Nos actualités » DéforestationIncendies en Indonésie : un enjeu crucial pour la planète

Forest fire indonesia

22 septembre 2019

Planète Urgence est présent depuis 2006 en Indonésie à travers le programme Environnement & Développement. Yuyun Kurniawan, le Directeur Régional de la zone Asie et Délégué National en Indonésie nous alerte sur la situation en Indonésie. Depuis plusieurs semaines, les terres et les forêts indonésiennes sont ravagées par de violents incendies. Ces feux viennent s’ajouter à la longue liste de catastrophes récemment enregistrées aux quatre coins du globe.

Plus de 3 000 départs de feu en 15 jours

Ces départs de feu sévissent dans trente provinces indonésiennes, principalement sur les deux îles de Sumatra et Kalimantan (Bornéo). Ces incendies ont détruit plus de 300 000 hectares de forêts et de terres, soit une surface équivalente à celle de l’ensemble de l’agglomération parisienne. Les zones dévastées par les flammes étaient constituées en grande partie de tourbières naturelles et millénaires. Or, ces tourbières et leurs écosystèmes uniques jouent un rôle essentiel dans la préservation des réserves en eau. Les régions touchées sont donc encore plus vulnérables aux potentielles pénuries d’eau qu’elles pourraient connaître à l’avenir. [video width="400" height="224" mp4="https://planete-urgence.org/wp-content/uploads/2019/09/VID-20190921-WA0049.mp4" autoplay="true"][/video]

Quelles conséquences de ces incendies pour l'Indonésie?

Ces incendies provoquent non seulement la disparition d’écosystèmes uniques, mais bouleversent aussi les vies des habitant(e)s et des animaux de ces régions. En effet, l’Indonésie dispose d’une biodiversité d’une extrême richesse (« méga biodiversité »). Or, en détruisant les habitats naturels des animaux, ces incendies risquent d’accélérer l’extinction de nombreuses espèces. Les orangs-outans et certains reptiles font ainsi partie des espèces en voie de disparition sur lesquelles pèsent ce danger. La disparition des habitats naturels menace également les habitant(e)s de ces régions. Ces destructions peuvent en effet entraîner des conflits humains-animaux dont les conséquences sont souvent fatales. C’est pourquoi, outre les efforts consentis pour endiguer les incendies, il est nécessaire de contrôler la faune qui survit dans les zones dévastées par les flammes. Dans certains cas, ces animaux devraient même être évacués vers des zones plus sûres. Il existe par ailleurs d’autres risques comme la transmission de maladies de l’animal à l’humain et vice versa. Outre ces conséquences écologiques, les incendies ont également un impact sur la santé et l’éducation des populations locales. Depuis deux semaines, plusieurs provinces ont en effet choisi de suspendre les cours dans les écoles primaires, les collèges et les lycées. Par ailleurs, selon les données de l’Agence nationale pour la gestion des catastrophes naturelles, environ 144 000 personnes souffrent d’infections respiratoires dues aux incendies de forêts.

De l'importance d'une prise de conscience

En regardant l’étendue et la localisation des zones touchées par le feu, il est possible d’établir un lien direct entre ces incendies et l’exploitation des ressources terrestres locales. Ces activités étant aussi bien imputées aux entreprises qu’aux particuliers, chacun doit assumer sa part de responsabilité. Une prise de conscience collective est d’autant plus essentielle que les forêts tropicales indonésiennes et leur biodiversité sont cruciales pour l’équilibre climatique de la Terre. Planète Urgence avait déjà alerté de l'urgence de la situation en Amazonie et dans le monde début septembre à travers une lettre ouverte du Président et de la Directrice Générale, Patrice Papet et Amandine Hersant. Il est urgent que chacun(e) agisse. Cela passe par la lutte contre la déforestation à travers une production et une consommation responsable ainsi que par la reforestation.