Appui à la gestion de projet pour des responsables de filières

Appui à la gestion de projet pour des responsables de filières

Cette mission consiste à former les Responsables Filière de la Coopération en gestion de projet, ainsi que deux associations partenaires de la coopération.

Goals

OBJECTIF :

Former l’équipe de la Coopération décentralisée à bien gérer les projets mis œuvre avec les associations bénéficiaires des actions de la Coopération.

JUSTIFICATION :

La compétence pour ce type de formation n’existe pas au niveau régional. Des centres de formation se localisent uniquement à la capitale, Antananarivo.
Un grand moyen financier et une disponibilité pendant plusieurs semaines pour assister à ce genre de formation est nécessaire.
Ce sont ces raisons qui nous poussent à solliciter une formation à Planète Urgence.

Expected intervention of the volunteer

Nous souhaiterions que le volontaire puisse transmettre à l’équipe de la Coopération son savoir technique de gestion et suivi des projets :
Gestion de projet :

? Les différentes phases d’un projet
? Les indicateurs de réussite d’un projet
? Les outils de suivi et évaluations pertinents d’un projet (quantitatifs et qualitatifs)
? Management de projet : Gestions des ressources, organisations des instances de pilotage
? Notions de leadership, techniques d’animations de groupe et de management
? Gestion budgétaire :
? Budget prévisionnel
? Compte d’exploitation Agricole
? Budget réalisé

Comment(s)

HORAIRES DE FORMATION :
Matin : 9h00 à 12h00
Après-midi : 14h00 à 16h30

Il est probable que cette mission se réalise en deux temps. Un premier temps concernant le montage de projet avec une partie théorique et une partie pratique. Un second temps, relatif au suivi évaluation du projet, avec là aussi une partie théorie et pratique.
Il est également souhaité que certains bénéficiaires participent à au moins une partie de la formation (initiation) pour comprendre les bases de la gestion de projet et du suivi évaluation afin de mieux les mettre en œuvre. Ils pourront notamment participer activement lors de la partie pratique.

Type of beneficiaries

Approche et méthodologie
Il est attendu une méthode pédagogique participative pour que le/la volontaire intègre bien les problématiques locales, les savoirs et méthodes locales.

Profile of beneficiaries

Au niveau de la coopération, c’est un niveau universitaire, bac +5.
01 femme et 01 homme
Ils ont tous un niveau débutant sur la thématique.

Au niveau des associations ce sont des personnes de niveau BEPC, avec besoin d’un traducteur.

Possible device(s)

Congé Solidaire;Mission Solidaire

Our local partner

Coopération Décentralisée Région Alaotra-Mangoro – Conseil Général d’Ille et Vilaine

Background

Située au Nord – Est de Madagascar, la Région Alaotra-Mangoro compte plus d’un million d’habitants. Les activités économiques principales sont l’agriculture (région dite comme le grenier à riz de Madagascar), le charbonnage, la pêche et l’élevage de zébu. Des activités tertiaires sont en forte évolution dans les centres urbains régionaux.
Les enjeux territoriaux sont d’ordre environnemental (érosion des montages provoquant l’ensablement des rizières villageoises et du Lac Alaotra / Aire protégée) et économique (agriculture durable, promotion de l’écotourisme villageois).

Dans ce contexte, les axes de coopération entre le Département de l’Ille et Vilaine (France) et la Région Alaotra-Mangoro (Madagascar) s’articulent depuis 2005 autour de 3 domaines d’action pour le développement de la Région : la filière laitière, la gestion des déchets et de domaine éco-touristique.

L’appui à l’éco-tourisme se focalise sur plusieurs objectifs spécifiques :
- Diversifier les sources de revenus pour les habitants, dans le respect de l'environnement et des populations ;
- Structurer l’offre touristique régionale et accompagner les acteurs du tourisme ;
- Diffuser le tourisme vers le nord de la Région et en particulier autour du lac Alaotra et du Parc national de Zahamena.

