9 novembre 2021 • ACTUALITÉS

Le rapport du GIEC : un communiqué alarmant

Le rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publié en août dernier a révélé des constats alarmants concernant le réchauffement climatique et la multiplication des catastrophes naturelles. Le GIEC est une structure mélangeant des scientifiques experts sur le climat et des représentants des Etats participants. Cette association de pays a pour rôle de donner un compte rendu expertisé concernant l’évolution et les impacts du changement climatique causé par les Hommes. Chaque année, les 195 membres du GIEC se réunissent pour identifier des solutions et proposer des possibles axes d’approche afin d‘atténuer les conséquences de ce changement.  

 

Vers un avenir catastrophique ?

L’été 2021 a vu de multiples catastrophes naturelles notamment avec les nombreuses inondations et feux de forêts sur le bassin méditerranéen. La Turquie et la Grèce ont particulièrement été touchés par ses feux avec plus de 120 000 hectares de terrain brûlé.  

Mais comment expliquer ce phénomène ? La plupart des feux sont principalement d’origine naturelle, notamment par les fortes chaleurs enregistrées dans ces zones qui sont directement liées au réchauffement climatique. De fait, ce changement climatique amène les conditions météorologiques à être plus chaudes et plus sèches. Dans ce cercle vicieux, les feux de forêts causés par le réchauffement climatique empirent ce dernier a cause du dioxyde de carbone libéré puis propagé dans l’air. 

Il est donc primordial d’assurer une sensibilisation auprès de toutes les organisations afin d’éviter ces catastrophes qui ont des conséquences naturelles et économiques importantes.  

 

Un écosystème entier en danger

Les forêts ne représentent pas seulement des vastes terrains arborés mais sont bel et bien des écosystèmes essentiels abritant une biodiversité primordiale pour l’Homme. Le réchauffement climatique n’est pas la cause directe des pertes des forêts, mais il multiplie et accroît les tristes conséquences de la perte de biodiversité alors en danger. 

L’éducation et la prévention sont deux concepts indispensables pour sensibiliser les populations à l’importance de ces écosystèmes. Par ailleurs, l’Union Européenne et la Commission Européenne pourraient bien présenter une loi d’ici 2021 afin de mettre fin à la déforestation et d’autres pratiques humaines nuisant aux forêts. Pour ce fait, un engagement de la France et d’autres pays européens influents est demandé. 

 

Le GIEC, un rapport prémonitoire ?

S’il est important d’agir rapidement contre le réchauffement climatique, c’est parce que de nombreux acteurs environnementaux tentent de nous prévenir notamment à travers des rapports chiffrés tel que le GIEC. Ce changement aurait déjà touché toutes les régions habitées à travers un changement de météo perceptible.  

Agir pour réduire ce fléau est possible mais il faut dès aujourd’hui tout faire pour limiter le réchauffement mondial à +1.5C°. Cela demanderait une baisse immédiate et sur une échelle mondiale de l’émission de gaz à effet de serre, puisque ‘chaque tonne émise participe au réchauffement‘. (¹) 

Les chiffres rendus dans le rapport du GIEC l’été dernier serviront dans les négociations au sommet de la COP 26 à Glasgow. Chaque année, ce sommet réuni les Etats membres pour 2 semaines de négociations afin qu’ils puissent annoncer leurs programmes visant à réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre. 

 Les sociétés humaines et nos écosystèmes ne sont pas préparés à l’impact que peut avoir le réchauffement sur nos modes de vie, c’est pourquoi nos choix d’aujourd’hui auront des conséquences sur le long terme. Agissons maintenant ! 

Découvrir la position de Planète Urgence sur le climat

SOURCES

Rapport du GIEC, IPCC (2021) 

Français — IPCC 

 

¹ Synthèse et analyse du nouveau rapport du GIEC, Bon Pote, 12 août 2021 

 https://bonpote.com/synthese-et-analyse-du-nouveau-rapport-du-giec/ 

 

² Synthèse du rapport AR6 du GIEC publié le 09/08/2021, The Shifters, 11 août 2021 

 https://api.theshifters.org/emailing_sharedfiles/rapport_WGI_AR6.pdf 

VOUS AIMEREZ AUSSI...

La symbiose, ou l’art de l’association entre le monde animal et celui des forêts

La symbiose, ou l’art de l’association entre le monde animal et celui des forêts

Quel souvenir gardez-vous de votre dernière balade en forêt ? Le chant entraînant des oiseaux ? Un drôle d’insecte brillant […]

Lire la suite

La forêt est l’alliée de l’Homme

La forêt est l’alliée de l’Homme

  Nous avons tous entendu cette expression un jour : “La forêt est le poumon de la Terre”. Oui, comme les […]

Lire la suite

L’Océan : un écosystème très semblable aux forêts

L’Océan : un écosystème très semblable aux forêts

  Êtes-vous plutôt forêt ou mer ?  Cette question invite à séparer ces deux univers, mais ces écosystèmes sont-ils finalement si […]

Lire la suite

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER