fbpx
Un mécène, visite le projet Tapia à Madagascar
Environnement & Développement, Partenaires

Mobilitas, un mécène en visite à Madagascar

Le Groupe Mobilitas s’implique depuis 2009 dans la reforestation avec Planète Urgence. A travers l’opération : un déménagement international avec AGS, un arbre est planté.

Bannière mobilitas 1 déménagement = un arbre planté

« Un déménagement international avec AGS, un arbre planté ».

Depuis 2009, le Groupe Mobilitas a planté 220 000 arbres sur nos projets, dans tous nos pays d’action. Jusqu’à récemment, le groupe n’avait pas encore eu l’occasion de voir sur le terrain les résultats concrets de son partenariat. Le 6 juin dernier, Fabris Grujic, directeur de la filiale à Madagascar, était donc fier d’aller visiter le projet “Tapias” en région Itasy. “J’avais entendu parler de l’opération un déménagement un arbre planté quand j’ai été recruté. Je trouvais cela bien, mais cela me paraissait virtuel. Désormais je pourrai témoigner : il y a bien des arbres en pépinières, et des arbres plantés”.

Jeune pousse tapia dans une pépinière Madagascar  Arbre Tapia à Madagascar

Un mécène investit dans le projet de reforestation à Madagascar

Cette visite de Fabris Grujic a été facilitée par le déplacement à Madagascar de Thomas Boisserie, directeur général de Planète Urgence, et de Muriel Roy, directrice des Partenariats.

“Quand j’ai organisé cette mission sur le terrain, j’ai prévu nos partenaires mécènes en France et je leur ai proposé de nous mettre en relation avec leurs filiales locales. Le Groupe Mobilitas a répondu « oui » tout de suite. Cela nous a permis de partager la journée avec Fabris et de découvrir, avec lui et les bénéficiaires du projet” explique Muriel Roy. « Une chance car il est très rare que les mécènes puissent voir le résultat concret de leur soutien financier.”

Pendant cette mission, Planète Urgence à présenter ses actions devant les entreprises adhérentes de la Chambre de commerce franco-malgache (CCIFM). Le témoignage de Fabris Grujic a été un moment clé de cette présentation.

“Nous sommes partis sur le terrain pour voir nos projets, mais également pour convaincre des entreprises de s’impliquer localement sur le financement de nos actions, détaille Thomas Boisserie, avoir fait témoigner une entreprise déjà actrice à nos côtés, c’était un plus”.

De son côté Fabris est reparti au bureau, à quelques kilomètres du projet. Il est prêt à jouer le rôle d’ambassadeur en interne au sein de Mobilitas. Avec ses mots, il  pourra expliquer aux salariés que la reforestation de Madagascar, c’est l’affaire de tous.

About the author

Related Posts

Leave a Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.