A moyen terme la coopération décentralisée vise à mettre en place un schéma régional du tourisme permettant de définir une stratégie sur 3 à 5 ans.
Dans ce cadre, depuis 2007, la coopération décentralisée a pu appuyer :
- La création d’un Office Régional du Tourisme, l’ORTALMA : le but de cet office est de faire connaître la destination Alaotra-Mangoro et d’être au service des opérateurs touristiques à travers la mise en œuvre des formations professionnalisantes, la communication et la promotion des sites touristiques dans des salons nationaux et internationaux ; la coopération décentralisée continue d’appuyer ORTALMA après sa création que ce soit au niveau financier ou au niveau de la promotion de ses activités.
- La création de sites éco-touristiques dans toute la Région : 3 projets ont été réalisés dont la création d’un Point de vue sur le Lac Alaotra à Imerimandroso. D’autres projets pour l’aménagement de nouveaux sites touristiques principalement autour du Lac Alaotra sont prévus dans les années à venir.
- L’appui aux opérateurs touristiques privés : chaque année, un fond est crédité pour l'appui aux opérateurs touristiques privés pour appuyer par exemple la rénovation de chambres d’hôtes ou la construction de pirogues pour visiter le Lac Alaotra. Huit opérateurs privés en ont déjà bénéficié.
- La formation des acteurs touristiques : à plusieurs reprises, les opérateurs touristiques membres de l'office régional ont pu suivre des formations (techniques de guidage, accueil des touristes, langues étrangères).

C’est à travers ce volet que la coopération décentralisée soutient 3 associations : une association de piroguiers, une association de femmes artisans et l’association des guides locaux AGA (Association des Guides d’Antanandava).
Créée en 2011, l’AGA assure l’accueil et le guidage des touristes dans le Parc national de Zahamena.
Le village d’Antanandava, situé dans le district d’Ambatondrazaka, à l’est de Madagascar, est en effet la porte d’entrée vers ce complexe d’aires protégées : le parc et sa réserve naturelle intégrale, qui couvrent une superficie de 64370 Ha, font partie des sites classés Patrimoine Naturel Mondial.
L’AGA compte aujourd’hui 12 membres et fonctionne à partir de la cotisation de ses membres. Elle a bénéficié du programme de formation des acteurs de la coopération décentralisée en 2011 (formation en 2011 axée sur la connaissance du parc et de sa biodiversité, l’écotourisme et la technique de guidage) et en 2014 (formation en français avec l’Alliance Française).

Pour financer ses projets, la coopération est dotée de fonds issus d’une dotation du Conseil Général d’Ille et Vilaine et du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes.

Welcome and transfer

Le volontaire devra arriver à Madagascar au plus tard le Samedi soir précédant sa mission, car il sera transféré vers son lieu de mission à Ambatondrazaka le Dimanche matin suivant son arrivée.

**Il passera donc une (01) nuit dans un hôtel à Antananarivo.

Une voiture se chargera de déposer le volontaire à Ambatondrazaka :

? Durée trajet aéroport – Centre-ville : 30mn à 1h00
? Durée trajet Antananarivo – Ambatondrazaka : environs 8h (incluant les pauses)
? Distance : 276KM vers axe Est (Route Nationale 2 et Route Nationale 44)

** L’état de la route n’est pas bon (avec des pistes)

Arrival airport

Antananarivo - TNR

Accomodation

Le volontaire sera logé dans une chambre d’hôte soutenue par la Coopération décentralisée ou dans un hôtel de la ville.

** Les détails seront connus lors de la Préparation Au Départ (PAD)

Equipment available on site

Ordinateur
Tableau blanc
Vidéo projecteur.

I apply

I apply

MA1VC7

Partner : Coopération Décentralisée Région Alaotra-Mangoro – Conseil Général d’Ille et Vilaine

M, Ambatondrazaka

GPS : lat -17.830050513985924
lon 48.42339201705006

Languages :

Francais

Theme : Développement

Type of intervention : Formation pour adultes

Skills : Coordination de projet

Expected number of volunteer(s) on the mission : 1

Duration : 2 semaines

Dates :

Our missions