Témoignage d’Alexandra Delhoum, volontaire en Congé Solidaire®

Travail en mission

Portrait d’Alexandra Delhoum, partie au Cameroun, en mission de formation aux techniques d’animation, en 2019

Responsable des ressources humaines chez Sopra Steria, Alexandra Delhoum a pendant de longues années été formatrice auprès de ses collaborateurs. C’est donc tout naturellement qu’elle a décidé de consacrer un peu de son temps pour former les membres de l’association pour la promotion de l’Éducation et du Développement Social, au Cameroun, en 2019. Déjà partie Le Congé Solidaire® en 2016 pour former des femmes déscolarisées à la bureautique au Bénin, Alexandra a, cette fois-ci, choisi de se concentrer sur la formation aux techniques d’animation.

Chaque mission est particulière

Si l’on peut penser que les missions de formation pour adultes se ressemblent, c’est en réalité une information erronée. Chaque mission est particulière et possède ses caractéristiques propres. En effet, lors de sa première mission, Alexandra est partie en binôme ce qui a nécessité beaucoup de coordination mais qui a tout de même facilité le travail. A l’inverse, Alexandra a fait le choix de partir seule pour sa deuxième mission. Au cours de ces deux semaines, elle a dû faire preuve d’une grande capacité d’adaptation et de beaucoup de patience. L’accompagnement était plus personnalisé et nécessitait plus de travail.  Pour autant, cette mission a challengé notre volontaire qui a su rester motivée.

diplome

Il faut passer le pas

Un des éléments qui a profondément marqué Alexandra est l’implication des bénéficiaires. Lors de sa première mission, elle a été agréablement surprise de constater que les femmes qu’elle formait préféraient rester travailler plutôt que de faire les pauses proposées.

S’engager à nouveau aux côtés de Planète Urgence ? Oui, car « l’encadrement de PU est rassurant et réactif. Il faut passer le pas, partir ». Le seul conseil qu’Alexandra donne est de choisir le bon moment pour partir en Congé Solidaire®. En effet, c’est une expérience qui demande beaucoup d’énergie et de ressources. « On ne peut s’engager si l’on n’est pas à 100% prêt, il faut être en paix avec soi-même ».

Un GRAND merci au coureurs 2019 !

Les coureurs pour Planète Urgence après la course

Plus de 80 coureurs ont participé à la Course des Héros le 23 juin 2019 au Parc de Saint-Cloud, aux côtés de Planète Urgence.

 

Qu’est ce que la Course des Héros ?

 

Pour rappel, la Course des Héros est une course qui allie défi sportif et défi caritatif. Elle permet à 200 associations françaises de récolter des fonds. En vous inscrivant à la course, vous êtes invités à mobiliser votre réseau afin de collecter un minimum de 250€ de dons pour l’association de votre choix. Un événement sous le signe de la solidarité donc, mais aussi de la convivialité : des animations sont prévues toute la journée. La course s’adapte à tous les niveaux puisque plusieurs parcours sont proposés. Vous pouvez courir 2km, 6km ou 10km.

 

Un record pour Planète Urgence

 

Cette année, plus de 80 coureurs se sont mobilisés pour Planète Urgence. Un record de mobilisation ! En effet, grande nouveauté pour nous, des entreprises étaient présentes à la Course des Héros de Lyon et Bordeaux.
Plus de 3000 € de dons ont donc été récoltés, qui serviront directement aux projets de l’ONG.
Un GRAND merci à Aurélia, Christophe, Muriel, Emmanuelle, Thibaut, Pierrette, Philippe, aux salariés du Groupe SGS France, de Prime Engineering, de Codilog, de SITA, d’Icom Business service et du CSE Gallimard pour leur participation ! Nous avons apprécié partager ce moment de convivialité avec vous lors du pique-nique.

On espère vous revoir l’année prochaine et être même encore plus nombreux !

 

Philippines

Planète Urgence intervient aux Philippines depuis 2015.

Nous avons actuellement 1 partenaire, People & the Sea. Association basée sur l’île de Malapascua qui a pour vocation d’aider les communautés côtières à devenir acteurs d’une gestion durable de leurs ressources marines.

Avec ce partenaire, nous proposons des missions permettant l’évaluation de l’état de santé des récifs afin d’accompagner les communautés locales à la gestion et la protection des ressources marines.

Indonésie

Planète Urgence intervient en Indonésie depuis 2003. Les premières missions se sont déroulées dans le cadre d’un projet de conservation de la forêt primaire et des singes endémiques de l’île de Sibérut, au large des côtes de Sumatra, en partenariat avec le Siberut Conservation Project (SCP). A partir de 2009, ce programme s’est accompagné d’un projet d’appui éducatif auprès des 55 enfants du village de Politcioman, et d’un projet d’électrification du village par des panneaux solaires (en collaboration avec Schneider Electric).

En parallèle à cette action, Planète Urgence est intervenu dans la province de Banda Aceh (île de Sumatra) suite au tsunami qui a touché le pays le 26 décembre 2004, à travers des actions d’urgences, la mise en place et la gestion d’une cellule de coordination et d’information pour les ONG françaises bénéficiant de financement de la Fondation de France, et des missions de renforcement de compétences et d’éducation au sein d’un camp de déplacés et des communautés locales vivant autour de ce camp.

Les missions de volontariat visent à soutenir pour l’essentiel des acteurs agissant dans le domaine de l’environnement.

Cambodge

En janvier 2011, une mission exploratoire au Cambodge avait permis l’identification des premiers projets de Planète Urgence en Asie du Sud Est, avec comme piste d’action l’organisation de missions de renforcement de capacités d’acteurs locaux, pour certains impliqués dans des projets portés par des ONG internationales.

C’est en septembre 2012 que la première mission de Congé Solidaire au Cambodge a été organisé, auprès de la Chaine de l’Espoir, avec comme objectif une intervention ciblée sur le système informatique du Pavillon des enfants cardiaques de l’hôpital Calmette de Phnom Penh.

Depuis, Planète Urgence a organisé plus d’une centaine de missions de Congé Solidaire. Nous avons désormais 26 partenaires avec qui nous travaillons régulièrement. Ils se trouvent dans l’ensemble du pays : de Phnom Penh à Battambang, en passant par Siem Reap et jusqu’aux montagnes du Mondolkiri ou dans le sud du pays, du côté de Kampot.

Les besoins formulés viennent essentiellement en appui des activités menés par nos partenaires : gestion de projet, communication, marketing, ressources humaines, etc.