un état des lieux portant sur la sécurité sur place.

  • Une ré-évaluation permanente de la sécurité

Nous exerçons une veille continuelle et sommes pour cela en lien régulier avec les autorités nationales et internationales dans le pays.

Afin de partir en mission en parfaite connaissance de cause nous vous invitons donc à prendre connaissance de l’avis des autorités françaises pour chacun des pays où nous agissons ainsi que de nos propres analyses et principes de fonctionnement.

  • Volontaire assuré en mission

Planète Urgence souscrit pour ses volontaires une assurance santé, rapatriement, responsabilité civile sur la durée de mission.

Par ailleurs Planète Urgence est joignable 7j/7 et 24h/24 avec le téléphone d’urgence que nous transmettons aux volontaires avant leur départ.

volontariatUn accompagnement professionnel

Le volontaire est accompagné au maximum afin qu’il puisse se consacrer entièrement à la réalisation de sa mission. Avant la mission, les volontaires suivent deux jours de formation, la Préparation Au Départ.
Pendant la mission, un suivi est mis en place pour s’assurer du bon déroulement de la mission du volontaire. L’arrivée et le départ sont pris en charge par le partenaire.
Une fois de retour en France, le volontaire effectue un débriefing et réalise un rapport de mission afin de mesurer l’impact de sa mission.